Extraits des JMO des 25°, 26° et 120° division.
Journée du 01 Août 1916:
25° division: Secteur relativement calme.Pertes 2 tués et 3 blessés.
26° division:
51°Bri : En riposte des batteries allemandes qui ont bombardé Rouvroy et les batteries à l'Ouest du village (1 pièce démolie) un tir de représaille est exécuté sur Fransart et Hattencourt.
52°Bri : Pour rappel pas de JMO de la brigade du 26 juillet à la fin du conflit et de JMO de la 26°DI sont déficcitaires pour la période du 25 avril au 07 septembre 1916.
120° division:
Physionomie générale : Journée et nuit calmes.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Activité française 
Infanterie : Calme.Tirs systématiques des mitrailleuses sur 33-80, 25-80, 37-65, 30-76, au cours de la nuit (origine Quennevières-Sud). Grenades tirées : 30 à main, 5 à fusil, obus VB 2.Patrouilles ordinaires, rien à signaler.Tir de grenades à fusil et d'obus VB des Peupliers.Nos mitrailleuses ont tiré sur des travailleurs ennemis entendus au N-O. du CR Bonval.
Artillerie : de campagne : quelques obus sur 31-50, 29-52, 28-52, 37-65, 30-76 pendant la journée.A 10h00, 41 coups de 75 sur Moulin-sur-Touvent.De tranchées : 8 PM sur 24-74, 10 PM sur 22-58, 4 torpilles sur le saillant St-Victor, 22 torpilles lancées des Peupliers. 
Travaux : Continuation des travaux en cours.Entretien et aménagement des tranchées et boyaux.Fauchage des herbes devant les tranchées, etc...
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 409°RI 1 sergent et 2 hommes blessés par éclat de grenade, 1 homme blessé par balle (Quennevières-Nord), 408°RI 1 tué, 4 blessés aux Peupliers.
Activité allemande
Infanterie : Vers 21h30, une patrouille allemande s'est dirigée vers notre réseau devant la section de la gauche de la Cie de Jambon.Elle a été dispersée à coups de fusil et grenades.Nombreuses grenades à ailette et rafales de mitrailleuses sur nos 1eres lignes des Peupliers.Vers 22h00, une mitrailleuse allemande tirait sur la droite du CR de Bonval.
Artillerie : Tableaux des coups tirés et des tirs importants.
Aviation : Activité ordinaire des avions ennemis notamment vers 12h00 et 16h00.Vers 18h00, un drachen dans la direction de Tiollet, descente 19h00.Hier vers 11h50, un avion ennemi a survolé nos lignes.Violemment canonné a fait demi-tour.Drachens ennemis vers les 4 arbres, vers le bois Noir.
Travaux : L'ennemi parait avoir été actif, notamment dans sa tranchée en face de la tranchée Guillemier (enfoncement de pieux, débarquement de matériel) et en différents points du saillant Von Gotzen, où il a réparé ses réseaux.Vers 04h15, l'ennemi a fait sauter 2 mines au point 21-57. Fauchage et travaux vers 24-56 et 24-55.Bruits de roulement de Decauville et de voitures paraissant chargées de ferraille, déchargement d'objets métalliques (bruits entendus des Peupliers et Libertrud).Deavant les peupliers, travaux de terrassement, sciage et fauchage des herbes.Travailleurs ennemis entendus au N-O. du CR de Bonval.
Divers : Quennevières-Sud signale que le ravitaillement ennemi parait important, il se fait avec beucoups de bruit, de 20h30 à 03h00 du matin, il y a eu une grande animation dans les tranchées ennemies de 00h30 à 01h30.Entendu des bruits de tôles déchargées, des commandements à voix haute et des conversations.De Légères fumées ont été vues vers 20h45 en 23-56.A 20h00, un ballonnet ennemi est passé sur nos lignes aux Peupliers.
Un sapeur de la Cie Z croit avoir senti une odeur de chlore venant de la ligne ennemi à l'Ouest de la route d'Attichy à Moulin-sous-Touvent.

Journée du 02 Août 1916:
25° division: Assez grande activité de l'artillerie de tranchée boche.Riposte de notre part.Pertes 1 tué, 4 blessés et 2 disparus.
26° division
51°Bri : Grande activité des avions français et allemands.Les officiers observateurs d'infanterie signalent des travaux ennemis entre les points 826 et 829.
120° division:
Physionomie générale : Nuit et matinée assez calmes.
Faits saillants de la journée : Une patrouille ennemie devant Ste-Léocade a été repoussée à coups de fusil et de grenadeset a laissé un cadavre sur le terrain.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles ordinaires.Une patrouille devant Bonval a reconnu des traces de sorties et d'embuscades de patrouilles allemandes, a perçu quelques bruits de voitures en allant dans la ditection de la chaussée Brunehaut vers Autrêches.Tirs systématiques de mitrailleuses sur 25-80, 37-65, de 22h00 à 23h00 (origine du tir : Quennevières-Sud).Une patrouille a été reconnaître les défenses accessoires du saillant 3 (19-61), sans incident.Grenades tirées : 54 à main, 8 à fusil, obus VB 10.
Artillerie : Zone d'Attichy, une cinquantaine d'obus de 75 et une quarantaine de 90.Zone d'Offémont, vers 17h00, quelques salves de 75 en avant et à droite du Jambon, de 15h00 à 16h00 78 obus de 75 sur Touvent.A 19h00 quelques obus sur 31-50.AL : tirs de 95 et de 120. AT : CR Libertrud 60 torpilles sur le saillant Balthazar.
Travaux : Continuation des travaux en cours : C, réfection des tranchées et boyaux endommagés, des réseaux de fil de fer.
Divers : Exercice de liaison optique entre le PC des CR  du Régiment Augier et le PC du colonel, entre ces différents PC et l'artillerie.Les différents poste ont bien fonctionné.Les moyens de protection contre les gaz ont tous été vérifiés au Régiment Augier .RAS.
Pertes : 409°RI 1 tué par balle vers 02h30 au saillant Betan.
Activité allemande
Infanterie : Pendant la journée titrs de fusil et de grenades à ailettes.Vers 23h00, les allmands ont lancé des grenades à main sur un poste d'écoute de la section de droite des Tirailleurs.Quelques obus VB lancés par nous, ont ramenés le calme.De 24h00 à 11h00, une patrouille allemande ont été signalée en plusieurs points vers la gauche de la tranchée des Tirailleurs.Des grenades ont été lancées.Cette nuit, vers 04h00 une patrouille ennemie a été repoussée à coups de fusil et de grenades devant la sape 3 de Ste-Léocade.Un cadavre est resté entre nos mains. 
