Extraits des JMO des 25°, 26° et 120° division.
Journée du 16 février 1918:
25° division: La 25°DI reste en zone de repos juqu'au 22.
26° division: Notre infanterie envoie des patrouilles devant le front du ous-secteur de Vaux.Elles reconnaissent l'occupation de la ferme de la Plume.L'infanterie ennemie fait des tirs de harcèlement de mitrailleuses, pendant la nuit, sur la piste du Fond des Rousses.L'artillerie ennemie, aidée par de nombreux avions, est très active.Des batteries de 150 et 210 tirent sur tout le sous-secteur des Rousses, sur le ravin de la Caillette, l'ouvrage de Lorient et la région de Montmrency.Notre artillerie de campagne et l'artillerie lourde courte réagissent.4 canons et 120 obus sont détériorés par le feu de l'ennemi.
Pertes : 121°RI 2 tués et 4 blessés.
120° division:
Physionnomie générale : Calme dans l'ensemble, sauf sur le CR Bassenne a reçu sur les 1eres lignes une assez grande quantité de minen.
Activité française 
Infanterie : Un coup de main exécuté par le II/408° sur le V de Vauquois ce matin à 06h30 après une courte préparation d'artillerie, a permis de ramener 5 prisonniers (2 sous-officiers, 1 gefreite et 2 soldats du 24°Bavarois).Un sixième bavarois grièvement blessé, a du être laissé dans les fils de fer ennemis.L'opération n'a duré que 9mn, aucune perte de notre côté.
Une embuscade tendue par le 86° hier soir à la corne du bois Nord de 8499 a surpris  une patrouille allemande à 20h15.Un sous-officier du 88°RI allemand a été blessé et capturé.Pas de perte de notre côté.
Artillerie : Préparation du coup de main du 408°.Tir de représailles (AC et AT) sur le MW 9304.Consommation 1952/75, 103/150T, 130/75T, 14/155C.
Aviation : Plusieurs avions de réglage.
Mines : A 04h45, camouflet à Vauquois sans incident.Avancement normal.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Nettoyage et assainissements des ouvrages et relèvement des éboulements.
Mouvements : Relève du I/38° par le II/38° au CR La Cour.Relève des éléments du 3°RCC par des éléments de la même unité.Relè de la 145°CMP par la CM2 du 71°RIT. 
Pertes : Néant.
Activité allemande
Infanterie : Tirs de mitrailleuses sur le sous-secteur de la Buanthe.Patrouille allemande près de Barberon.faible activité des mitrailleuses et aucun engin de tranchée sur le sous-secteur de Vauquois.Rafales habituelles de mitrailleuses sur le sous-secteur d'Avocourt.
Artillerie : 50 obus sur le sous-secteur de la Buanthe, 50 obus sur le sous-secteur de Vauquois, 170 obus sur le sous-secteur d'Avocourt. 
Aviation : Assez active, 11 avions environ.A noter, à 17h00, une escadrille de 6 avions à survolé le sous-secteur de Vauquois.
Mines : Activité moyenne.

Journée du 17 février 1918:
25° division: 
26° division: Infanterie calme.Une patrouille du 92° pousse jusqu'à la route Bezonvaux-Damloup.Artillerie assez active de part et d'autre.Avions assez nombreux pour les réglages.Envoi de projectiles toxiques sur Bezonvaux et riposte de notre artillerie.
Pertes : 121°RI 2 blessés ; 1 canon détérioré.
120° division:
Physionnomie générale : Assez calme dans l'ensemble.Activité de MW sur nos lignes entre les boyaux Baudouit et du bois Noir. 
Activité française 
Infanterie : Tirs de mitrailleuses sur guetteurs ou corvées ennemies aperçus  dans les ouvrages en face du CR Bassenne.
Artillerie : Tirs de représailles vers 14h30 sur le MW du bois du Grand Bec.Consommation 116/75.
Aviation : Faible activité.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Renforcement des réseaux devant PP du CR Bassenne.Relèvement des éboulements, enlèvement de la boue.
Mouvements : Le I/86° relève le II/86° au Mamelon Blanc.
Pertes : Néant.
Activité ennemie
Infanterie : Deux patrouilles ennemies aperçues l'une, vers 20h00, des PP Livoireau et du Ruisseau, l'autre vers 01h30 du PP Livoireau, sont mises en fuite par nos grenadiers.
8 grenades à ailettes et 13 petits minen sur Barberon et Butte, 44 minens sur tranchées 5 et 6 sur les boyaux Baudouit et du bois Noir.
Artillerie : 150 obus environ sur le sous-secteur d'Avocourt principalement sur la tranchée des Sapins, la région des Bas-Alpins, la Patte d'Oie et le boyau du Moulin.19 obus sur le sous-secteur de la Buanthe.150 obus sur le sous-secteur de Vauquois principalement sur Buzemont et le bois Carré qui ont été bombardés.

