Extraits des JMO des 25° et 26° division.
Journée du 01 Mars 1915:
25° Division: Nuit calme.Bombardement peu vif pendant la journée sur les mêmes points du front, aucun incident important à signaler.
26° division: Le groupe d'artillerie de la 82°DT détaché à la division verse son matériel de 75 au 14° corps et reçoit du matériel 90mm.En raison de substitution du matériel, il est fait une répartition de l'artillerie dans les secteurs :
Le secteur du Nord disposera dorénavant du 3° groupe AD25, du groupe AC13, et du groupe de 90 de l'AD82.Les batteries de 90 seront placées l'une au Sud d'Erches, les 2 autres respectivement au S et au N de Marquivillers.
Le secteur Sud disposera des 1° er 2° groupe de l'AD26.


Journée du 02 Mars 1915:
25° Division: Nuit calme.Dans la journée, l'artillerie ennemie fait preuve d'activité moyenne contre le secteur de Canny et de peu d'activité sur le secteur des Loges.Les points principaux battus sont le village et la ferme de Canny et le village des Loges.
26° division: Voir le 01 mars.

Journée du 03 Mars 1915:
25° division: Nuit calme.La relève prescrite le 28 février entre le 9°groupe léger et le 9° groupe bis dans le secteur de Canny (secteur du centre et de gauche) s'effectue sans incident.Dans la journée l'artillerie allemande témoigne d'une activité moyenne.Cependant assez vive sur Canny et sur une des batteries du secteur Nord.
26° division: Voir le 01 mars.

Journée du 04 Mars 1915:
25° division: Nuit calme.La relève des 6 escadrons du 9° groupe bis (sous-secteur de gauche de Canny) par les escradrons arrivés le 3 se fait sans incident.Journée assez calme dans l'ensemble le petit bois "dit impénétrable" à 500 m E de la sortie S de Canny, et la lisière N du bois des Loges et le village sont particulièrement canonnés.Notre artillerie bombarde Crapeaumesnil, Fresnières, Hausser. 
26° division: Les travaux de sape entrepris devant La Cambuse progressent lentement; l'ennemi s'efforce de les bouleverser à coups de canon
et bombarde tous les jours le plareau d'Erches de nuit comme de jour pour gêner les travailleurs, sans grand résultat par ailleurs.
La batterie de 155TR  détachée à la division est mise  à partir du 08 mars à disposition du 14°CA.
 Dans la nuit du 09 au 10, le 121 relève le 41°RIC dans son secteur, tout en continuant d'occuper l'Echelle-St-Aurin.Le 317 relève le 121 dans le secteur compris entre Armancourt inclus et l'Echelle-St-Aurin.Après relève le 41° colonial cantonne à Hangest (EM et 6 cies) et Saulchoy (2 cies).Ces opérations s'effectuent sans incident.L'artillerie du secteur Nord canonne particulièrement Crapeaumesnil, Fresnières.Les escadrons à pied de la 9°DC destinés à relever ceux du 9° groupe bis arrivent et cantonnent dans les conditions fixées par l'ordre du 28 février.La cie du 70°RIT de Biermont vient à Orvillers.


Journée du 05 Mars 1915:
25° division: Nuit calme.Journée assez calme.Bombardement intermittent des lisières du bois des Loges et de Canny.Rien d'important à signaler.
26° division: Voir le 04 mars.

Journée du 06 Mars 1915:
25° division: Nuit calme.Journée assez calme dans l'ensemble.Le secteur des Loges subit dans l'après-midi un bombardement assez vif.Notre artillerie répond en bombardant Crapeaumesnil, Fresnières.
26° division: Voir le 04 mars.

Journée du 07 Mars 1915:
25° division: Nuit calme.Journée assez calme.L'artillerie ennemie canonne particulièrement le village des Loges, Canny et la ferme de Canny sans résultats sérieux.Notre artillerie bombarde Crapeaumesnil, Fresnières.
26° division: Voir le 04 mars.

Journée du 08 Mars 1915:
25° division: Nuit calme.Journée très calme.Bombardement insignifiant du secteur par l'artillerie ennemie.Notre artillerie canonne Crapeaumesnil, Fresnières, Rue de l'Abbaye.
26° division: Voir le 04 mars.

Journée du 09 Mars 1915:
25° division: Nuit calme.Journée assez calme.Bombardement assez vif du secteur des Loges et léger du secteur de Canny.Notre artillerie en riposte canonne Crapeaumesnil, les tranchées de la côte 101, Frenières, la ferme Hausser.
26° division: Voir le 04 mars.

Journée du 10 Mars 1915:
25° division: Nuit assez calme.Notre artillerie tire sur des convois et sur des troupes opérant une relève dans la région de Lassigny.L'artillerie ennemie se montre peu active particulièrement sur le secteur de Canny..Notre artillerie canonne Crapeaumesnil, les tranchées de la côte 101, Amy.Le 10°RIT arrive à Rollot (EM et 1 btln), Conchy-les-Pots (1btln et 2 cies), Orvillers-Biermont (2 cies), il est à disposition du Général cdt le secteur pour la relève du 70°RIT. 
26° division: L'artillerie ennemie devient plus active.

Journée du 11 Mars 1915:
25° division: Nuit calme.Journée calme.L'artillerie ennemie se montre peu active, elle bombarde les mêmes points sans résultats.Notre artillerie canonne Rue de l'Abbaye, les tranchées de la côte 101, un ouvrage à la corne a. du bois triangulaire.
26° division: Voir le 10 mars.  