Artillerie : Tableaux des coups tirés et des tirs importants.
Aviation : Quelques avions ont survolés nos lignes, vers 12h5 notamment (12H05 ou 12H50 ?).Deux avions sur Libertrud, l'un vers 07h50, l'autre à 11h55.
Travaux : 1°) au réseau du saillant Balthazar, travailleurs dispersés par nos feux. 2°) des Peupliers, on signaledes bruits de marteaux sur des planches et des tôles. 3°) devant Quennevières-Nord bruits d'enfoncement de piquets déjà signalés.Travaux en 24-56, 24-55.Fumée épaisse vers 16h20 en 24-56.
Divers : Vers 23h00, nos 75 ont tiré sur le carrefour des routes chaussée Brunehaut et route de Nampcel - Moulin-sous-Touvent.tois voitures y stationnaient, les attelages se sont emballés malgré les efforts des conducteurs qu'on a entendu crier, l'une allant vers Moulin-sous-Touvent a laissé choir des tôles légères, les 2 autres dont l'attelage galoppait vers Nampcel contenaient des poutres de fer qui sont également tombées.
Devant le CR de Touvent, à partir de 01h00, calme chez l'ennemi,faisant présumé qu'il y a eu relève.

Journée du 03 Août 1916:
25° division: L'infanterie ennemie semble nerveuse devant le CR Berry.Les patrouilles ont placés les pancartes annonçant la victoire russe.
Pertes 1 tué et 5 blessés.
26° division: 
51°Bri : Rien de particuler à signaler.
120° division:
Physionomie générale : Violent bombardement par torpilles du CR des Peupliers pendant la soirée du 3 août.Toute la nuit rafales de mitrailleuses devant le même CR.Calme sur le reste du front.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Activité française 
Infanterie : Tir de grenades à fusil et obus VB devant les Peupliers.Tirs systématiques de mitrailleuses sur 25-80, 34-80, 37-65 et 30-76 (origine Quennevières-Sud).
Artillerie : Rafales dans le cours de la journée sur Moulin-sous-Touvent et sur 22-58, 31-50, 30-50, 29-50, 29-51, 28-55 et 23-57.AT : 27 torpilles lancées des Peupliers, 19 de Libertrud, 10 de Bonval.En outre nombreux obus VB envoyés sur les 1eres lignes.
Travaux : Continuation des travaux en cours, construction d'abris cavernes, abris guetteurs, poses de boules de frise, réfection de certains boyaux et  tranchées éboulés à la suite du bombardement (Peupliers).Fauchage des herbes en avant des tranchées.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 408°RI 1 lieutenant, 1 adjudant, 1 caporal et 3 soldats blessés par éclats de grenade aux Peupliers, 16°RIT 2 soldats blessés, un par balle, l'autrepar éclat de torpille (Libertrud), 409°RI 1 blessé léger au PA Philippe.
Activité allemande
Infanterie : Nombreuses grenades  à fusils et tirs de mitrailleuses sur les Peupliers.Moins nerveuse devant les autres CR, en particulier dans la zone d'Offémont.contraste absolus avec les nuits précédentes, ce qui semblerait indiquer une relève du 2 au 3 dans les tranchées ennemies.
Artillerie : Tableaux des coups tirés et des tirs importants.
Aviation : Un avion a tenté de survoler nos lignes vers 07h10, canonné, il a rebroussé chemin. 
Travaux : Devant les Peupliers, travaux aux réseaux de fil de fer, bruits de pelles et de pioches vers "les ouvragesgris".Devant Libertrud terre fraîchement remuée dans le talus O. du ravin Martinet.Des travailleurs ont été entendus dans la 1ere ligne partie N. du PA Cherrier.Travailleurs dans la région 22-58.Terrassements en 28-49, 24-56, 25-55.Explosion d'une mine bruit venant de 24-56. 
Divers : Un minen a été repéré vers 21-61 tirant sur la tranchée Boblet (figure déjà sur les petits plans de la section photo de l'armée).
Vers 22h00, fort roulement de voitures.Bruit entendu du CR des Bouleaux.

Journée du 04 Août 1916:
25° division: Journée calme.Pertes 1 tué et 4 blessés.
26° division:
51°Bri : Accalmie très marquée de l'artillerie ennemie.Dans la soirée l'artillerie du secteur exécute un tir de destruction sur une batterie adverse.
120° division:
Physionomie générale : Calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Activité française 
Infanterie : aux Peupliers nos guetteurs ont repoussé une patrouille ennemie qui tentait d'aborder nos lignes  (face à la tranchée Leblond).Groupe d'arbres de gauche de Puiseux et sur le 3eme arbre à compter du tronc dénudé de gauche.De l'observatoire Giraudon (tranchée (Raoul) il a été vu hier dans le 3eme arbre à gauche et au delà de la tôle qui au au Sud du saillant des Zouaves par conséquent également dans la arbres de Puiseux.(?)

Journée du 05 Août 1916:
25° division: Duel entre artilleries, la notre fait taire celle des boches.Pertes 1 disparu.
26° division:
51°Bri : Rien de particuler à signaler dans la journée.A 20h30, un obus ennemi détermine dans le village de Rouvroy d'un dépôt d'artifices et de munitions appartenant à l'AT.Dégâts matériels peu importants.L'artillerie ennemie n'exploite pas cet incident.
120° division:
Physionomie générale : Assez calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Activité française 
Infanterie : Le 3°Btln du 38° a été relevé par le 1°Btln au CR de Ste-Léocade.relève effectuée sans incident.Assez grande activité des mitrailleuses et aux Peupliers de l'infanterie qui a repoussée trois patrouilles ennemies par son feu et des grenades.
Artillerie : de campagne aucune activité.De tranchée : 2 torpilles sur patrouille aux Peupliers, quelques grenades VB sur la ferme St-Victor, 5 PM tir de réglage sur saillant Von Gotzen. 
Travaux : Pose de fil de fer.Fauchage des herbes.Continuation des travaux en cours.Camouflage à la tranchée N. de Libertrud.
Divers : Du CR de Libertrud on signale que vers 23h00 quelques avions ont survolé les lignes ennemies derrière la ferme de Moulin-de-Touvent.A une distance inappréciable une grappe de fusées blanches verdâtres composé de 50 à 60 étoiles s'est élevé du sol à deux reprises différentes, s'éteignant à 200m de hauteur.Ce signal semble indiquer le départ d'un avion allemand car à ce moment précis, les canons anti-aériens ont cessé de tirer.A 01h00 du matin, un incendie assez violent a été aperçu dans la direction de Noyon ainsi que des éclatements de shrapnel autour de la lueur, trois projecteurs ennemis recherchaient nos avions.Vers cet endroit, à 4 reprises différentes, des fusées semblables aux précédentes se sont élevées. 
