Extraits des JMO des 25°, 26° et 120° division.
Journée du 01 Septembre 1916:
25° division: Secteur assez calme.Un coup de main sur PP allemand, bien préparé par le 1°Zouaves, nous donne un prisonnier boche, nous ne subissons aucune perte. Pertes : 7 blessés.Le sous-lieutenant Lamara du 9°Tirailleurs enterrés deux fois a subit de fortes commotions. 
26° division: Pas de JMO pour la DI, ni de ses brigades juqu'au 06 Septembrebre inclus.Détachée auprès du 10°CA.
120° division: La 120°DI est passée en revue par le Général Maistre Cdt le 21°CA.Remise de la croix de chevalier de la Légion d'Honneur au capitaine Maitrejean de l'EM.
 
Journée du 02 Septembre 1916:
25° division: Secteur calme.Pertes : 5 blessés.
26° division
120° division: La division quitte la zone de Froissy, et par ordre N°956 du 21°CA se porte dans la région Mesnil-St-Georges, Broyes, Sérévillers,
Folleville, Le Plessier, Courtemanche a l'issue de la marche, les cantonnements occupés sont les suivants :
Quartier Général , services, section télégraphique, section Projecteurs : Cantigny.
Etat-Major 49°Bri : Coullemelle.
38°RI : EM et 2 Btlns Coulemelle, 1 Btln Le Plessier.
86°RI : EM et 2 Btlns Quiry-le-Sec, 1 Btln Coulemelle.
Etat-Major 303°Bri : Villers-Tournelle.
408°RI : EM et 2 Btlns Broyes, 1 Cie Belle-Assise, 3 Cies Mesnil-St-Georges.
409°RI : EM et 2 Btlns Villers-Tournelle, 1 Btln Sérévillers.
Dépôt Divisionnaire : Rocquencourt.
Génie : Cantigny.
Santé : Ambulance 2/13, Ambulance 203, Sho 201 Rocquencourt, SSA Cantigny, GDB Rocquencourt.
Cavalerie : Framicourt
Artillerie : EM, 1 groupe, Bie AT Fontaine-sous-Montdidier, 1 groupe Coutemanche, 1 groupe Mesnil-St-Georges.
Parc d'Artillerie : Folleville.
CVAD 1/13 : Rocquencourt.

Journée du 03 Septembre 1916:
25° division: Violent bombardement du saillant de l'Etoile, CR Hautrebraye.Vigoureuse riposte de notre artillerie.Pertes : 3 tués et 11 blessés.Le chef d'escadron de Riancey du 8°RH vient prendre le commandement du CR Berry.Une torpille de 58 éclate prématurément causant la mort de 2 artilleurs et en blessant 4.
26° division: 
120° division: Repos et instruction.

Journée du 04 Septembre 1916:
25° division: Grande activité de l'artillerie ennemie sur le CR Hautebraye et Vingré-N.La commune de Ressons-le-Long reçoit plusieurs 150, dégâts insignifiants.Pertes : 6 blessés.
26° division:
120° division: Repos et instruction.

Journée du 05 Septembre 1916:
25° division: Le CR Hautebraye est violemment bombardé par des engins de tranchée et l'artillerie de campagne.Notre artillerie riposte énergiquement.Pertes : 5 blessés. 
26° division: 
120° division: Repos et instruction.

Journée du 06 Septembre 1916:
25° division: Le secteur est caleme.Pertes : 1 tué et 4 blessés.
26° division:
120° division: Repos et instruction.Le sous-lieutenant Favel du 38° est tué à un exercice de lancement de grenade.

Journée du 07 Septembre 1916:
25° division: Secteur peu mouvementé.Pertes : 4 blessés au 72°RIT.
26° division: Les pages sont dactilographiées jusqu'au 06 octobre 1916.Puis JMO lacunaire jusqu'en janvier 1917.Voir Ici.
120° division: Repos et instruction pendant toute la journée du 7.Le 8 à 01h00 la division reçoit sous le N°1827/3 du Général Cdt la X°Armée l'ordre de relever la la 132°DI dans la région de Vermandovillers.La division sera mise aux ordres du Général Cdt le 35°CA.A 09h00 départ du QG, de son Intendance, de la Prévôté, de la section télégraphique qui vont à Caix, (QG, Sct télégraphique), Cayeux (Intendance), camp 136 (Prévôté, Cie du Train). 