Journée du 18 février 1918:
25° division: 
26° division: Le général Graziani, commandant le 17°CA, visite le sous-secteur Vaux-Damloup.
Journée calme.Une patrouille du 92° commandée par un lieutenant, reconnait la lisière Ouest du bois Feuilla.Une patrouille ennemie est dispersée davant la tranchée Geyer d'Orth.Notre artillerie riposte, fait des régalges et des vérifications de barrage.Activité des deux aviations.
Pertes : 139°RI 1 blessé, 121°RI 6 blessé dont 2 brulés par ypérite, 16°RAC 1 blessé, 1 canon détruit.
120° division:
Physionnomie générale : Assez calme dans l'ensemble.Conformément aux ordres reçus, les troupes du secteur ont été alertées ce matin à 04h00.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles d'embuscades au 86° et au 408°, sans résultat.Rafales de mitrailleuses sur 7906 de 20h30 à 21h30.
Artillerie : A 09h30 et 14h00 rafales de 75 sur des travailleurs aperçus dans la tranchée Tarnopal en 8005.Consommation 133/75 et 34/95.
Aviation : Activité moyenne.
Mines : Avancement normal.
Travaux : Renforcement des réseaux.Continuation des travaux en cours.Assainissement des ouvrages.
Pertes : 86°RI 1 blessé par éclat d'obus tiré sur avion.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales habituelles de mitrailleuses.18 MW gros calibre sur PP Mercier et Verger et ranchée Buanthe.22 grenades sur Aurillac, Ruisseau, Angle, Czernowitz et Montluçon.18 bombes à ailettes sur les PP du CR des Allieux.
Artllerie : 80 obus sur le sous-secteur de Vauquois.De 03h40 à 04h45 tir de harcèlement de 150 obus environ sur le secteur du Mamelon Blanc.Une centaine d'obus sur le sous-secteur d'Avocourt. 
Aviation : Assez active.
Mines : Activité moyenne.
Travaux : Rien à signaler.

Journée du 19 février 1918:
25° division: 
26° division: Infanterie.Une de nos patrouilles explore le ravin de la Horgne et le village de Damloup.
A 05h40, notre artillerie déclenche un barrage demandé par fusées devant le ous-secteur des Rousses.L'artillerie allemande bombarde à plusieurs reprises nos 1eres lignes par obus et torpilles dont certains toxiques.Nos canons ripostent.Aviation active de part et d'autre.Continuation des travaux des nouvelles positions.
Pertes : 121°RI 1 tué et 7 blessés, 139°RI 1 blessé.
120° division:
Physionnomie générale : Journée assez calme, marquée par des tirs de MW sur nos lignes du V de Vauquois, et une assez grande activité sur le sous-secteur du 38°.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles d'embuscade dans les 3 sous-secteurs au cours de la nuit.Rien à signaler.Tir sur les guetteurs ennemis vus à 7109-6211-6313 et tirs de mitrailleuses sur travailleurs signalés cette nuit par une de nos patrouilles aux réseaux ennemis entre 7906 et 8006.Tir de 10 obus de 37 sur Boureuilles. 
Artillerie : Assez grande activité de l'AC, quelques tirs sur le bois du Grand Bec.Harcèlement sur les lignes ennemies de 20h00 à 22h00.Tirs sur minen.AT, tirs sur les minen 5307-5409-5609 (en représailles des tirs de MW sur de nos lignes du V de Vauquois).Consommation 33/75, 64/150T. 
Aviation : Assez active.3 avions de 14h00 à 16h00 sur le sous-secteur de Vauquois, plusieurs avions de 08h00 à 10h00 et de 14h00 à 17h00 sur le reste du secteur.
Mines : Le camouflet de 04h30 nous a démoli 23m de rameau à x1 et 15m à x2.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Réparation des brêches faites par le tir des MW devant les PP6 et 4 du CR Bois Noir et devant les Brunn et de la Hardonnerie.
Divers : Observateurs habituels dans la tranchée Brunn, la tranchée de Prague et la tranchée du Sud.
Pertes : 86°RI 1 tué par balle à la tête, 53°RAC aspirant Picard de l'EM du 3°Gr blessé mortellement par éclat d'obus à la tête.Capitaine Paillac et sous-lieutenant Boeuf de l'EM du 3°Gr blessés légèrement par éclat d'obus, non évacués.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales habituelles de mitrailleuses sur les 3 sous-secteurs en particulier sur le CR des Allieux au cours de la nuit.Grenades à ailettes et à fusil sur les PP du Ruisseau, de l'Angle, Mercier et sur la région du PP Dufau.
Artillerie : Faible activité.350 obus sur l'ensemble du secteur.A signaler un tir de 200 obus toxiques de 77 de 18h25 à 20h30 sur le Rendez-Vous de Chasse, le carrefour du Caporal et le tournant de la Mort.Tits de harcèlement sur les 1eres lignes.Réglage par avions. AT de 10h00 à 11h00 et de 14h00 à 16h00 très grandes activités des MW sur nos lignes du V de Vauquois.Environ 70 grosses bombes.Gros dégâts aux boyaux d'accés des PP 5-6-7.Les brèches faites devant les PP 6 et 4 ont été réparées cette nuit. 
Aviation : Grande activité pendant toute la journée, 10 avions dans le secteur.
Mines : A 04h30 camouflet à Vauquois.L'activité ennemie est moyenne.
Travaux : L'ennemi travaille à la réfection de la tranchée de Brunn et au renforcement de ces réseaux, tranchée de Trieste.