Pertes : 408°RI Chef de Btln Camus tué par grenade, sous-lieutenant Berdonneau, sous-lieutenant Busson de l'AT, médecin AM Dunet tous par grenades, 4 soldats tués par grenades, 1 tué par balle tranchée des Tirailleurs, 409°RI 1 tué par torpille au saillant Betan, 2 blessés dans un abri de mitrailleuse tranchée Courtois par l'éclatement d'un détonateur manipulé par le soldat Blanzat.Ce soldat est l'objet d'une plainte en conseil de guerre.
Activité allemande
Infanterie : Patrouilles ennemies devant les Peupliers à 22h30, 23h15, 23h45 repoussées par notre feu.Nombreuses grenades à ailette sur les Peupliers, l'une d'elle a causé l'accident mentionné plus haut.Quelques coups de feu isolés et quelques grenades sur Quennevières-Nord et le Jambon.
Artillerie : Tableaux des coups tirés et des tirs importants.
Aviation : Trois avions ennemis ont survolé nos lignes  à 09h45, 10h45 et 19h30.Deux drachens direction ferme de Tiollet ont fait une ascension à 08h45 et 19h40.
Travaux : Des travailleurs ont été entendus vers 22-82.Des tirs d'infanterie ont été dirigés sur eux.Devant CR Vannier on entend toujours des bruits provenant de piquets que l'on enfonce dans le sol et de la réfection des réseaux ennemis.Nos guetteurs ont dispersé plusieurs fois des travailleurs au cours de la nuit.Enfoncement de pieux et déchargement de pièces de fer au saillant Balthazar.Pose de chevaux de frise devant St-Victor face au chemin creux.On a tiré des grenades VB sur ces travailleurs.
Divers : Rien à signaler.

Journée du 06 Août 1916:
25° division: Les boches ont tirés un grand nombre de grenades à fusil.Pertes 3 disparus, 5 blessés.
26° division:
51°Bri : A 12h45, un drachen ennemi situé à l'Est de Fouquescourt est incendié par un avion français, 2 ballons captifs au Sud de celui-ci tallient immédiatement le sol.Vers 16h00, tir de destruction de nos batteries.A 19h45, un dépôt de munition ennemi saute au Nord de Fransart.
120° division:
Physionomie générale : Calme.
Faits saillants de la journée : 2 patrouilles allemandes dispersées le 1ere devant la tranchée des Tirailleurs, la 2eme devant le PA de Lamoricière. 
Activité française 
Infanterie : Grenades tirées : 38 à main, 7 à fusil, obus VB 43 devant Quennevières-Nord et Sud et la tranchée des Tirailleurs.Patrouilles de couverture de travailleurs.Quelques salves de mitrailleuses pendant la nuit.Un fusil à visée est installé à Moufflaye pour tirer sur les observateurs allemands.
Artillerie : de campagne faible.Al : quelques obus sur minenwerfer.AT : 10 PM sur 24-81, 8 torpilles (tir de réglage) sur les 2 petits postes allemands encadrant la ferme St-Victor. 
Travaux : Continuation des travaux en cours.Entretien et aménagement des tranchées et boyaux.Fauchage des herbes.Pose de réseaux.
Divers : Néant.
Pertes : 409°RI 1 blessé par éclat de grenade (tranchée Schwartz), 1 blessé par grenade sillant Betan.
Activité allemande 
Infanterie : Assez calme pendant le jour.Pendant la nuit, l'ennemi s'est mobtré actif et a lancé des grenades à ailettes notamment devant Quennevières-Sud et la tranchée des Tirailleurs.Vers 22h00, une patrouille allemande a tenté de couper notre nouveau réseau de fil de fer devant la tranchée des Tirailleurs et en face du boyau Douet.Cette reconnaissance a été dispersée à coups de grenade par des guetteurs et des hommes d'une section alertée.Une autre patrouille ennemie a été aperçue en face du PA Lamoricière vers 20h20.Elle a été repoussée acoups de fusil.
Artillerie : Tableaux des coups tirés et des tirs importants.
Aviation : Les avions ennemis se sont montrés actifs au cours de la journée et ont fait plusieurs apparitions, notamment vers 09h10, 09h40, 10h00, 14h00.Un drachena a été vu de Devorsine sur le prolongement de 22-55 vers 14h00 et 16h30.Quennevières-Sud signale qu'une fusée éclairante à parachute a été lancée à 09h40 de la tranchée allemande, à l'heure où deux avions allemands survolés nos lignes.CR Vannier signale à son tour que vers 22h00, un projecteur en face de Puiseux essaye d'éclairer une de nos escadrilles qui passe au dessus des lignes ennemies, ou de faire de la signalisation avec un avion ennemi.Un observateur rend compteque ce projecteur aurait transmis les lettres J.L.P.L (?).
Travaux : Travail incessant vers 521-981, 521-982, le travail semble être important en raison de l'activité déployée.Bruits de travaux vers 21-63 (10 obus VB furent lancés sans résultat).Ce matin on pouvait observer sur ce point une cabine très visible, elle semble située en 1ere ligne.
CR de Bonval, terrassements dans les tranchées de 1ere ligne entre les points 260 et 261, les allemands ont placé en évidence sur la crête 4 grands panneaux, 3 de couleur noire, un de couleur grise, on cherchera à déterminer ce qu'ils peuvent signifier.Deux de ces panneaux sont visible de l'observatoire "La Douche" l'artillerie a été avisée.A l'aide de jumelle à fort grossissement, il a été découvert sur la 1ere ligne, un 2eme poste allemand occupé le jour et situé au débouché du boyau venant de 267 (558-938).Des dispositions sont prises pour le prendre sous le feu du fusil à viseur installé à Moufflaye
Divers : Bruits habituels de voitures dans la direction de Moulin-sous-Touvent.De la fumée a été remarquée vers 23-56.

Journée du 07 Août 1916:
25° division: Tirs fréquents des mitrailleuses boches secteur de Vic.Pertes 1 tué, 6 blessés.Un noyé est retiré de l'Aisne caporal Monfiliette Jules Classe 1906, St-Omer 244 du 1°Zouaves.
26° division:
51°Bri : La Cie 10/4 du Génie quitte le secteur de Rouvroy pour être mise à disposition du Colonel Cdt le secteur de Lihons.Elle est remplacée par un peloton de la Cie 10/3.Vers 20h00, bombardement de l'Est de Rouvroy par obus de gros calibre.Durant le reste de la nuit bombardement du village par obus de 105 et 77.Relève du 105° par le 121°.La relève s'effectue normalement.