Journée du 08 Septembre 1916:
25° division: Tirs de destruction prévues : 240/58T, 64/240T, 521/75, 45/80M, 76/90, 25/120C.Pertes : 1 tué, 4 blessés.  
26° division: 
120° division: A 13h00 départ de l'EM120 qui s'installe momentanément à Caix.
La 49°Bri est embarquée en automobiles et transportée à Harbonnières où elle débarque.3 Btlns entrant en ligne dans la nuit vont momentanément à Framerville (1 Btln) et Vauvillers (2 Btlns).Les 3 autres Btlns quittent Harbonnières à 18h00 et vont à Herleville-Sud (1 Btln), Vauvillers (1 Btln), camp des Chasseurs (1 Btln).Au cours de la nuit, les 3 Btlns amenés  Framerville et Vauvillers, relèvent en 2eme ligne 3 Btlns de la 132°DI : bois Etoilé, saillant de Nuremberg.
La 303°Bri embarquée en automobiles dans la matinée du 9 et amenée à Harbonnières où elle débarque.L'EM 303°Bri se rend à Caix.2 Btlns 408° stationnent aux abords d'Harbonnières, 1 Btln du 408° va au camp 156.Le 409° 1 Btln au camp 156 et 2 Btlns à Caix.
L'EM du Génie va à Caix.Les Cies 26/6 et 26/56 momentanément à Harbonnières.
L'AD/120 et le Parc bivouaquent dans le ravin situé l'Ouest de la route Caix-Beaucourt.
Les ambulances 2/13 et 203 et la Sho à Cayeux et à Caix.Le GBD à Harbonnières (momentanément).Le Dépôt Divisonnaire à Planival.

Journée du 09 Septembre 1916:
25° division: Les allemands on peu réagir à notre tir de destruction.Pertes : 1 tué, 6 blessés.
26° division: 
120° division: Reconnaissances pendant la journée du 9 des 1eres lignes par les cadres de la 49°Bri.Relève pendant la nuit des éléments avancés de la 132°DI par les 3 Btlns de la 49°Briamenés en 2eme ligne la nuit précédente.relèves en 2eme ligne de ces 3 Btlns par les 3 autres Btlns de la Brigade.Les 2 Btlns du 408° stationnés autour d'Harbonnières se portent dans la soirée au camp des Chasseurs (1 Btln) et à Vauvillers (1 Btln).Les 2 Cies du Génie relèvent pendant la nuit celles de la 132°DI à savoir : une à Herleville, l'autre au camp des Chasseurs.Relève du GDB/132 par le GDB/120.Le 10 dans la matinée arrivée de 2 Escs du 3°RCC qui s'installent en cantonnement bivouac à Caix et camp 156.Le CVAD vient au camp 156.La Cie 8/22 et les projecteurs viennent à Caix au bivouac.Le Général Cdt la Division prend à 08h00 le commandement de secteur de la 132°DI.
Physionnomie Générale : Journée calme. 
Activité française 
Infanterie : Nos régiments n'ont pas participé à repousser la tentative d'attaque fairte à la grenade par l'ennemi dans la nuit du 9 au 10.Cette attaque s'étant produite vers 21h00 avant la relève.
Artillerie : Activité moyenne, sauf dans la nuit du 09 au 10 où elle a exécuté un tir de barrage qui a arrêté la tentative d'attauqe signalée plus haut.
Travaux : Amélioration de la 1ere ligne.Continuation des boyaux entre la 1ere ligne actuelle et l'arrière, entre l'ancienne position allemande et notre ancienne 1ere ligne.
Pertes : 38°RI 8 tués, 14 blessés dont un adjudant, 86°RI 1 tué, 2 blessés.Les pertes du 38°RI sont dues à un obus de 150 tombé en plein dans la cuisine roulante de la 10° Cie au moment de la distribution.Outre les pertes en hommes, les 2 chevaux ont été tués et la voiture complétement détruite.Les hommes du 86° tués ou blessés l'ont été dans le boyau Baron.
Activité allemande
Infanterie : Tentative d'attaque à la grenade la nuit dernière.Rien à signaler dans la journée.
Artillerie : Bombardement par du 77 et du 150 principalement sur les boyaux Baron et Chevalier, les tranchées Uranus et Gorizia.
Aviation : Néant.
Travaux : Pas de travaux particulièrement remarqués aujourd'hui.
Divers : Néant.

