Extraits des JMO des 25°, 26° et 120° division.
Journée du 01 Juin 1917:
25° division: Journée assez calme, bombardement violent de nods batteries.notre aviation s'est montrée très active (avions d'observation et de chasse), l'aviation ennemie a été très gênée dans son travail.Notre artillerie a exécuté des tirs sérieux de contre-batterie.Vers 22h30, bombardement très violent des tranchées ennemies entre les points Pire-Aller au Moulin de Tous-Vents.Des explosions importantes dans les lignes ennemies ont été entendue.Violent tir de barrage de tous calibres avec torpilles et minen déclenché en riposte à notre tir.Obus toxiques sur nos batteries.Incendies signalés dans St-Quentin.
Pertes : 16°RI 4 blessés par éclat d'obus au cours de la riposte ennemie, 98°RI 1 blessé.
26° division: Journée calme.Rafales de mitrailleuses et obus fusants, la nuit, sur nos travailleurs.Quelques genades à ailettes sur les 1eres lignes.
Un avion anglais atterrit vers 10h00 à l'Est de Savy au Sud de la voie ferrée.Le pilote légèrement blessé, gagne l'arrière.L'aviation anglaise vient chercher l'appareil.
120° division: Repos.

Journée du 02 Juin 1917:
25° division: Journée calme.Quelques réglages ennemis, aviation ennemie active, nos tranchées ont été mitraillées par les avions.
Patrouille ennemie devant le sous-secteur de gauche la nuit dispersée par nos VB.Nombreux incendies dans St-Quentin.
Pertes 16°RI 2 blessés, 98°RI 6 blessés (dont 3 non évacués).
26° division: Des patrouilles continuent à être faites chaque nuit en avant de la ligne des PP pour explorer le terrain, relier les PP entre eux et protéger les travailleurs.
A 00H15, une patrouille de couverture qui protégeait des travailleurs au N-E. du cimetiere de Oestres a éventé une patrouille allemande, qui s'est retirée après quelques coups de fusils.
Un avion anglais, atteint par le tir des canons allemands est tombé à 200m au Nord du château de Selency (pilote et observateur tués).  
Pemière partie de la relève mutuelle des groupes Barthe et Rayne.
L'ordre général du 13°CA, N°119 fixe pour la DI du centre (26°DI) les dénominations des centres de résistance ("F", "G", "H", "I") et des points d'appui de la droite à la gauche (PA d'Oestres, du Faubourg, Barre, du chemin de fer, du saillant de Rocourt, de la voie romaine, du Monument, de Cepy). 
120° division: Repos.

Journée du 03 Juin 1917:
25° division: Journée assez calme, activité de l'artillerie ennemie surtout sur les batteries et l'arrière.Réglages ennemis.
Concentration des feux de notre artillerie au N. du Pire-Aller dans la soirée en prévision d'une attaque ennemie que certains renseignements laissaient supposer.Grande activité de l'aviation ennemie sérieusement gêner par nos avions et l'artillerie.Incendie dans St-Quentin.
Pertes : 16°RI 2 tués et 4 blessés, 98°RI 2 blessés dont 1 non évacué.
26° division: La deuxième partie de la relève réciproque des groupes Barthe et Rayne se termine sans incident.Les 3 groupes du 16°RAC font barrage devant le front de la DI.
Circulation très intense sur la route Homblières-Narcy : 200 voitures, 600 hommes, 40 cavaliers.
Bombardement de 900 coups environ de 150, sur les emplacements de batterie, en arrière de l'Epine de Daillonentre 13h00 et 14h00.
120° division: Repos.

Journée du 04 Juin 1917:
25° division: Journée calme sauf un violent tir de destruction sur groupe Pradié et d'assez nombreux obus de 150 vers Contescourt.
Activités des deux aviations.Incendie dans St-Quentin.
Pertes : 16°RI 3 hommes blessés par éclat de minen, artillerie 3 blessés.
26° division: Dans le courant de l'après-midi, de petits ballonnets semblaient être tenus par une ficelle, ont été aperçus dans la direction du saillant de Rocourt. 