120° division:
Physionomie générale : Calme.
Faits saillants de la journée : Vers 20h20, fausse alerte au gaz au centre du secteur.
Activité française 
Infanterie : Echange de coups de fusil et de grenades avec les postes ennemis.Réglage du fusil à viseur de Moufflaye sur deux de ces postes.Relève du 2° Btln du 16°RIT par le 3°Btln (sans incident).
Artillerie : de campagne, vers 20h30 tir de barrage du 75 déclanché par fausse alerte des gaz, devant le CR de Touvent.AL : tir du 95 sur les minenwerfer qui bombardaient la liaison entre les Peupliers et Touvent.AT : 29 PM sur 22-58 et 21-57 dans la zone d'Offémont.Dans la zone d'Attichy CR de Bonval 26 torpilles sur les PP identifié ainsi que sur les travailleurs signalés au cours de la nuit
Travaux : Continuation des travaux en cours.Entretien et aménagement des tranchées et boyaux qui ont souffert des torpilles ennemies.Pose de réseaux et fauchage des herbes.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 409°RI 1 caporal tué, 2 hommes tués, 3 blessés par torpille à Quennevières-Nord, 1 blessé par balle, 1 cannonier de la 127°Bie AT blessé par balle Quennevières-Sud, 408°RI 1 blessé léger par éclat de grenade (n'est pas évacué) CR Vannier, 1 blessé par balle et 1 blessé par  grenade à ailettes aux Peupliers.
Activité allemande
Infanterie : Echange de coups de fusil et de grenades.
Artillerie : Tableaux des coups tirés et des tirs importants.
Aviation : Peu activeau cours de la journée.Un avion à 18h00 au dessus des lignes de la zone d'attichy.De 20h45 à 21h00, un albatros de reconnaissance venant du N-E. survole les lignes allemandes sans les franchir.N'a pas été bombardé.Ascension d'un drachen dans le prolongement de 25-55 vers 16h00.Un autre drachen s'est élevé  dans la direction Tiollet vers 15h30.
Travaux : Travail continu dans la tranchée s'étendant de 521-981 à 522-980.L'infanterie est inéfficace contre ces travailleurs qui sont abrités par des parapets.La guérite aperçue hier matin au point D (21-62) a été camouflée et ressemble à une grosse touffe d'herbe.Travail général devant le front des CR Bouleaux, Touvent et Vannier.Du PA de l'Entonnoir, on entend des explosions de mines.On entend des bruits de travaux en face le bastion Metro.Terrassements en cours à la corne N-O. du saillant 400m Est de St-Victor.
Divers : De 06h00 à 08h00, fumée assez compacte semblant sortir d'un abri allemand vers la ferme des Loges.A 07h00, colonne de fumée vers 23-56.Les panneaux ennemis signalés hier sont toujours en place.Vérification faite, ils semblent être au Nord du chemin d'Autrêche à Ste-Léocade, vers 64-44, ils semblent avoir été mis en évidence pour attirer l'attention.Une alerte contre les gaz a été donné vers 20h30 dans les CR Libertrud et Peupliers.Cette alerte est due  à une fumée venant de la direction générale de 29-50 et glissant dans le ravin des Peupliers.

Journée du 08 Août 1916:
25° division: Journée calme.Pertes 1 tué et 3 blessés. 
26° division: 
51°Bri : Bombardement de Rouvroy et des batteries au Nord et à l'Ouest du cantonnement par obus de gros calibre.
120° division:
Physionomie générale : Calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Activité française 
Infanterie : Calme.Grenades lancées : 48 à main, 39 à fusil, obus VB 138.Ces grenades ont été lancées plus spécialement devant Quennevières-Nord et Sud et le saillant Jambon.Patrouilles habituelles devant tout le front.
Artillerie : de campagne assez active, notamment vers 17h30 tirant sur le saillant 21-81.AL : sur la ferme des Loges et le point 51-29.AT : 21 PM et 2 GM sur 22-57, 21-58, 24-81.18 torpilles sur les PP de St-Victor.20 torpilles en face de la tranchée Cousin.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Un cadavre allemand a été trouvé devant le saillant Betan (le mort parait remonter à une dizaine de jours environ).Etant donné l'état de décomposition du corps, il n'a pas été possible de l'identifier.Le fusil à viseur de Mouflaye ayant été réglé sur le point 6738, une sentinelle ennemie qui s'était imprudemment montrée à découvert a été tué, deux de ses camarades sont venus chercher le corps un moment après et l'ont emporté.
Pertes : 408°RI 2 blessés dont 1 griévement par éclat de grenade tranchées des Zouaves et PE entre les boyaux allemands 1 et 2.
Activité allemande
Infanterie : Calme devant la zone d'Offémont.On ne signale que quelques grenades sur le boyau Borme Terre vers 19h00.
Artillerie : Tableaux des coups tirés et des tirs importants.
Aviation : Un avion ennemi survole nos lignes vers10h15 violemment canonné, il rejoint ses lignes.
Travaux : Bruit habituel de travailleurs dans leur réseau.Des travailleurs signalés vers 521-981 les jours précédents continuent.Des détonations provenant de mines ont été entendus vers 21h30 vers les points 19-59 et 22-58.Bruits de fauchage, de pose de piquets dans la direction 241-243.Les travailleurs ont été gênés par des tirs de fusil et d'obus VB. 
Divers : Bruits de wagonnets habituels.Ce matin, depuis 06h20 on entend beaucoup de bruits dans la région de 526-972 (wagonnets, charrettes, déchargement d'objets métalliques, etc...).La guérite signalée hier a reçu cette nuit quelques modifications.Une colonne de fumée vers 23-56 à 06h30. 

Journée du 09 Août 1916:
25° division: Rien à signaler.Pertes 1 tué et 5 blessés.
26° division: 
51°Bri : Dans la matinée, des obus de 15 provoquent l'explosion d'un dépôt de munitions (cartouches et artifices) établi en vue de la défense de Rouvroy par les occupants antérieurs.Cette explosion détermine une violente canonnade sur la partie Ouest du village.Le reste de la matinée est caractérisé par une grande activité des avions ennemis et un bombardement par obus de gros calibre du Sud de Rouvroy vers le boyau Lagarrue. 
120° division:
Physionomie générale : Calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles habituelles.Grenades lancées : 18 à main, 98 à fusil, obus VB 93 plus spécialement devant Quennevières-Sud et le Jambon.
Artillerie : de campagne peu active.De tranchée : 46 PM et 16 GM de 14h00 à 17h00 sur 521-981 et 524-981.20 torpilles sur les 2emes lignes allemandes.Il est signalé que l'AT du PA Tisseyre a été prise à partie par l'AT ennemie et se trouve démolie (aucun accident ni incident).