Journée du 10 Septembre 1916:
25° division: Secteur calme. A 01h15, un avion boche venant du N-E. et se dirigeant sur Pierrefond a laissé tomber 2 bombes à côté de la ferme de Ressons.Dégâts nuls.Pertes : 1 tué, 5 blessés. 
26° division: 
120° division: Au cours de la nuit l'AD/120 relève une pièce par batterie de l'AD/132.Le 408° pouse le bataillon de Vauvillers au bois Etoilé.L'EM du 408° reste à Vauvillers avec un Btln qui vient de Caix ou il est remplacé par un Btln du 409° du camp 156. 
Physionnomie Générale : Violent de tir de barrage allemand, ce matin vers 05h55 par obus de gros calibre (150).Durée : environ  20 minutes sur tout le front de la 49°Bri.Un tir de barrage a été demandé par les Cies de Vermandovillers-Nord à 06h15.
Activité française 
Infanterie : Des patrouilles des grenadiers ont essayé d'attaquer à la grenade le barrage de la Cie de droite du 38°RI.Elles ont été repoussées par notre infanterie qui leur a tué 2 hommes.De même, nous avons repoussé des patrouilles qui essayaient de gêner nos travailleurs à Vermandovillers-Nord.Une Cie et une section de mitrailleuses du Btln de réserve du 86° ont été poussées en avant de la tranchées Marqués.
Artillerie : A exécuté un tir de barrage vers 06h15 devant le droite du 38° et le front Vermandovillers-Nord du 86° (à la suite du violent bombardement effectué par l'ennemi).L'artillerie a exécuté en outre des tirs de réglage devant le front de l'Eclipse.
Travaux : Continuation de l'organisation du front.Placement de réseaux Brun.Niches individuelles dans les nouvelles tranchées.Nettoyage et assainissement des boyaux et tranchées.
Pertes : tués 7 au 38°RI, 4 au 86°RI, blessés 1 officier (sous-lieutenant Ligier du 38°), 41 hommes (29 au 38°, 12 au 86°).
Relève : Au 86° a relevé au cours de la nuit tous les éléments de 1ere ligne du 1°BCP et 158°.Par suite d'une erreur des éléments du 158° placés au bois de Page (en 2eme ligne) n'ont pas été relevés.Ils le seront cette nuit à la première heure. 
Activité allemande
Infanterie : Patrouilles de grenadiers repoussées au 38° et 86° pendant la nuit.
Artillerie : Assez active pendant la nuit.Bombardement violent ce matin vers 05h55 de tout le front, surtout sur les tranchées Vulcain, Eclipse, 685, Uranus, Gorizia, le poste d'observation, et le poste de commandement des Pommiers reçoivent de nombreux gros obus, ainsi que Nuremberg et le bois Etoilé.L'ennemi tire de nombreux fusants sur les 2eme lignes et l'arrière.Impossible de compter les coups trop nopmbreux.
Aviation : Pas d'avions ennemis.2 drachen au Sud de Vermandovillers semblaient observer le tir de ce matin.Dans la matinée, on pouvait voir 5 drachen dans l'horizon visible.
Travaux : Aucun travail particulier n'a pu être remarqué.