La relève du Btln de gaiuche du 92°RI (d'Oullenbourg) par le Btln de réserve (Sevin) s'est effectué sans incident.
La Cie 11/3 du 6°RG  aquitté la division ce matin à 05h00 et rejoint le XI°CA.
Bombardement de 450 obus de 150sur la région de la côte 104 N-O. de Dallon, entre 12 et 16h00 (anciens emplacements du groupe Barthe).
Le capitaine de France, de l'EM de la DI est désigné pour suivre du 7 au 10, la 36eme série du cours des gaz.
Reçu le plan de défense du 13°CA (ordre général d'opérations N°121 du 3 juin).
120° division: Repos.

Journée du 05 Juin 1917:
25° division: Matinée marquée par quelques tirs ennemis sur nos batteries.Après-midi calme.Quelques réglages.
Activités des minenwerfers la nuit sur nos tranchées, une patrouille ennemie a été signalée devant le sous-secteur gauche.
Avion de réglage ennemi toute la matinée au dessus de nos lignes volant bas et mitraillant nos tranchées.
Abris à munitions au PA de droite du PA de Gauchy détruit par obus ennemi (pas d'accident).Plusieurs incendies dans St-Quentin.
Pertes : 16°RI 3 blessés.
26° division: Une patrouille de 5 hommes environ a tenté de lancer des grenades sur nos travailleurs entre la route Savy-St-Quentin et la voie ferrée.elle a été accueillie à coup de fusil et de VB.Une de nos patrouilles lancée peu après n'a rien recueilli.
Les petits postes avancés 2 et 3 de la Cie de gauche du CR G (gauche du sous-secteur Sud) ont été repliés sans incident.
Tir de 35 minen sur la voie romaine.
Conformément à l'ordre général d'opérations N°132 du 13°CA du 3 juin, la 120°DI commence la relève de la 87°DI.
120° division: En exécution de l'ordre général d'opérations N°122 du 13 jui, 1917 (13°CA), la 120°DI relève la 87°DI dans le secteur de Beauvois.
Mouvement préparatoire du 86°RI qui va à Ham (EM et 1Btln), Offoy, Canisy et Bussy.

Journée du 06 Juin 1917:
25° division: Journée calme, quelques rafales de 105 dans la matinée sur le centre du secteur.Quelques tirs de harcèlement dans la 1ere partie de la nuit sur Grugies.Aviation assez active de part et d'autre dans la matinée.
Trois incendies dans St-Quentin entre 17 et 22H00.
Pertes : 16°RI 1 sergent et 1 homme blessés.Un Btln de réserve (Cies de travailleurs) sous-lieutenant Boussas blessé, 1 homme tué.
26° division: L'aviation allemande est trés active entre 9 et 16 heures.Rafales de mitrailleuses sur nos travailleurs, auxquelles ont riposté nos canons de 37. 
Vers 24h00, les allemands ont déclenché un violent tir d'artillerie de campagne sur la partie Est du village du Fayet.Le tir a cessé vers 01H00.Il parait être la riposte à un de sur la ferme Cepy.
Vers 22H30, une patrouille ennemie s'est approchée jusqu'à 150m du PP7 et a lancé des grenades à fusil.Elle a été repoussé à coups de fusil et de VB.
120° division: Le 86° va à Villevêque et Marteville.Le 38° à Ham, Offoy, Canisy et Bussy.

Journée du 07 Juin 1917:
25° division: Matinée et après-midi assez calmes.La nuit a été marquée de 22h30 à 23h30 par des tirs violents d'artillerie ennemie à laquelle la notre à immédiatement et violemment riposté.Aucune action d'infanterie comme les barrages violents devant le Raulieu le faisaient craindre.Comme suite à 00h30 et 01h30, nous avons déclenché deux tirs d'obus toxiques (1200 coups) favorisés par le vent presque nul.
Aviation ennemie toujours active dans la matinée, quelques foyers d'incendie dans St-Quentin.
Pertes : 16°RI (travailleurs) 1 sergent blessé, 1 caporal tué par balles de mitrailleuses, 98°RI 2 tués et 3 blessé.