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 409°RI 1 blessé par grenade (état grave) tranchée Laparra, 408°RI 2 blessés par éclats de grenades à ailette tranchée des Tirailleurs, 71°RIT 1 homme blessé par balle.
Activité allemande
Infanterie : Calme, un peu d'activité signalée de 04h00 à 05h00 devant Quennevières-Sud où l'ennemi a lancé des grenades.Quelques coups de fusil et des grenades devant la zone d'Attichy.
Artillerie : Tableaux des coups tirés et des tirs importants.
Aviation : Plusieurs avions se sont montrés au cours de la journée, vers 04h00, 06h00, 10h30 et19h15.1 drachen sans la direction de Tiollet vers 17h30.
Travaux : Les allemands travaillent à l'aménagement de leurs tranchées.Plusieurs détonations de mines ont été entendu vers le B.(oyau) Guilleminot.L'ennemi fait des travaux souterrains, probablement des abris, on signale de la terre remué vers 24-61 et des travaux vers 521-981.
Bruits de travaux vers 240-241.La mitrailleuse de Ste-Léocade a fait un tir systématique dans cette direction.Vers 23h15, l'ennemi tente de poser des fils de fer en avant du "Poulailler".Il a été dispersé à coups de fusil. 
Divers : La Décauville a été entendue à partir de 23h00 dans la direction de la ferme des Loges.Vers 22h00, le Cdt du PA de l'Entonnoir inspectant les réseaux a trouvé un petit drapeau au point 20-58.Ce bâton portait à la base des fils qu'il a coupés.10mn après une patrouille de 3 à 4 ennemis a été dispersée dans cette direction par le feu des guetteurs.

Journée du 10 Août 1916:
25° division: Journée relativement calme.Tirs systématiques de nos mitrailleuses sur CR Hautebraye et CR Pont-Auger.Pertes 9 blessés. 
26° division: 
51°Bri : Pedant la nuit une de nos patrouilles repousse à coups de fusil une patrouille ennemie se dirigeant vers la tête de la sape N°11.Dans la matinée bombardement par obus de 150 des emplacements de batteries de la 62°DI en construction dans le voisinage du PC de la brigade.
120° division:
Physionomie générale : Journée et nuit calmes jusqu'à 02h00.A partir de ce moment, l'ennemi s'est livré à un bombardement systématique et par instants très violent de tout notre front, principalement par minen et grenades à fusil.De 02h00 à 04h00, torpilles à gauche et à droite de Ste-Léocade.A partir de 03h00 torpilles sur la zone gauche, plus spécialement devant le CR de Quennevières-Nord et Sud, des Bouleaux et de Touvent.A partir de 04h00 très grande activité de l'AT ennemie devant les Peupliers.A partir de 07h30 à la faveur du brouillard, les allemands arrosent de grenades et de torpillestout le front du CR de Bonval.Riposte française au moyen d'obus VB et de bombes de 58T.La 14°Bie appuie la riposte.Le bombardement s'arrête pour reprendre de 10h00 à 11h00, il lui a été répondu par des bombes de 58T et par un tir de la 14°Bie. Midi, le bombardement par minen et grenades continue sur les Peupliers.L'ordre est donné à l'AD/120 et à l'AT de riposter vigoureusement, d'éteindre le feu de l'AT ennemie.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Activité française 
Infanterie : Calme : en raison du bombardement violent de part de l'ennemi une partie de la garnison de 1ere ligne a été alertée.Grenades lancées : 87 à main, 40 à fusil, obus VB 28.Le tir du fusil à viseur installé à la ferme Moufflayes semble avoir atteint une nouvelle sentinelle du point Fritz.
Artillerie : de campagne, assez calme, quelques rafales de 75 et de 80 ont été tirées pendant le bombardement ennemi sur les points 27-73, 25-75, 23-54 et 29-51.AL : quelques obus de 95 sur 24-56 pour répondre également du bombardement.AT : 40 torpilles les lignes allemandes en avant du CR des Peupliers pour contrebattre les minen, 15 torpilles sur le saillant St-Victor, 2 GM et 57 PM sur 54-56, 23-64, 24-81 et 24-77 pour répondre au tir des minen.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Néant.
Pertes : 408°RI 2 soldats tués, 1 soldat griévement blessé par grenade à ailette aux Peupliers, 1 blessé léger par éclat de torpille au S. Jambon,   3 sapeurs tués et 2 blessés à la Cie31/4 abri à munition ancien effondré sous torpille à la Cie de gauche.
Activité allemande
Infanterie : Assez calme durant la journée, 2 patrouilles à 00h00 et 02h00 ont été repoussées à coups de grenades et de fusil devant le CR Peupliers.Pendant le bombardement signalé plus haut, de nombreuses grenades sont tombées sur le PA Mathieu et un peu en arrière de la tranchée des Tirailleurs.
Artillerie : Activité intermittente de l'AT ennemie.Entre 03h00 et 05h00 ce matin, elle a été violente et a causé de nombreux éboulements sur les premières lignes. Tableaux des coups tirés et des tirs importants.
Aviation : Rien à signaler.
Travaux : Activité moins intenseque les jours précédents.On signale encore des travaux au point 21-81, et des travaux souterrains dans la région de la T. Guilleminot de nombreux coups de mines ont été entendus vers 01h00 du matin.Un groupe de travailleurs en face de T. des Tirailleurs a été dispersé par fusil et obus VB au cours de la nuit.Les allemands semblent augmenter la défense du poste Fritz.
Divers : Bruits de voitures pendant la nuit vers Autrêches.Colonne de fumée vers 23-56 et 24-56 à 06h30, 02h30, 14h10 et 20h30. Quotidiennement vers 23-56, depuis 15 jours, des travaux ont été signalés à ce point de tir où un emplacement de minen très apparent a été camouflé.

Journée du 11 Août 1916:
25° division: Très violent bombardement ennemi sur CR Hautebraye et Pont-Auger.Bouleversement total des tranchées de l'Etoile, d'Autêches et de Chevillecourt.Pertes 4 tués et 10 blessés.
26° division:
51°Bri : Journée et nuit calmes.
120° division: 
Physionomie générale : Matinée du 11 calme.Pendant la journée à partir de 13h00 et une partie de la nuit, le secteur de la 303°Bri a été bombardé avec violence par l'AT ennemie.Dans les deux CR de Bouleaux et de Touvent, il adépassé en iolence les bombardements précédents.La zone de la 49°Bri a été également très bombardé dans les CR des Peupliers, Libertrud et Ste-Léocade.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Activité française 
Infanterie : Calme.Grenades lancées : 93 à main, 79 à fusil, obus VB 73 plus spécialement devant le S(aillant) Betan et le S(aillant) Jambon.Tirs de nos mitrailleuses sur les travailleurs ennemis en différents points du front.Tirs de grenade VB sur St-Victor.