Journée du 11 Septembre 1916:
25° division: Les boches réagissent peu à nos tirs de destruction.Pertes : 4 tués, 4 blessés.
26° division:
120° division:
Relève au cours de la nuit des derniers éléments de l'AD/132 par l'AD/120.Le 12 au matin, toutes les relèves étant terminées, l'organisation du front est la suivante :
La Division est engagée face à Vermandovillers.
PC de la Division : Place Blanche (Est de Vermandovillers).
En 1ere ligne la 49°Bri : PC Strasbourg (côte 90) Sud d'Herleville.
Du Sud au Nord.
38°RI : 1 Btln secteur de l'Eclipse (liaison avec la 51°DI), 1Btln secteur Mauriz, 1 Btln en réserve (ancienne tranchée française).
86°RI : 1 Btln secteur d'Uranus, 1 Btln + 1Cie et 1 section de mitrailleuses secteur de l'Eglise, (liaison avec la 43°DI), 1 Btln réduit à 2 Ci et 3 sections de mitrailleuses en réserve dans le bois Etoilé.
En 2eme ligne la 303°Bri : PC à Caix.
408°RI : 1Btln au camp des Chasseurs, 1Btln (moins 1 Cie) au bois Etoilé, 1 Bltn (+ 1 Cie) à Vauvillers.
409°RI : 2 Btlns à Caix, 1 Btln au camp 156.
L'artillerie divisionnaire toute entiere est engagée face à Vermandovillers.Les autres éléments occupent les cantonnements çi-après : 
QG à Caix, Santé Vauvillers, Sous-Intendance Cayeux, Trésor et Poste Cayeux, Prévôté Cayeux, 65° Cie du Train camp 156, section télégraphique PC (voitures) à Caix, section Projecteurs Caix.
Génie : EM PC, Cie 26/6M camp des Chasseurs, Cie 26/56M côte 90, Cie 8/22 PC (dépôt de matériel) Vauvillers, TC Vauvillers.
Artillerie : Echelons camp 154, TR camp 156, Parc bivouac Sud de Caix.
Cavalerie : EM camp 156, 1 peloton camp de prisonniers d'Harbonnières, 1 peloton camp de prisonniers de Guillaucourt, 1 peloton Vauvillers, le reste (1 Escadron) camp 156.
Ambulance 2/13, Ambulance 203, Sho 201 Cayeux, SSA Harbonnières , GDB Vauvillers.
CVAD : camp 156.
RVF : Denuin
Physionnomie Générale : Bombardement intense par des obus de gros calibre de tout le secteur, en particulier les tranchées de l'Eclipse, du Soleil, Vulcain, Prince, bois Moritz, le PC des Pommiers, la tranchée Uranus, les boyaux Baron et Chevalier.
Activité française 
Infanterie : Nos barrages de grenadiers ont repoussés cette nuit des patrouilles ennemies.
Artillerie : A fait des réglages et des tirs de représailles.
Travaux : Continuation des travaux, en particulier du bois Moritz à l'Eclipse 'nouvelles tranchées de 1ere ligne).
Pertes : 38°RI 15 blessés, 86°RI 1 tué (lieutenant Clairet par obus), 3 tués, 15 blessés (dont le médecin-major Blanchard, éclats d'obus).
Activité allemande
Infanterie : Quelques patrouilles rodent autour de nos lignes.
Artillerie : Grande activité.L'ennemi tire  le 77 fusant ou percutant par salves de 4, de même pour le 105 et le 150.Nombre considérable d'obus, difficile à compter.12 obus de 210 sont tombés sur le sous-secteur Moritz.Il serait utile que notre artillerie lourde contrebattre l'artillerie lourde ennemie, qui depuis trois jours nous fait subir pas mal de pertes.
Aviation : 3 drachen vus dans la direction de Chaulnes au cours du bombardement de nos lignes.1 est à l'Est de Vermandovillers.Ce sont ces drachen qui règlent les tirs de l'artillerie ennemie.Pas d'avions ennemis signalés. 