26° division: Un soldat allemand du 23° régiment de rèserve s'est rendu au PP11 à 15H15.Il venait de la ferme Cepy, tiré au fusil par les allemands pendant qu'il traversait nos fils de fer, il a été blessé au bras et à la figure.
Les travaux d'améloration de la défense du secteur continuent à être poussés activement.
Trois incendies sont vus dans St-Quentin, au Sud de la cathédrale.
120° division: Le 86° relève en première ligne le 91°RI (1 Btln en 1ere, 1 en 2eme, 1 en réserve à Villecholle) au cours de la nuit du 7 au 8.
Le 38° va à Attilly et Bois d'Holnon.

Journée du 08 Juin 1917:
25° division:  Journée calme, à signaler la nuit un tir de harcèlement de 105 vers Castres à 23h00 et un tir assez violent de 77 et de 105 sur le Pontchu vers 03h00.
Des patrouilles ennemies sont signalées la nuit vers le Raulieu.Activité de l'aviation ennemie, gênée toutefois par le tir de nos canons.
Pertes : Deux soldats blessés au 16°RI par éclats de bomes à ailettes;
Artillerie capitaine Raphanel, sous-lieutenant Ortet de la 2°Bie du 53°RAC, capitaine Lanco 2°SMA du 53° mortellement blessés par obus d'une salve isolée.
26° division: Mouvement d'isolés et de petits groupes autour de St-Quentin.L'ennemi est plus turbulent, plus nerveux que par le passé, tire beaucoup et lance beaucoup de fusées.
Tirs de torpilles devant PP10 et derrière PP11.
120° division: Les Cies du génie vont à Offoy et Canisy.La Cie routière à Attily, l'ambulance 2/13 à Canisy.
Le 38° relève en première ligne le 136°RI , 2 Btlns en 1ere ligne, 1 Btln dans le bois d'Holnon en réserve. 

Journée du 09 Juin 1917:
25° division: Journée calme.dans la première partie de la nuit, l'ennemi a exécuté des tirs de harcèlement auxquels nous avons riposté.Relève du 98° RI par le 105°RI dans le sous-secteur de droite.
Pertes : 16°RI 1 blessé par bombe à ailettes, 98°RI 3 tués et 6 blessés au cours de la relève par éclats d'obus. 
26° division: Le 2°Btln du 139° (Duplouy) à relevé le 1°Btln du 121° (Bastiani) sans incident (CR "I").
Tir de grosses torpilles vers 11h00 entre les P7 et P8 paraissant venir de la direction des casernes.
La Cie 4/2T est mise par la III°Armée à la disposition du service de la navigation ( Note N° G/4322 du 8 juin).
Fait envoi au CA le plan de défense de la 26°DI.
120° division: Le QG vient à Beauvois, où le général de division prend le commandement du secteur à 10h00.Le colonel cdt l'ID rt lr colonel cdt l'AD prennent également le commandement à 10h00.
La section de projecteur relève à Morteville et les Cies du génie relèvent à Villecholle et bois d'Holnon, les éléments correspondants de la 87°DI.
L'ambulance 2/13 vient à Ugny-l'Equipée.La 203, la SHO 201, la SSA à Lanchy.La cavalerie vient à Falvy.
Le 408° fait mouvement le 9 au soir et s'installe : 2 Btlns et l'EM à Villevêque, 1 Btln au Bois d'Holnon. 

Journée du 10 Juin 1917:
25° division: Journée calme, nous avons exécuté des tirs de harcèlement à 21h40 et de 01h00 à 02h00 auxquels l'ennemi n'a pas répondu.
Des travailleurs ou rassemblements ennemis étant signalés en divers points.
Pertes : 16°RI 3 soldats blessés par éclats d'obus (le 9), 105° M. Blanchesse médecin aide-major de 1ere classe blessé par éclat d'obus, 1 homme légèrement blessé.
26° division: Pendant le jour, l'infanterie allemande n'a pas manisfesté d'activité.