Artillerie : de campagne tirs sur les minenwerfer allemands en réponse au bombardement sur nos tranchées.Un tir demandé à 21h30 par Quennevières-Sud et CR Touvent a été très efficace sur ces deux points, le silence a été imposé aux engins ennemis.Très active également devant les Peupliers, Libertrus et Ste-Léocade.Le minen du point 39-51 a été réduit au silence.A Bonval, également la 14°Bie a aidé l'AC et l'AL de la 25°DI  à contrebattre les minen.AT : 112 PM et 12 GM sur 22-54 et 22-56 (tir de destruction et de riposte aux minenwerfer 23-68, 24-77, 23-82 et 23-76 en riposte aux minen.Il est signalé que la position de Anjouis (103°Bie) a été en partie démolie.Aucun accident et ni incident.162 torpilles.AL : très bon tir en particulier du 95sur les minen 51-52, une centaine d'obus.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Entretien et aménagement des tranchées et boyaux effondrés en plusieurs endroits par les bombardements ennemis.
Pertes : 409°RI 1 blessé par éclat de grenade T.(ranchée) Schwartz, 1 blessé par balle et 1 par grenade T.Guillemier, 1 blessé par torpille PA Mathieu, 4 blessés par éclats de torpilles à 21h30 T.Betan, tous blessés légers, 408°RI 1 blessé par éclat de torpille aux Peupliers, 71°RIT 1 blessé (jambe brisée au dessus de la cheville à la suite d'un effondrement d'un abri au CR Touvent), 1 blessé par éclat de torpille aux Bouleaux.
Activité allemande
Infanterie : L'infanterie ennemie s'est montrée très active au cours de la journée.A 08h00, 13h00, 21h15, elle a arrosé le saillant Betan (1000) et le saillant Jambon (300) de grenades de toutes sortes.Très nombreuses grenades à fusil sur le front des Peupliers (260 grenades environ) lancés du saillant 24-62.
Artillerie : Tableaux des coups tirés et des tirs importants.
Aviation : Un seul avion signalé à 19h30 survolant nos lignes vers Quennevières-Sud. Type : albatros.
Travaux : Travail souterrain toujours en activité dans la zone d'Offémont.Cinq coups de mines ont été entendus dans la région de Megisson et  Guilleminot, vers 02h00 du matin.Il semble que l'on entende une perforeuse.Réparation du réseau au saillant Flensburg et devant le "Poulailler", protégée par tirs de mitrailleuses.Les travailleurs ont été d'ailleurs dispersés par le tir de nos grenades à fusil.Travaux de terrassements vers 6344, 6444, 6542.En ce dernier point, les travaux semblent destinés à recevoir des minen (indication du CR Ste-Léocade). 
Divers : Bruits habituels de voiture dans la direction de Puiseux, vers 23h00.Ce matin, des bruits de musique accompagnés de clairons et de fifres se sont fait entendre vers 08h00 vers la carrière Martinet.Les pancartes signalés par Bonval sont toujours en place.Tous les soirs, mouvements importants de voiture (ravitaillement) entre 21h30 et 23h00 sur la route de la ferme de Puiseux à Moulin-sous-Touvent.

Journée du 12 Août 1916:
25° division: Echange de projectiles de tranchée et réciproque activité des artilleries.Pertes 3 tués et 8 blessés.
26° division: 
51°Bri : Une reconnaissance envoyée en avant du Btln Sud du 121° constate que les allemands renforcent leurs défenses accessoires et ont dégagé le champ de tir en avant de leurs tranchées.Elle rapporte un fusil allemand.Deux autres fusils ont été ramassés au cours de la nuit. L'artillerie ennemie déploie une forte activité au cours de la journée sur les 1eres lignes et sur Rouvroy.
120° division:
Physionomie générale : Journée et nuit calmes.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Activité française 
Infanterie : Grenades tirées : 42 à main, 82 à fusil, obus VB 69 principalement devant le saillant Jambon et la tranchée des Tirailleurs.Tirs de nuit de nos mitrailleuses sur des travailleurs ennemis (CR Ste-léocade).
Artillerie : de campagne, activité nulle.AL : réglage du 120 sur les minenwerfer situés en 522-984 et 521-981.Une trentaine de 95 sur 70-38, 150 obus de 90 sur 562-971.Quelques obus de 90 et de 120 sur les minen en face des Peupliers.AT : néant.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Vers 19h30, un avion français a atteri par suite d'une panne près de la ferme de Morenval.L'avion a été démonté cette nuit par le service aéronautique prèvenu de l'incident.Au cours de son atterrissage, l'avion a été aperçu par l'ennemi qui a dirigé sur lui 14 coups de 150, aucun résultat. 
Pertes : 409°RI 2 blessés par éclats de grenade T.Laparra, 408°RI 1 tué par balle tranchée Dard, 38°RI 1 soldat (suicidé enquête en cours).
Activité allemande
Infanterie : Calme.A lancé 112 grenades à ailettes en face des Peupliers.Deux patrouilles ennemies ont été repoussées à coups de fusil devant le même CR.
Artillerie : Très calme. Tableaux des coups tirés et des tirs importants.
Aviation : Vers 16h00 et 20h30, deux avions ennemis ont fait leur apparition, au dessus de nos lignes.Violemment bombardés, ils ont fait chaque fois demi-tour.Celui de 16h00 a lancé des papiers sur Ste-Léocade, mais que le vent emporte vers les lignes ennemies.Une proclamation sans doute lancée par cette avion, a été trouvée à Bitry.Elle est jointe en compte-rendu. 
Travaux : de surface : terre nivellée et fraîchement remuée vers 25-55.De mine : quelques coups de mines vers 00h30 devant le CR Bouleaux. Bruits de terrassement et pose de réseaux devant Bonval, Ste-Léocade et Libertrud.
Divers : On signale 3 coups de feu partis du point 26-55 ayant certainement été tirés par une mitrailleuse.Plusieurs soldats ont d'autre part été vus à différentes reprises à cet endroit, ce qui semble bien indiquer un emplacement de mitrailleuse.Du CR Ste-Léocade, on a aperçu hier soir vers 20h30 des fusées balnches lancées approximativement du point 573-970, ces fusées une dizaine se sont divisées chacune en 2 boules blanches visibles de 7 à 8 secondes.