Journée du 12 Septembre 1916:
25° division: Journée et nuit calmes.Pertes : 1 tué, 8 blessés.Le capitaine Biancamaria du 1°Zouaves est blessé par éclat de grenade.
26° division: 
120° division:
Physionnomie Générale : Journée assez calme, sauf le bombardement pas obus de gros calibre, qui nous coûte chaque jour de fortes pertes. Sont particulièrement : le secteur de l'Eclipse et du bois Moritz (batterie de 150, direction Sud-Est, région de Chaulnes) et des boyaux Baron et Chevalier , tranchées Uranus et Gorizia (batterie de 150, direction Nord-Est, Abalincourt).Nos pertes 133 tués ou blessés ce jour proviennent presque toutes du bombardement fait par ces batteries.Il est urgent que ces batteries soient vigoureusement contrebattues par notre AL.
Activité française 
Infanterie : A repoussé entre le barrage de l'Eclipse et la tranchée Saturne une patrouille ennemie vers 01h00, et au 86° une patrouille qui essayait d'enlever vers 04h15, un petit poste de la tranchée Uranus. 
Artillerie : Assez active, surtout la nuit.De jour, tirs de réglage.
Travaux : Renforcement de notre organisation.La 1ere ligne du 38° est à peu près complètement terminée.Un boyau (appelé "Junon") est commencé de la tranchée Mercure à la tranchée Vulcain, car le boyau du Prince est nivelé et inutilisable.Le boyau Junon sera la 2eme voie de pénétration vers la tranchée du Lord (1ere voie d'accès).La tranchée de doublement de la 1ere ligne du 38° sera commencée cette nuit, ainsi que celle doublant l'encerclement des maisons N-E. de Vermandovillers.
Pertes : 38°RI 3 tués (dont l'adjudant Trinque) 5 blessés, 86°RI 4 tués, 9 blessés.
Activité allemande
Infanterie : Patrouille allemande repoussée entre le barrage de l'Eclipse et la tranchée Saturne.Patrouille allemande d'une dizaine d'hommes qui essayait à 04h45 d'enlever un petit poste du Btln Charrès près de la tranchée Uranus, également repoussée.
Artillerie : Bombardement systématique du secteur, surtout sur les points indiqués plus haut et sur le PC des Pommiers (38°), boyau Moritz et son croisement avec la tranchée Vulcain.Le 77 a tiré sur nos 1eres lignes près de l'Eglise de Vermandovillers.Le 150 (percutant) a riré sur tout le secteur et sur le bois du Page et le boyau du Palais, direction de cette nouvelle batterie Est-Sud-Est du bois 2301 (?).Le 105 a également canonné le secteur du 38°.
Aviation : Cinq avions de nationalité inconnue ont survolé cet après-midi le sous-secteur de droite du 38°.
Travaux : L'ennemi semble continuer une tranchée située à mi-distance entre le barrage de la Lune et la tranchée Saturne et se dirigeant vers le Sud.

Journée du 13 Septembre 1916:
25° division: Bombardement réciproque des 2 artilleries.Les boches montrent plas d'activité que les jours derniers.Pertes : 1 tué, 5 blessés.Une patrouille du 98° a pénètré encore cette nuit dans le poste 220 allemand et a constaté qu'il n'avait pas encore été récupéré.
26° division:  
120° division:
Physionnomie Générale : Bombardement intermittent, mais très violent par du 150, de tout le secteur de la 49°Bri.Hier soir, de 19h30 à 20h00, à la suite d'un tir de barrage ouvert par nos batteries.Les gros calibres allemands, direction Est et Sud-Sud-Est ont très violemment bombardé le sous-secteur de l'Eclipse. 
Activité française 
Infanterie : Tiraillerie habituelles aux tranchées de 1ere ligne.
Artillerie : Tir de barrage demandé hier soir à 21h15 par le Btln du 158° à notre gauche, s'est propagé un instant sur tout le front de la brigade, mais s'est vite arrêté.
Travaux : Continuation de l'organisarion.On tachera cette nuit de déterminer les nouvelles tranchées prévues en arrière des 1eres lignes pour permettre le tir de l'AL aux points convenables.
Divers : Le 3°Btln du 38° a été relevé la nuit dernière par le 1er dans le sous-secteur du bois Moritz.Cette nuit relève partielle dans l'intérieur du 86°.
Pertes : M. Guittard sous-lieutenant au 86° évacué pour commotion.38°RI 7 blessé, 86°RI 4 blessés. 
Activité allemande
Infanterie : Tiraillerie incessante.Hier soir, à 21h00, l'infanterie ennemie a essayé d'attaquer un PP du 158° à notre gauche.L'attaque a été repoussée.
Artillerie : Bombardement continuel avec du 150 sur la tranchée Gorizia et Uranus, tranchée du Marquis et boyaux Baron, Chevalier et Palais, ainsi que toute la zone du 38°.Les tirs de l'AL ennemie gêne le ravitaillement.Le Général Cdt la brigadedemande que cette artillerie soit contrebattue.
Aviation : Neuf avions de nationalité suspecte ont survolé nos lignes de 13h00 à 18h00 et le 14 à 11h00.5 drachen ont été aperçus dans l'horizon visible de notre front.
A 13h00 ont commencé, les tirs de destruction sur la partie Est Sud et Sud-Est de Vermandovillers en vue de l'attaque de la 49°Bri (attaque préparée en exécution de l'ordre N°1089/3 du 13 septembre 1926 (35°CA).