L'aviation n'a pas été très active.Cependant un avion volant très bas a lancé des bombes sur la route St-Quentin à Fayet.
La nuit, quelques rafales de mitrailleuses et de nombreux minen légèrs et grenades à ailettes sur nos 1eres lignes.Des tirs ont gêné nos travaux en première ligne.Une patrouille allemande s'est approchée vers 01h30 du PP7 en longeant la voie romaine du côté Nord, 3 allemands ont été aperçus par nos sentinelles qui leur ont lancé des grenades VB.L'ennemi s'est enfui en titant quelques coups de fusil.
Le Btln Florentin (3° du 121°) a été relevé par le Btln Runacher (1° du 139°) sans incident (CR "H").
120° division:
Physionnomie générale : Journée et nuit calmes.
Activité française 
Infanterie : Tirs de FM et VB.
Artillerie : Quelques tirs de réglage coup par coup.Un tir a dispersé deux cents travailleurs ennemi au S.O de Thorigny.
Aéronautique : Faible activité.
Travaux : Pose de fils de fer devant la ligne rose.Amélioration des tranchées (approfondissement, banquettes de tir etc...).Construction de feuillées et d'abris.Continuation des boyaux. 
Divers : Néant.
Pertes : 86°RI 3 tués, 38°RI 1 blessé.Les tués par obus, le blessé par balle.
Activité ennemie
Infanterie : Tirs de minens et rafales de mitrailleuses pendant la 1ere partie de la nuit.
Artillerie : A tiré environ 350 obus dans les 24 heures.Tir de harcèlement et arrosage habituels sur Fayet, Gricourt et Fresnoy, ainsi que sur Pontruet.Tir de destruction sur certains points de la tranchée verte.Quelques tirs de réglage (77 et 105) sur nos petits postes 15 à 21.
Aéronautique : Peu active.Vers 14h30, un avion ennemi survole nos lignes.A 14h50, plusieurs avions allemands.Entre 18 et 20h00 un avion survole nos lignes et descend très bas, tirant quelques rafales de mitrailleuses sur nos tranchées.Nos mitrailleuses ont riposté.
A 21h15, un avion survole nos lignes.Pas de drachen en observation.
Divers : Le 86° signale qu'à 16h00 et à 20h15, des pigeons voyageurs ont été vus volant, la première fois dans la direction S-S-O. vers N-N-E. et la 2eme fois dans la direction inverse.

Journée du 11 Juin 1917:
25° division: Journée calme.Vers 21h00 tir de harcèlement ennemi auquel notre artillerie a riposté.L'ennemi a repris ses tirs mais bien moins violemment de 01h40 à 03h40.
Aviation peu active de part et d'autre.Cinq avions poutant lancent des bombes vers 16h30 sur le Hamel et Grand-Seraucourt.
Pertes : 16°RI 1 blessé léger par éclat de bombe à ailettes (non évacué), 105°RI 1 blessé par éclat d'obus. 
26° division: Deux avions allemands ont survolé nos lignes entre 16h30 et 17h00.Une bombe a été lancée par l'un d'eux vers le poste Vincennes (central téléphonique de l'armée, ? de Dallon).
La nuit, tir de harcèlement par obus et par minen sur tout le secteur : 100 bombes en particulier sur la région d'Oestres.
L'ennemi montre une recrudescence d'activité pendant la nuit.Les travaux sont sérieusement entravés de ce fait.
Le Btln de réserve (3° du 139°) (Weiss) a relevé sans incident le Btln Krempp (2° du 121°), zone du bois de Savy.
120° division:
Physionnomie générale : Journée et nuit calmes.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles de protection en avant de nos réseaux.Quelques grenades sur les patrouilleurs ennemis en avant de la tranchée des Trois Sauvages.
Artillerie : Quelques tirs de réglage sur les lignes ennemies.
Aéronautique : Peu active.Rien à signaler.
Travaux : Pose de fils de fer devant les PP.Approfondissement des boyaux et des tranchées.Aménagement d'emplacements de mitrailleuse et construction d'abris.
