Armée russe
L'Allemagne déclare la guerre à la Russie le 1 août 1914, l'Autriche le 5 août.
Les pertes humaines de l'Empire russe lors de ce conflit s'élèvent à 1 700 000 morts et 9 150 000 blessés ou disparus sur un total de 12 000 000 mobilisés. [1]

Organisation de 1914 [2]:
Circonscription militaire : 13 ( St-Pétersbourg, Vilna, Varsovie, Kiev, Odessa, Moscou, Kazan, Don, Caucase, Kurkestan, Omsk, Irkoutsk, Amour).
Corps d'armée : 37  dont 1 corps de la Garde, 1 de Grenadiers, 3 Caucasiens, 5 Siberiens et 2 Turkistans .Ils sont composés de 2 divisions d'infanterie, 1 brigade d'artillerie de corps, 1 division ou brigade de cavalerie et 1 bataillons de sapeurs.
Infanterie : 12 régiments de la Garde, le régiment de l'Empereur, 16 régiments de grenadiers, 208 régiments de ligne à 4 bataillons, 66 régiments de tirailleurs à 2 bataillons et 44 à 4, 6 bataillons de plastonnes (cosaques à pied).
Cavalerie : 24 divisions de cavalerie ou se répartissent 14 régiments de la Garde ( 4 de Cuirassiers, 2 de Ulhans, 2 de Hussards, 2 de Cosaques du Don, 1 de Cosaques de la garde, 1 régiment d'escorte de l'Empereur), 57 pour les régiments de ligne ( 19 de Dragons, 17 de Ulhans, 18 de Hussards, 1 de Dragons finlandais, 1 de Dragons de Primorski, 1 de Tartares de Crimée), 10 sotnias de Cosaques pour les troupes irrégulieres, 54 régiments et 723 stonias de Cosaques
Artillerie : L'artillerie russe contairement à l'infanterie et la cavalerie  n'est pas organisée en régiments mais en brigades qui sont composées de 2 "division" à 3 batteries de 8 canons pour l'artillerie de campagne soit 1 brigade par division d'infanterie, de 35 brigades d'obusiers de 2 "division" à 2 batteries de 6 obusiers, 13 brigades d'artillerie à cheval, 7 brigades d'artillerie lourde de 2 "division" à 3 batteries ( 2 obusiers et 1 de canon de 107).
Autres unités :  39 bataillons du génie à 3 compagnies de sapeurs et 1 compagnie de télégraphiste, ils sont renforcés en temps de guerre par une section de parc, 11 bataillons à 2 compagnies et 1 compagnie indépendante de pontonniers, 13 bataillons à 4 compagnies et une indépendante des troupes de chemins de fer

Armement [][] :
Fusil Mosin Nagant modèle 1891 : connu aussi sous le nom fusil de 3 lignes,  poids 4,4 kg, longueur 1,3 m, calibre 7,62 mm, chargeur de 5 cartouches.
Mitrailleuse Maxim : calibre 7, 62 mm
Canon 76,2 mm  modéle 1902 : calibre 76,2 mm, poids  tonne, poids obus kg.
Obusier 120 mm Krupp : calibre 120 mm, poids obus 22,93 kg

Information sur l'Empire Russe de 1914 [5] :
Capitale : Moscou
Population :  171 060 000 habitants
Superficie :   22 536 520 km²
Constitution : Monarchie constitutionnelle. Deux chambres, le Conseil de l'Empire ( x nommés par le Tsar et 98 élus) et la Douma (446 menbres).

Le service militaire  [5] :
Le service militaire est obligatoire pour tous citoyens rusees de 20 à 43 ans révolus, 3 ans pour l'infanterie et l'artillerie et de 4 pour les autres armes, à l'issue du service actif les hommes passent dans la réserve pour 18 ans.
Cliquer sur les images pour les agrandir
Cosaques
Gallica
Cavalerie russe
Gallica
Artillerie russe
Gallica
Infanterie russe
Gallica
Le tsar Nicolas II
Gallica
Sources :
[1] Histoire illustrée de la première guerre mondiale de Antonella Astorri et Patrizia Salvadori  
[2] Revue militaire des armées étrangères rédigée à l'État-major de l'armée - 1910 - Gallica    
[3] Revue du génie militaire - 1913 - Gallica
[4]
[5] L'Année mondiale illustrée - 1914 - Gallica
Bibliographie : La garde impériale russe : 1896-1914 par Gérard Gorokhoff et Patrick de Gmeline - Gallica 
Sites traitants du sujet : Site 1 - Site 2 - Site 3 - Site 4 - Site 5
  Médailles