Journée du 13 Août 1916:
25° division: Journée calme.Pertes 7 blessés.
26° division: 
51°Bri : Des patrouilles envoyées en avant du front confirment les renseignements obtenus la nuit précédente.Sur plusieurs points les boyaux et tranchées de la 1ere ligne et de soutien des Btlns Nord et Centre sont comblés  par un tir de 105 et de 15.Par ordre du CA la Cie 10/3 du Génie est remis à la disposition du Général Cdt le secteur Nord du CA.Tir de nuit sur Rouvroy.
120° division:
Physionomie générale : Lutte assez vive de torpilles et grenades dans la soirée de hier, à partir de de 15h30 jusqu'à tard dans la nuit (23h00).En dehors de cette activité réciproquedes deux AT, journée calme.Préparation de l'opération spécaiale qui a été contremandée à 20h40. 
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Activité française 
Infanterie : Riposte à Bonval par le tir de grenades VB aux grenades à ailette de l'ennemi.Tir dirigé contre la 1ere ligne allemande au saillant St-Victor.
Artillerie : Assez active pour contrebattre les minen ennemis.AC : a tirée à plusieurs reprisessur minen en face CR Bonval, Ste-Léocade, Libertrud et Peupliers.AT : très active devant les Peupliers 130 obus de 58 tirés, assez calme ailleurs Libertrud 20 obus de 58 tirés, Bonval 25  obus de 58 tirés.385 PM et 24 GM sur 22-54, 25-64, 24-54, 23-77, 23-74, 24-72, 21-81, sur les brêches prévues pour les reconnaissances.AL : le 90, le 95 et le 120 ont également contrebattu les minen. 
Travaux : Continuation des travaux en cours ert remise en état des tranchées et boyaux endommagés par les minen, notamment aux Peupliers et à Libertrud.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 38°RI 1 tué, 6 blessé à Bonval PA de droite, 214°CMP 1 blessé au boyau des Chasseurs, Cie 31/4 1 tué aux Peupliers, 16°RIT 7 hommes contusionnés aux Peupliers, mais ne sont pas évacués, 409°RI 1 tué et 1 blessé par éclat de torpille au saillant Betan, 408°RI 1 blessé par éclat de torpille au saillant Jambon et 1 blessé par éclat de torpille tranchée des Tirailleurs, 71°RIT 1 soldat du 49°RAC (AT) blessé par éclat de torpille.
Activité allemande
Infanterie : Très nombreuses grenades à ailettes lancées sur nos lignes aux Peupliers (environ 180), Ste-Léocade, sur la Cage aux Poules, sur Bonval, devant le saillant Bonval, devant le front de Quennevières-Sud, saillant Jambon et tranchée Tirailleurs, sur le front du CR Bouleaux, sur le PA Lamoricière.Quelques tirs de mitrailleuses sur le Toboggan et le Peupliers.Un obus de 80 a réduit une mitrailleuse ennemie au silence, ce matin, vers 03h15 au saillant Flensburg.A 22h00, une mitrailleuse a tiré de l'Est de 260 sur Ste-Léocade.Le CR Vannier signaleque des guetteurs ont mis en fuite à la grenade plusieurs allemands qui tentaient d'exploiter une brêche par une torpille dans notre réseau à la limite entre 2 Cies.
Artillerie : L'artillerie de tranchée a été très active à partir de 14h00.Zone d'Offémont : il n'a pas été possible en raison du grand nombre  de projectiles reçus de pouvoir les dénombrer,on évalue au nombre de 800 les torpilles qui ont été lancées, sans compter les grenades à ailettes, Quennevières Nord et Sud en ont reçu à eux deux environ 700 et de nombreux autres projectiles (grenades à fusil, etc...).Zone d'Attichy 5 obus de 77 sur Bonval, 250 torpilles sur les Peupliers, 100 sur Libertrud, 100 sur Bonval (PA de droite), 15 obus de 77 sur zone arrière.
Observation : Deux projectiles de minen ont éclaté fusants au dessus de la tranchée des Artistes dans le fond du Ru de Bitry.
Aviation : Deux avions ennemis ont survolés nos lignes à 16h15 et 20h00.Drachens : d'une enquête personnel faite ce matin par le Gal Cdt la zone d'Attichy dans les observatoires en particulier Genardi et Maillard, il résulte que le nombre imortant de drachens signalés hier soir, variant de 16 à 24, repéré par les observateurs, grâce à la pureté remarquable de l'atmosphère, ne s'applique en rien à l'observation ennemie devant notre front, ces drachens vus en grande partie àla jumelle, étaient très éloignés dans la diection du N-N-E.Un seul de ces drachens pouvait observer la zone d'Attichy (drachen bien connu).De même dans la zone d'Offémont, 2 drachens ont été observés , 1 direction Tiollet qui est descendu vers 18h00, l'autre dans la direction de l'arbre au nid qui a fait son ascension vers 18h50.Les autres drachens très éloignés de notre front formés deux lignes : l'une à peu près rectiligne, l'autre en demi-cercle.Ce devait être l'ensemble du service d'observation français et allemand dans la région au Nord-Est de notre front.
Travaux : Travaux déjà signalés en 21-81.Vers 24-56, il a été vu une charpente qui semble être en construction.Au même point, la terre nivelée semble avoir été préparée en plongée pour battre le fond du ravin, il semble en être de même pour la bifurcation Ouest du ravin.Bruits de terrassements vers 62-44.Notre mitrailleuse tire dans cette direction.Bruits de voitures très près des 1eres lignes entendu de Libertrud.Travaux de mines déjà signalés, toujours en activité. 
Divers : De nouveaux emplacements de minen, se sont révélés au cours des tirs d'hier.De nouvelles observations permettront de les situer exactement.L'observatoire Elener a signalé 3 lueurs durant de 60 à 90 secondes au N-O. de Tiolet.Des fusées signaux de couleur verte, blanche  et rouge ont été lancées hier soir entre 20h30 et 21h30 dans la région du Tiolet vers les 2emes lignes allemandes (vue du CR de Ste-Léocade, observatoire du Courant d'Air).Vers 20h45, il en a été également aperçu du CR des Bouleaux.

Journée du 14 Août 1916:
25° division: Journée agitée dans le secteur de Vic.Violent bombardement du CR d'Hautebraye qui bouleverse nos tranchées.Pertes 1 blessé. Notre artillerie riposte vigoureusement en un copieux arrosage.Il est tombé à la tranchée Menit, un nouveau projectile boche, de tranchée (non éclaté) celui-ci, lisse, mesure 1m10 de haut, 28cm de diamètre, la ceinture semble rayée avant le passage dans le canon, la fusée en aluminium avec embase cuivre, est marquée 1915.