Pertes : Un caporal du Btln Sénagalais blessé par éclat d'obus (sous-secteur Nord).
Activité ennemie
Infanterie : Rafales habituelles de mitrailleuses et lancement de grenades à ailettes sur nos tranchées.
Artillerie : Plus active que la veille.Cinq cents obus environ dans le secteur (77, 88, 105 et 150) avec prédominance de 77 et 105.
Aéronautique : Quelques avions allemands ont survolé nos lignes dans le cours de la journée.Depuis deux soirs entre 20h30 et 21h00, un avion ennemi survole nos premières lignes à très faible hauteur.Notre artillerie contre-avions ne peut tirer que 5 à 6 obus sur lui.No tirs de mitrailleuses ont jusqu'à présent été sans résultat. 
Minens : Une quarantaine de projectiles de minens ont été lancés sur les 1eres ligne du CR "K" point d'origine 9409, ferme Cépy.Il a été répondu par des représailles de 75.
Mitrailleuses : Les mitrailleuses ennemies continuent à tirer pendant la nuit sur le CR "L" (Gricourt), route Gricourt-Fresnoy, etc... et sur le sous-secteur du 86°.Depuis deux nuits les mitrailleuses ennemies ne tirent pas sur le CR "K".
Travaux : L'ennemi renforce ses réseaux de fil de fer.
Divers : Vers 14h30, 7 à 8 allemands se baignaient dans le canal près de Bellenglise.
A 19h30 et à des intervalles irréguliers, nos lignes ont été franchies par des pigeons voyageurs (un, puis deux, puis deux, puis un), direction du vol N-N-O. et S-S-E.De semblables vols de pigeons, mais dans le deux ont déjà été signalés hier.  
Cette nuit, vers 23h00, très violente canonnade loin à notre gauche dans le Nord.

Journée du 12 Juin 1917:
25° division: Journée calme.Quelques réglages d'artillerie ennemie.Assez nombreuses bombes à ailettes dans la soirée.Bombardement assez violent dans la soirée des 2° et 3°groupe du 36°RAC, sur voir ferrée et vers le PC de Jeanne d'Arc.
Activité des deux aviations, mais la notre ne cherche pas à gêner les avions ennemis qui réglent les tirs de leur artillerie.
Pertes : 16°RI 1 blessé par éclat de bombe à ailettes, 105°RI 6 blessés dont un adjudant pas éclats d'obus, 36°RAC 2 blessés (dont 1 non évacué). 
26° division: Le colonel Cdt le 139°RI, a pris le commandement du sous secteur Nord à 06h00.
PC à la voie ferrée dans le bois de Savy.
Aviation plus active que les jours précédents.Les drachens de Regny et Bellecourt sonrt en ascension.L'artillerie allemande déploie une grande activité : 200 obus de 150 sur le ravin de la côte 89 (ancien emplacement du groupe Barthe), 455 obus de 105 et 77 sur la région d'Oestres.
La nuit, l'ennemi tire davantage que les jours précédents et gêne nos travailleurs par des tirs de 77 et de 105, par des tirs de grenades, fusil, de minen et de mitrailleuses.
La relève du Btln de gauche 1° du 92° (Sevin) par le Btln de réserve (2° d'Oullembourg) s'est effectué sans incident.
120° division:
Physionnomie générale : Journée calme au 86°, mais marquée par une activité continuelle de l'artillerie ennemie au 38°.Tir de harcèlement sur les routes, villages et tir de minens sur les premières lignes.
Activité française 
Infanterie : Tir indirect de mitrailleuses sur la ferme des Trois Sauvages et la lisière Nord du bois rectangulaire, au carrefour des routes Chalons-Cambrai-Thorigny.
Une patrouille a reconnu cette nuit la tranchée allemande au Sud de la route de Fayet à la route nationale, cette tranchée inoccupée est pleine d'eau et à moitié éboulée (dans la partie reconnue : 100m au Sud de la route).
