Journée du 15 août 1914 :
L'offensive sur toute la ligne dès 5 heures du matin, offensive prescrite par ordre général N° 7 et décidée avant que  l'échec de l'attaque de la 26° DI sur Cirey ait été connu du général cdt le 13° CA, est différée juqu'à nouvel ordre.
08H00: le 38 tient Harbouey et le bois d'Harbouey, le 86 le bois de la Tour, le poste de commandement de la 25° DI sortie nord du bois des Chiens. La 26° DI se réorganise, le 92 peu éprouvé occupe Petitmont et Val avec 2 cie en repli au bois de Quimont, le 105 organise défensivement du bois du Haut de la Tour, l'AD/25 répartie entre le bois Quimont et la croupe à l'est de Val-et-Châtillon.Les 121 et 139 se reconstituent vers Neuf-Maisons.Vers midi: le PC du 13° corps est à Montreux, ordre est donné de reprendre l'offensive, le 38 occupe Harbouey et se dirige sur Haute-Seille.Le groupe d'Artillerie Lourde (AL) arrive à Halloville.
14h00: Le 38 a dépassé Tanconville et traverse la forêt jusqu'au débouché d'Hattigny, le 86 marche sur Cirey qui serait évacué par les allemands.La 50° brigade marche en échelon en arriére à droite.
15h00: le 86 entre dans Cirey évacué par l'ennemi dans la nuit avec une extrême précipitation à la suite de l'attaque manquée de la 26° DI hier soir.Le 38 atteint et traverse la frontiére vers Hattigny , le 86 marche sur la  Haie-Renardy, lorsque le général de la DI donne ordre de stopper. A la même heure la brigade coloniale occupait la lisiére est du bois de la Haie-Renardy et le château de Châtillon.
18/30: le Cdt du 13° CA donne l'ordre aux généraux des DI et celui de la brigade coloniale de faire prendre le cantonnement bivouac sur les emplacements qu'occupent les troupes. 

Journée du 16 août 1914 :
Continuation de l'offensive générale : le 13° CA à droite du 8° à pour objectif le front Niderhoff, St-Quirin.
vers 09h00: la cavalerie rend compte que Niderhoff et St-Quirin ont été évacué par l'ennemi.
10h45: le 86 occupe Niderhoff, deux groupes de l'AD/25 traversent le bois d'Harcholin, le 38 débouche de Fraquelfing sur Laneuveville-lès-Lorquin; aucune résistance.Lorquin n'est pas occupé par l'ennemi.La colonne de droite (16° RI) marche sur la ferme St-Michel.
vers la même heure: le 105  (colonne de gauche de la 26° DI)  et deux groupes de l'AD/26 est sur la route de Lafrimbrolle au sud de la Haie-Renardy, le 92 (colonne de droite) et un groupe de l'AD/26 a sa tête au delà du château de Châtillon sur la route de Cirey à Turquestein.
12h00: le 36 occupe Métaieries-St-Quirin et progresse au nord-est.
vers 16h00: la 26° DI tient la ligne Chapelle-de-Libor (?) (certainement Notre-Dame de Lhor), côte 357 (?), côte 430 (?) sur la route de St-Quirin à Lettenbach et occupe fortement St-Quirin, à partir de cette heure le mouvement en avant est ralentit et la troupe s'occupait à organiser défensivement les positions conquises.
A la nuit la 25° DI installe son QG à Bertrambois, ses avant-postes s'étendent sur la ligne général Laneuveville-lès-Lorquin, station de Voyer, pont de la Macarerie inclus.La 26° DI a son QG à Lafrimbrolle, mais ses avant-postes n'ont pu atteindre la ligne prescrite par l'ordre général N° 9, elle se borne à tenir la ligne Chapelle-de-Libor, côte 357, côte 430. Les 121 et 139 cantonnent à Petitmont et Parux.
Le 3° Chasseurs est à Bertrambois, l'AC/13 à Cirey-sur-Verzoux, le train de combat à Harbouey, le groupe des Parcs a Montreux et Nonhigny. Le 41° BCP à Cirey  avec le QG du 13° corps. L'AL à Bertrambois, la brigade coloniale occupe en arriére Saussonrupt, le château de Chatillon et Val-et-Chatillon.