Journée du 12 Mars 1915:
25° division: Nuit calme.La relève des btlns du 70°RIT amalgamés au 98° et au régiment de Canny se fait sans incident par les btlns du 100°RIT.Journée calme.Le 70° quitte le secteur et va cantonner à Rollot.L'état-major du 100° et un bataillon viennent cantonner à Orvillers.L'artillerie ennemie se montre peu active.Notre artillerie canonne Rue de l'Abbaye, Crapeaumesnil, les tranchées de la côte 101 et un ouvrage entre le bois triangulaire et le bois de la Divette.
Une note de la II° Armée prescrit que le 16°RI qui était en réserve d'Armée reprendra son ancien secteur de Canny, remplaçant ainsi les éléments de la 9°DC qui s'y trouvent.Le mouvement devra s'opérer en deux séries : 1° dans la nuit du 13 au 14, 2° dans la nuit du 17 au 18.
Les éléments de la 9°DC relèveront le 98° dans le secteur des Loges, ce dernier régiment  viendra à partir du 17 mars en réserve d'armée.
En conséquence le Général de division prescrit par l'ordre particulier d'opérations N°378 que la relève se fera en deux séries.Pour la première le 14 au matin, le 16° relèvera le 9° groupe cycliste et le 9° groupe léger.Ces derniers cantonneront pour le 9° groupe cycliste à Cuvilly et le 9° groupe léger à Conchy-les-Pots.La deuxième relève se fera le 18 au matin, le 3° bataillon du 16 remplaçant le 9° groupe bis dans le sous-secteur de la ferme de Canny.Ce 9° groupe bis une fois relevé regagnera la 9°DC.
Après la relève le secteur de Canny sera occupé  comme auparavant par le 16° amalgamé à 1 btln du 100°RIT.Le btln de réserve sera réparti dans les localités de : Roye-sur-Matz, La Berlière, Biermont.

26° division: Voir le 10 mars.  

Journée du 13 Mars 1915:
25° division: Nuit calme.Journée calme pau d'activité de la part de l'artillerie ennemie.Une patrouille allemande laisse un mort sur le terrain qui permet de constater que 'est toujours le 86° régiment de réserve prussien qui se trouve dans la région N de Lassigny.Notre artillerie canonne un petit ouvrage entre le bois triangulaire et le bois de la Divette (petit bois 1000m S de la côte 96).
26° division: Une reconnaissance allemande forte de 100 hommes environ, se porte dans la nuit de St-Aurin dans la direction de l'Echelle-St-Aurin au Sud de l'Avre.Mais accueillie par des salves du 121 et par le barrage de feux de l'artillerie, elle se reporte vivement en arrière.cette alerte permet de constater la bonne organisation des liaisons.

Journée du 14 Mars 1915:
25° division: Nuit calme.La relève du 9° groupe cycliste et du 9° groupe léger par les 1er et 2eme btln du 16°  se fait sans incident.Journée calme très peu d'activité de l'artillerie ennemie.Notre artillerie canonne Crapeaumesnil, Fresnières, Rue de l'Abbaye.Dans la soirée elle tire sur des convois signalés entre ces deux villages et Amy.Dans le cours de la nuit précédente elle avait tiré sur les villages de Fresnières, Crapeaumesnil, Amy pour empêcher l'ennemi de dégarnir son front.Par l'ordre particulier d'opérations N° (?) le Général de division fixe les conditions dans lesquelles se fera la relève du 98° par les éléments de la 9°DC.
Cette relève en deux séries, la premiére dans la nuit du 16 au 17, la seconde dans la nuit du 17 au 18.
Le secteur des Loges sera occupé de la façon suivante : sous-secteur de droite (saillant S-E) par un bataillon constitué par 4 escadrons du 9° groupe bis et 1 cie territoriale, sous-secteur du centre (saillant N-E) par un bataillon constitué par 4 escadrons du 9° groupe léger et 1 cie du 100°RIT, sous-secteur de gauche (village) par un bataillon constitué par 2 cies du 98°, 2 escadrons du 9° groupe cycliste et 1 cie du 100°RIT.
En réserve  à Conchy 1 btln constitué par 2 escadrons du 9° groupe léger, 2 escadrons du 9° groupe bis, 1 cie du 100°RIT, 1 peloton cycliste.
Dans la nuit du 16 au 17 mars la relève des 1er et 3eme btln du 98° par le 9° groupe cycliste et le 9° groupe léger se fera avant 04h00.L e 2eme btln du 98° (secteur du saillant S-E) sera relevé par le 9° groupe bis dans la nuit du 17 au 18.
Après la relève le 98 cantonnera à Lataule, Cuvilly, Mortemer.

26° division: Le Général prescrit de pousser des galeries d'écoute et de contre-mines à une distance de 30m environ en avant des tranchées, sur tous les points où la proximité de la ligne adverse pourrait permettre à l'ennemi de faire sauter nos tranchées à la mine.  

Journée du 15 Mars 1915:
25° division: Nuit calme.Reprise de l'activité de l'artillerie ennemie sur l'ensemble de tout le secteur et particulierement dans le sous-secteur de Canny sur tous les points du front.Aucuns dégats.Notre artillerie répond en bombardant Rue de l'Abbaye, Fresnières, ferme Hausser, bois triangulaire.
26° division: Voir le 14 mars.