Artillerie : Quelques réglages sur les batteries de campagne.Deux tirs ont été demandés par l'infanterie le 11 à 04h00 et 21h00 pour faire taire les minenwerfers de la ferme Cépy, qui tirait sur les 1eres lignes du PA Fayet-Sud.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Un déserteur du 451° s'est présenté ce matin à 03h30 devant la section du centre du PA Merurechet (soldat Baranowoki, classe 1917).
Pertes : 38°RI : 2 blessés par éclat d'obus au CR "K".
Activité ennemie
Infanterie : Rafales habituelles de mitrailleuses.Au CR "K", une patrouille ennemie a tenté d'aborder à 06h00  les fils de fer vers le centre du PA Fayet-Nord.Dispersés par les feux de FM et quelques VB, elle s'est repliée en lançant quelques grenades à manche sans résultat.
Artillerie : Tir de harcèlement sur tout le secteur du 38° pendant les 24 heures et plus particulièrement dans la soirée sur le secteur du 86°. 
Minens : Sur les premières lignes du Fayet-Sud et la droite du Fayet-Nord, provenant de 9409 et de la ferme Cépy (arrêtés par les rafales de nos 75).
Aviation : 5 à 6 avions ont survolés nos lignes dans la soirée du 11 entre 14 et 21h50.Comme les jours précédents, vers 17h00, un avion ennemi a survolé nos lignes en volant très bas et n'a été inquiétéque par nos tirs de mitrailleuses.
Travaux : Renforcement du réseau allemand devant le 86° et devant la ferme des Trois Sauvages.
Divers : Comme les jours précédents, entre 20h10 et 20h30 des pigeons voyageurs ont franchi nos lignes venant du N-N-O. et se dirigeant vers le S-S-E.

Journée du 13 Juin 1917:
25° division: Journée calme, activité plus grande dès la tombée de la nuit.A partir de 22h00, tir de harcèlement aux abords du carrefour 88, dans la région d'Essigny et sur Batterie Clerc.Aviation ennemie active.
Pertes : 16°RI sous-lieutenant Richet cdt la 3°Cie blessé par balle,  2 soldats blessés par balle, 105°RI 2 blessés non évacués.
26° division:  Journée plus calme.Quelques rafales de mitrailleuses et quelques torpilles.
Plusieurs avions allemands ont survolé nos lignes.
On continue les travaux de pose de fils de fer en première ligne, de construction d'abris de mitrailleuses et d'abris pour les hommes, de création et d'amélioration de boyaux et tranchées.
L'ordre général d'opérations N°134 du 13°CA en date du 13 juin, modifie la limite N. de la DI, donnant Foreste et Douilly à la DI de gauche (121°).Toutefois les formations sanitaires de la 26°DI installées dans ses deux localités ne sont pas déplacées.    
120° division:
Physionnomie générale : Journée et nuit calmes.Activité de l'artillerie et de l'aviation ennemies plus grande qu'hier.
Activité française 
Infanterie : Relève, sans incident à Bertheaucourt d'une 1/2 section de la 7°Cie du 86°RI par un peloton du 3°Esc du 3°RCC.
Quatre sections de mitrailleuses ont éffectué cette nuit une concentration de feux, tir indirect sur les Trois Sauvages et le bois 8720.
Artillerie : Tir de réglage des batteries de campagne.Tir sur les travailleurs vers Thorigny.Tir sur les minenwerfers de la ferme Cépy et 9409.
Aéronautique : Active dans la matinée.
Travaux : Pose de fils de fer.Réfection de tranchées.Continuation des boyaux et abris.
Divers : Le 86° a fait un exercice de liaison avec l'artillerie par fusées à 23h00.
Pertes : 38°RI 1 sergent blessé accidentellement en nettoyant son arme (une enquête est en cours), 86°RI 3 blessés par éclats d'obus.
Activité ennemie
Infanterie : Aucune activité.
Artillerie : A montré plus d'activité que les jours précédents.Tir de harcèlement sur Gricourt, Fayet, chemin creux du monument, PC du CR "K", Fresnoy, côte 115 et 120.Total des obus tirés : près de 400 dans le secteur.
