Armée italienne
L'Italie déclare la guerre à l'Autriche  le 23 mai , à la Turquie le 21 août et le 16 octobre à la Bulgarie pour l'année 1915 et à l'Allemagne le 28 août 1916.
Les pertes humaines de l'Italie lors de ce conflit s'élèvent à 650 000 morts et 2 197 000 blessés ou disparus sur un total de 5 615 000 mobilisés [1]
Organisation de 1914 [2]:
Circonscription militaire : 12 (Turin, Alexandrie, Milan, Gènes, Vérone, Bologne, Ancône, Florence, Rome, Naples, Bari, Palerme) 
Division militaire territoriale :  25
District militaire : 88
Corps d'armée : 12
Infanterie : 48 brigades à 2 régiments, 2 régiments de grenadiers, 94 régiments de lignes, 12 régiments de bersagliers, 7 régiments d'alpins.
Cavalerie : 24 régiments (10 de lanciers, 14 de chevau-légers) à 6 escadrons, 1 par corps d'armée et les autes répartis dans 3 divisions de cavalerie indépendantes.
Artillerie : 24 régiments de campagne, 1 régiment à cheval, 1 régiment de montagne, 3 régiments de côtes, 3 régiments de forteresse, 5 compagnies d'ouvriers.
Autres unités : 5 régiments de génie dont 2 de sapeurs, 1 de mineurs, 1 de télégraphistes et spécialistes, 1 de pontonniers et laguniers et 1 groupe de chemin de fer.
12 compagnies de santé soit 1 par corps d'armée, 27 hôpitaux principaux.
Population : 
Armement [][] :
Fusil Carcano 1891 : équipe l'infanterie. Poids 3,8 kg, longueur 1,295 m , calibre 6,5 mm, chargeur de 6 cartouches.
Mousqueton Carcano 1891 : équipe la cavalerie. Voir
Canon 75 A système Krupp : modéle 1906, calibre 75mm, poids tonne en position de tir et  en ordre de route, poids obus kg, portée 6800 m
Information sur l'Italie  de 1914 [5] :
Capitale : Rome
Population : 38 813 975 habitants
Superficie :  286 682 km²
Constitution : Monarchie constitutionnelle et héréditaire. Le parlement est constitué de deux chambres, celle des députés (508) et celle du Sénat (390).
Le service militaire  [5] :
Loi du 30 juin 1910.
Les hommes commencent leur service militaire à l'âge de 20 ans, 2 ans dans l'armée d'active, puis dans la milice mobile pour 12 années et termine par la milice territoriale jusqu'à l'âge de 39 ans.
Cliquer sur les images pour les agrandir
Artillerie italienne
Gallica
Cavalerie italienne
Gallica
Infanterie italienne
Gallica
Victor-Emmanuel III
Roi d'Italie
Gallica
Alpinis
Gallica
Bersagliers
Gallica
 Sources :
[1] Histoire illustrée de la première guerre mondiale de Antonella Astorri et Patrizia Salvadori  
[2] L'armée italienne : étude d'organisation par L. Lagier - 1909 - Gallica
[5] L'Année mondiale illustrée - 1914 - Gallica
Bibliographie : L'Italie en guerre 1915 - 1918 par Dominique Lormier
Sites l'Italie et la WWI : Site 1 - Site 2 - Site 3 - Site 4 - Site 5