26° division:
51°Bri : Journée calme.Tir de nuit sur Rouvroy.Dans la soirée, conférence entre le Colonel Cdt la Brigade avec le Général Cdt la Division, au sujet du déplacement de la 51°Bri.Le 105°RI reçoit l'ordre de gagner par voie de terre le camp de Beaucourt.Il relèvera dans la nuit du16 au 17 le 256°RI dans le secteur de Lihons.Le 92°RI relève du 15 au 16 le 281° dans le même secteur.Le secteur de Lihons est commandé par le Général Cdt la 104°DT qui règlera le détail de la relève.
120° division:
Physionomie générale : L'émission de la Cie 31/4 a eu lieu ce matin à 05h30 par un vent très favorable conformèment au programme de la DI.L'ennemi a réagi par son artillerie qui a tiré faiblement sur le front de l'émission.Tirs de mouquetetie à droite et à gauche, d'une mitrailleuse à gauche qui ont fini par cesser.Nos deux reconnaissances n'ont pu pénétrer dans les lignes adverses étant reçu par des coups de fusil et des coups de mitrailleuses (2 blessés).Journée et nuit calmes sur le reste du front.
Activité française 
Infanterie : Deux patrouilles ennemies ont été dispersées par notre feu ce matin à 01h00, puis 01h40 de la tranchée Leblond.
Artillerie : AC : calme hier soir, trés active ce matin pendant l'émission, conformément au programme fixé.AT : 6 torpilles sur 277, 6 PM entre 23-71 et 25-76.AL : active ce matin.
Travaux : Continuation des travaux en cours, réfection des tranchées et boyaux endommagés, renforcement des réseaux.
Divers : L'entrée d'un abri de Ste-Léocade a été obstrué par une torpille, pas d'accident.Pendant l'opération de la Hamelinaye les troupes ont été alertées sur place dans les conditions precrites.
Pertes : 408°RI 2 blessés (1 sergent, 1 caporal à la reconnaissance N°2) aux Peupliers.16°RIT 2 tués (1 sergent, 1 caporal) par éclat d'obus à Libertrud, 71°RIT 2 mitrailleurs blessés pendant l'émission de gaz par un obus ennemi, 1 homme du génié légerement intoxiqué
Activité allemande
Infanterie :2 patrouilles dispersées par notre feu devant la tranchée Leblond cette nuit.
Artillerie : Trés faible hier et cette nuit.4 obus de 105 sur les Peupliers, 27 sur Libertrud et 10 de 77 sur Libertrud.Activité plus grande ce matin pendant l'émission et sur le front de l'émission surtout, quelques obus sur la gauche des Peupliers, dont quelques lacrymogènes.3/77 sur Quennevières-Sud, 5 torpilles sur Quennevières-Nord, l'ennemi a envoyé une vingtaine de 105 fusants sur la ferme Ecafant, et une trentaine du mêmes projectiles sur le PA Lamoricière mais en arrière de la 1ere ligne.De 05h30 à 06h30, 15 torpilles sur l'ensemble du CR Bouleaux.
121/77, 76/105, 48/150 obus sur la zone arrière.
Aviation : Rien à signaler.
Travaux : de surface : à 20h15 des travailleurs ennemis ont été vus dans la direction du boyau Bonneterre, relevant de la terre provenant sans doute d'une tranchée éboulée.Après plusieurs coups de fusil de nos guetteurs, le travail s'est arrêté et n'a plus recommencé.La charpente signalée hier (vers 24-56) est montée, masquée par un talus de gazon.De mines : nombreuses mines dans la soirée du 14 vers les boyaux Megisson et Guilleminot, 4 détonations assez fortes vers 22h00.
Divers : L'ennemi a été plutôt calme pendant l'opération Hamelinaye.Au début quelques coups de fusil ou de mitrailleuse qui ont fini par cesser.Pendant la période des patrouilles entendu une mitrailleuse tirant lentement (direction Touvent).Les gaz empêchaient de se rendre compte de ce qui se passait en avant de nos lignes. 

Journée du 15 Août 1916:
25° division: Journée relativement calme.Pertes 1 tué et 6 blessés.
26° division:  
51°Bri : Pas de JMO de la brigade de cette date à la fin du conflit.
120° division:
Physionomie générale : Journée très calme
Faits saillants de la journée : Un très grand calme a régné sur le front de l'émission de gaz d'hier en particulier à Moulin-sous-Touvent et dans le ravin de ce village, aucun bruit de circulation, pas de fumées de cuisines comme d'habitudes.
Activité française 
Infanterie : Calme. Grenades lanrées : 65 à main, 31 à fusil, obus VB 98. 
Artillerie : de campagne, activité presque nulle.De tranchée : 8 PM sur 524-969.AL : quelques obus de 90 et 95 sur le Tiolet.
Travaux : Le 1°Btln du 71°RIT relève le 3°Btln du même régiment dans le CR des Bouleaux (sans incident).
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 409°RI 1 blessé léger par éclat de grenade PA Mathieu, 1 blessé grave par éclat de grenade tranchée Betan, 1 blessé léger par éclat de grenade tranchée Laparra.
Activité allemande
Infanterie : Calme.Quelques grenades à fusil devant Quennevières-Sud et le CR Touvent.Des patrouilleurs ennemis sortis vers 21h00 devant la tranchée Dard ont été dispersés aussitôt par les guetteurs.Une quarantaine de grenades à ailettessur notre 1ere ligne des Peupliers.Quelques coups de feu devantLibertrud.Rien devant le 38°.
Artillerie : Tableaux des coups tirés et des tirs importants.
Aviation : Un avion ennemi a survolé nos lignes vers 19h00.Un drachen ennemi s'est élevé à 17h00 et redescendu à 19h40 dans la direction du Tiolet.
Travaux : Bruits d'explosion de mines vers la région 525-958.Aucun bruit de travaux devant les Peuplierset Libertrud.Renforcement du réseau devant 260.
Divers : Au moment de l'opération Hamelinaye, les guetteurs et observateurs n'ont aperçu aucun signal et n'ont entendu aucun bruit d'appareil avertisseur.Quelques coups de fusil au début qui ont cessé rapidement, une mitrailleuse signalé vers 24-56 a tiré fréquemment, tir fauchant.A la nuit de la fumée a été aperçue sortant de la tranchée de 1re ligne, c'est à dire depuis 28-49 à 30-47.Vers ce dernier point et de 20h00 à 22h00, quelques bruits de travailleurs remettant sans doute les tranchées en état.Un panneau de forme rectangulaire a été placé vers 556-949.Le 95 a tiré quelques obus dans sa direction, sans résultat.