En outre, une batterie ennemie de 150 a tiré de 17h00 à 20h30 environ 150 obus sur la position de batterie de 155 au Sud de Fresnoy.Le tir a été trop court.
Aéronautique : Plus active que de coutume, notamment dans l'après-midi ou un avion en survolant longtemps nos lignes sembalit régler le tir des batteries ennemies.
Mitrailleuses : Rafales habituelles sur la piste de Gricourt-Fresnoy et la route Fresnoy-Fayet et le village de Pontruet.
Travaux : Réparation du réseau en avant de la ferme Cépy.Nous avons tiré sur les travailleurs aperçus dans le verger de la ferme des Trois Sauvages.Des tirs systématiques seront organisés sur ces points.
Mouvements : Depuis deux jours, entendu déchargé des planches et enfaoncer des piquets derrière le bois C.Isolès vus dans la tranchée des Forçats.
Divers : Passage de pigeons voyageurs entre 19h30 et 20h30.Direction N-N-O. et S-S-E.

Journée du 14 Juin 1917:
25° division: Journée calme, rafales de mitrailleuses et grenades à ailettes assez nombreuses la nuit.Aviation ennemie toujours très active dans la matinée.Réglages.
Le groupe Joannés quitte le secteur de la division pour retorner à sa division.
Pertes : 16°RI 1 soldat blessé par éclat de bombe à ailettes, 105°RI 1 tué, 3 blessés.
26° division: L'aviation ennemie a été assez active, surtout pendant la matinée.3 drachens observant.
La nuit nombreuses rafales de mitrailleuses sur la voie romaine.
Tirs de harcèlement par 77 et 105 sur tout le secteur.Quelques torpilles sur la voie romaine.
3 allemands se sont approchés d'un petit poste PA Cepy.Accueillis à coups de fusil, ils se sont enfuis.
Passage du groupe Baudic (ACD/120) à la 120°DI.
Incendie assez violent à 10h30 dans le faubourg d'Isles.
De 18h00 à 20h00, circulation plus intense que de coutume sur la route Homblières-Rouvroy (300 hommes par groupes de 15 circulent dans les deux sens).
120° division:
Physionnomie générale : Journée calme.La nuit marquée par une grande activité de l'artillerie ennemie dans les CR du 38° et surtout du CR "K".
Activité française 
Infanterie : Patrouilles de couverture des travaux.RAS.Tir de mitrailleuse vers 00h30 sur 8827 et à l'Est.
Artillerie : Peu active.Réglages.Tir sur avions vers 21h00.
Aéronautique : Peu d'activité.RAS.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Liaison téléphonique assurée entre le CR "K" et le projecteur du château de Selency.
Pertes : 38°RI 1 1 blessé par éclat d'obus au PP 22, 51°BTS 2 tués et 1 tué par éclats d'obus.
Activité ennemie
Infanterie : RAS.
Artillerie : Très active surtout pendant la nuit sur le secteur du 38° : 550 obus tirés.En particulier sur les abords du PC du CR qui a été bombardé par 105, de 23h00 à 03h00.Tir de harcèlement sur Gricourt.Bombardement de la tranchée de la tranchée de soutien du PA Menechet, des PP 24 et 21, à 22h00 et 24h00.
Tir de barrage de 05h00 à 06h00, vers 23h30 en avant de la tranchée du PA Fayet-Nord.
Activité presque nulle dans le secteur du 86°RI : 46 obus seulement dans les 24 heures.
Aéronautique : Un drachen en ascension à Thorigny descend à 16h45.A 17h30, un avion ennemi survole nos lignes pendant 20mn.A 21h30, 3 avions ennemis franchissent nos lignes à assez faible auteur, survolant le bois d'Holnon.Canonnés il font demi-tour à hauteur de Marteville et rentrent dans leurs lignes. 
Mitrailleuses : Tir habituel de harcèlement, par mitrailleuses pndant la nuit, surtout sur les CR "L" et "O".Nombreux petits minens de 00h00 à 03h00 sur la gauche du 86°.De même grenades à ailettes ou obus de 77 lisses tirés de 9409 et de la ferme Cépy. 