Journée du 17 août 1914 :
Le 13° corps doit atteindre en fin de journée le front Laneuveville, lisiére est du bois de Vasperviller et pousser ses avant-postes au delà de la Sarre-Rouge.
06h30: La 25° DI est réunie dans la zone Niderhoff  Métaieries-St-Quirin. Son avant-garde 16°RI, un groupe de l'AD/25, une cie du génie et un peloton de cavaliers sous les ordres du général cdt la 50° brigade marche sur la croupe de Voyer, à la même heure le 98 en réserve du corps d'armée se rassemble à 800m sud-est de Niderhoff.
08h00: L'AC quitte Cirey et se porte sur la côte 294, sud de le Paquis; le 86 se rassemble dans le vallon au sud de la Rond-Pré, se couvrant à gauche. Le 38 vers Bertrambois. Le 43° BCP se porte sur Métaieries-St-Quirin. Le 50° BCP arrive à la côte nord du bois des Harcolins. La 26° DI se dirige par Vasperviller sur Abreschwiller et Voyer.
10h15: le 38 déborde Fraquelfing se dirigeant sur le bois au nord. La crête signal de Fraquelfing est occupé par l'infanterie du 8° corps.
12h00: la situation de la 25° DI est la suivante, l'avant-garde est sur la croupe entre Abreschwiller et Voyer, Voyer est occupé par ses premiers éléments, ainsi que la station de Voyer près du Bois de Barville.Le 86 est à Rond-Pré, le 43° BCP à Heille, le 98 à l'ouest de Niederhoff
le 38 est à Bertrambois, le 50° BCP à la côte 315 au sud de Niederhoff, l'AD/25 1 groupe avec l'avant-garde, 2 groupes sur les pentes est et ouest de la croupe de Niederhoff  à hauteur de la côte 315, la cie du génie prés de Nierderhoff, l'avant-garde à .. de la Neuve... (?)(p11-JMO)
En fin de journée les divisions ont atteint les zones suivantes dans lesquelles elles s'installent en cantonnement d'alerte.
26° DI: avant-garde (Colonel ?) à Abreschwiller avec ses avant-postes sur la ligne Voyer exclus, croupe de la Valette, côte 475.Flanc-garde Colonel de Gevigney (Cdt le 92) à Lettenbach avec postes à Eigenthal et Soldatendhal.
121° Vasperviller; le 139°, 1 groupe l'AD/26 et le 71° BCP à St Quirin ainsi que le QG de la 26°DI.
25°DI:QG Nirderhoff, avant-garde à Voyer, gros dans la zone Niderhoff  Métaieries-St-Quirin; état-major de la 50° brigade, 2 btln du 16°, cie du génie à Voyer; 1 groupe de l'AD/25 aux Tuileries; avant-poste 1 btln tenant (?) de Barville, lisiére nord du bois de Barville, croupe nord et nord-est de Voyer et les pentes sud-ouest du (?) de Voyer; l'AC/13 Métaieries-St-Quirin, 3° Chasseurs à Abreschwiller, train de combat et parcs à Cirey, la brigade coloniale à Lafrimbrolle et Turquestein.
Poste de commandement du corps d'armée à Niderhoff.

Journée du 18 août 1914 :
Continuation du mouvement en avant. Le corps d'armée l'exécute par divisions accolées, la 25° à gauche et la 26° à droite.
08h00: La cavalerie rend compte, que Hartzviller et le bois de Hesse (a) ne sont pas occupés par l'ennemi, d'autre part une division ennemie environ se voit sur les pentes nord de la côte 284, la ferme de Mouckenhof, qu'une forte colonne sort de Buhl allant au sud-ouest sur Mouckenhof.
08h30: La cavalerie signale que la 6° DC sur la côte 330 (1).
La 25° DI: PC maintenu au sud du château de Rufall, le général cdt la 50° brigade, renforcé d'un btln du 86, d'un groupe AD/ 25 (l'AC/13?), plus 2 groupes de l'AD/25 se dirige sur Hesse et voie ferrée. Le btln du 86 qui est à Hermelange progresse vers le moulin de Hesse, les hauteurs 331 et Forge. L'AC/13 en position d'attente vers lisière sud-ouest bois de Netting. Les 2 Btlns du 86 à Lorquin viendront à Hermelange. Le Btln du 38 s'établit à Nitting. L'AC viendra au carrefour 800m est de La Neuveville.
La cavalerie signale à 10h30 que la crête de Hesse n'est pas occupé, mais a été criblée de projectiles de gros calibre par une artillerie lourde probablement au nord de Sarrebourg.
11h30: ordre est donné à la 51° brigade et groupe de l'AC réserve d'armée de venir à le Rond-Pré
15h30: la 50° brigade prend pied sur la croupe de Hesse en débouchant de ce village. Le 86 débouche de Xouaxange suivi du 38, l'artillerie en position d'attente.
A gauche le 8° corps a progressé, le 95° est entré à Sarrebourg.
17h30: la  51° brigade est entre La Neuveville et Rond-Pré.
 
La 26° DI: PC à la côte 355, sud de Voyer.
09h15: L'avant-garde de la division (92°) franchit les avant-postes (croupe de la Valette) et prend pied au nord-ouest d'Abreschwiller. Le 139° marche en arriére à gauche sur Haute-Barville, le 71° BCP le suit, le reste de la division est en réserve d'armée à Rond-Pré.
11h45: les premiers éléments de l'avant-garde sont à Hartzviller.
La division continue à progresser et vers 17h30 les têtes de colonne atteignent Plaine de Valsch (92°) et Brouderdof (139°), les éléments de queue sont dans le ravin de Voyer.
L'artillerie allemande placée en caponnière (*) à l'est de Valérysthal géne considérablement la marche et menace de l'arrêter complétement.
En fin de journée le CA stationne sur ses positions, QG du 13 à Niderhoff, la 25°DI zone Nitting (QG), Hermelange, Hesse, Lorquin.La  26°DI zone Voyer (QG), Hartzviller, bois de Hesse. Les avant-postes de combat Imling, Brouderdof, Plaine de Valsch.
La 51° brigade en réserve d'armée à Niderhoff, Fraquelfing et La Neuveville.


(?) lieu non localisé et/ou identifié
(*) petit ouvrage dont les armes flanquent les fossés d'une place forte.

Extrait de la carte : Vosges (Section Nord). Basse Alsace. Vosges (Section Sud). Haute Alsace -1917- Gallica