Journée du 14 Septembre 1916:
25° division: Journée calme.Tirs de destruction exécutés par notre artillerie.Riposte des allemands, à laquelle nous répondons  et obtenons le dernier mot.Pertes : 1 tué, 7 blessés.
26° division:
120° division:
Physionnomie Générale : Nos batteries ont commencé la préparation de l'attaque.
Activité française 
Infanterie : Rien à signaler.Tiraillerie habituelle.
Artillerie : A tiré à Vermandovillers.
Travaux : La 2eme tranchée (pour mettre à l'abri des coups courts) est très avancée au 38°, ainsi qu'au 86°, elle sera terminée cette nuit dans les deux régiments.
Pertes : 38°RI 3 tués, 8 blessés, 86°RI 8 blessés.
Activité allemande
Infanterie : Tirailleries de mitrailleuses et de fusils gênant beaucoup nos bataillons de nuit.
Artillerie : Violent bombardement de tout le secteur par du 77, 88 et 150.L'AL ennemie signalée vers le Sud-Est est toujours très active.Le Général Cdt la Division a l'honneur de demander qu'elle soit contrebattue.
Aviation : Quelques avions ennemis ont survolés nos 1eres lignes dans la journée du 14.Un avion ennemi a été chassé ce soir vers 19h00 par le tir de notre artillerie.3 drachens allemands sont en ascension : 1 vers Ablaincourt, 1 en arrière et à gauche du bois Ritter, 1 dans la directionde la corne droite et en arrière du Bois Kalner.
Travaux : 
Divers : 

Journée du 15 Septembre 1916:
25° division: Coup de main à 23h00 exécuté par le 16° sur 291 Chevillecourt, il nous donne un prisonnier.Pertes : 1 tué, 4 blessés.Relève aux Zouaves sans incident et du 1°Btln Goybet par le 2° dans les secteur de Vingré-Est, sans incident.
26° division:  
120° division:
Physionnomie Générale : Grande activité de nos batteries sur tout le secteur ennemi de Vermandovillers.Dans la soirée de hier, l'ennemi n'a répondu que faiblement, mais de minuit au matin a bombardé assez violemment le secteur.Ce matin assez faible activité de notre artillerie jusque vers 09h00, à partir de 10h00, continuation de la préparation.   
Activité française 
Infanterie : Rien à signaler.
Artillerie : Bombardement intense des organisations ennemies.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Un boyau allant du boyau Page à la ligne du 1er Btln (110m faits) sera terminé cette nuit.
Pertes : 38°RI 9 blessés, 86° RI4 tués, 14 blessés.
Activité allemande
Infanterie : Malgré le bombardement de la veille, de nombreux coups de feu ont été tirés et de nombreuses fusées éclairantes lancées des points 665e, 665d dans la nuit du 15 au 16.
Artillerie : L'artillerie ennemie a fortement réagi dans la journée du 16, bombardement de nos 1eres lignes et soutiens sur tout l'ensemble du secteur (77-105-150) en particulier les batteries déjà signalées dans la région de Chaulnes direction Sud-Sud-Est.
Aviation : Le 15 au soir, 4 avions ennemis sont apparus survolant nos lignes.Le 16, vers 06h30, deux avions ennemis ont survolé le sous-secteur du 38°RI.Les 3 drachen signalés hier étaient encore en ascension aujourd'hui à plus grande hauteur qu'hier.
Divers : Un ballon d'observation qui semblait être français s'est échappé ce matin, vers midi quinze, et poussé par le vent, s'est dirigé vers les lignes ennemies.L'enveloppe a semblé très déchirée, l'observateur était retenu au-dessous de la nacelle.La saucisse est tombée à l'Est du bois Etoilé, probablement dans le secteur de la 43°DI.