Travaux : Bruits de trvailleurs vers la ferme des Trois Sauvages et en avant de la ferme Cépy.
Travaux de terrassements derrière le parapet Est de la route Pontruet-Ste Hélène .
Mouvements : Groupes de 7 à 8 hommes vus le 13 à 05h00 sur la route du Fayet à la route de Chalons vers l'entonnoir.
Roulement lointain de voitures pendant la nuit.
Divers : Vers 21h00, des pigeons voyageurs (une dizaine) sont passés à quelques minutes d'intervalle au dessus du PC de CR "Z" paraissant venir de l'Est.

Journée du 15 Juin 1917:
25° division: Journée assez calme dans son ensemble, pendant la nuit lancement habituel de bombes à ailettes et nombreux tirs de mitrailleuses.
Des minens tombent également sur les tranchées des Btlns B et C.
Activité assez grande de l'aviation ennemie.Incendie important dans St-Quentin.
Pertes : 16°RI 3 blessés (dont 1 sergent), 4 soldats évacués  pour commotion produite par éclatement de minen, 105°RI 1 tué, 2 blessés par éclats d'obus (travailleurs du Btln de réserve).
26° division: Journée calme.
L'aviation ennemie montre peu d'activité.
La nuit, tir de harcèlement par obus de petit calibre et rafales de mitrailleuse.Tir violent de grenades à ailette sur le PA Cepy.
Reçu du CA, la note de service N°1522/3 du 14 juin, demandant un projet de plan d'engagement pour la DI/A du II°CA, avec le plan d'aménagement Du terrain et décompte des journées de travail nécessaires.
120° division:
Physionnomie générale : Journée et nuit calmes.
Activité française 
Infanterie :
1°) CR "K".Cette nuit, des éléments des PA Fayet-N et Fayet-S ainsi que la ection de mitrailleuses précedemment de Fayet-N ont occupé la lisière Est du parc de Fayet.Un pueloton du Btln de réserve s'est porté dans la région de la tranchée des Eparges et 1/2 section de la Cie de soutien dans la tranchée verte à l'O du bosquet sans nom.
2°) CR "O".Relève du Btln de sénégalais et du 3°Btln en 1ere ligne par le2°Btln terminée à 01h55 sans incident.Le 3°Btln relevé est à Villecholles.
Artillerie : Quelques tirs par rafales violentes de 75 sur les boqueteaux et la ferme Cépy.
Aviation : Quelques avions amis entre 16h00 et 22h00 dont une escadrille de 5 vers 20h00.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Pertes : 38°RI CR "K" 1 blessé de la section spéciale par éclat d'obus au genou.CR "Z" 1 blessé de la 2°CM par éclat d'obus (boqueteau au S. de la ligne brune), 51°BTS 2 tués, 1 blessé par éclats d'obus. 
Activité ennemie
Infanterie : Activité nulle.RAS.
Artillerie :  Activité moyenne : 350 obus environs dont près de 300 sur le sous-secteur 1.
Tirs de 77 et 105, peu de 150.Un tir lent de 150 a été exécuté coup par coup pendant toute la soirée et toute la nuit sur la piste entre la maison du garde et le PC du CR "Z".
Quelques obus aux abords immédiats des PC des CR "K" et "O".
Principaux tirs : Fayet, Menechet, Holnon, le monument, Gricourt, Fresnoy, côte 115, observatoire du 86°.3 obus de 150 près du PC du 86°.
Aéronautique : Quelques avions ennemis ont survolés nos ligne dans la journée.Trois drachens en ascension.
Travaux : Quelques travailleurs en 9835, tranchée de la Glu.Des travailleurs en 9733 ont été disperés par noptre artillerie.Bruits de trvaux pendant la nuit en arrière des Trois Sauvages.Circulation d'isolés dans la région de Bellenglise vers le canal. 
Divers : De 06h00 à 07h00 et à 07h45, le 14 juin, quelques explosions à l'arrière des lignes ennemies.
Quatre pigeons voyageurs venant de l'Est sont passés à 21h0 au dessus du bois d'Holnon.