Journée du 20 février 1918:
25° division: 
26° division: Nos patrouilles sont toujours actives en Woevre.Notre artillerie répond, par obus spéciaux, à des bombardements ennemis par obus toxiques.Réglage par avions. Pertes : Néant.
120° division:
Physionnomie générale : A 05h30, l'ennemi a déclenché un violent tir d'artillerie en arrières de nos avancées du V de Vauquois.Nos mitrailleuses ont immédiatement ouvert le feu, le repli de nos postes s'est effectué dans les conditions prévues.Le barrage s'est ouvert sur notre demande presque aussitôt.Les boches se sont présentés en face des PP 1 et 2.On a trouvé des grenades ennemis dans nos postes.
Quatre écouteurs du génie ont pu évacuer leur galerie, le dernier sorti (sapeur Pasquet Auguste Cie 26/3M du 2°RG) aurait été saisi par un boche dont il s'est débarrassé en le jetant à terre par un coup de poing.L'appareil du poste d'écoute est resté intact.
Nos postes ont été réoccupés, sauf Dufau, qui le sera ce soir.L'ennemi ne nous a fait aucun prisonnier.
Activité française 
Infanterie : Une patrouille du 86° a signalé des travailleurs vers 8006, sur lesquels les mitrailleuses ont tiré.Une patrouille du 86° en avant du PP Leoillain, a rapporté des exemplaires de la "Gazette des Ardennes".
Tirs de mitrailleuses, au 38°, sur les guetteurs de la tranchée du Sud et une corvée descendante d'un boyau vers la tranchée d'Erzeroum.
Artillerie : A 12h30, rafales de 75 sur la corne Ouest du bois de Cheppy.Rafales de 75 sur un groupe de 6 officiers observant nos de la tranchée de Prague.Ce matin barrage devant le V de Vauquois.Consommation 1305/75, 10/155, 31/95
Aviation : Assez active.
Mines : A 04h15, un camouflet à Vauquois-Est, à 04h35 un camouflet à Vauquois-Centre.
Travaux : Renforcement des réseaux devant nos PP et continuation des réseaux devant certains points de la ligne de résistance.Continuation des travaux en cours.
Mouvements : Le I/38°, moins la CM1, a quitté les emplacements de la Croix-Prêcheur, Tivoli, Austerlitz, Hohenlinden et s'est porté : 2 Cies au camp Besnier, 2 Cies au camp Marquet.
Divers : Projecteurs à 22h30, au Nord de la côte 266.Plusieurs officiers ont été aperçus observant nos lignes dans la tranchée Brunn, la tranchée Prague et la tranchée Erzeroum.
Pertes : 86°RI 1 blessé par éclat d'obus, 408° Lieutenant Pierre, très grièvement blessé mort des suites de ses blessures, 1 sergent et 3 hommes tués. 
Activité ennemie
Infanterie : Un coup de main ennemi à 05h30 sur nos PP1 et 2 en face du V de Vauquois a échoué.Grande activité des MW du bois du Grand Bec.Quelques torpilles sur CR Bassenne.Recrudescence d'activité des lances-grenades, notamment sur les avancées du V de Vauqois et les PP d'Avocourt. Fréquentes rafales de mitrailleuses.
Artillerie : Plus grande activité de l'artillerie, 400 obus sur le secteur en dehors du bombardement violent par obus de tous calibres, de 05h15 à 05h45, pendant le coup de main ennemi.A signaler vers 15h00 un tir de 27 obus de 77 toxiques sur le Rendez-Vous de Chasse.
Aviation : Assez active, 9 avions.
Mines : Rien à signaler.
Travaux : Construction d'abris dans la tranchée de Trieste, vers 7705, travailleurs dans le boyau de Varsovie.

Journée du 21 février 1918:
25° division:
26° division: Une reconnaissance du 92°RI constate l'occupation de la tranchée de Dresde et aperçoit une patrouille ennemie dans les mines de Damloup.une autre explore la lisière Ouest du bois Nosgrains.L'artillerie ennemie exécute des tirs de harcélement dont un par obus toxiques sur le sous-secteur des Rousses.Notre artillerie riposte et tire sur les minen de la tranchée de Ninive. Pertes : Néant.
120° division:
Physionnomie générale : Journée calme.
Activité française 
Infanterie : Une patrouille d'embuscade du 86° a entendu des travailleurs ennemis vers 8006.Au cours de la nuit, rafales de mitrailleuses sur les postes de guetteurs des tranchées Sud, Pilsen, Tarnopol et de la lisière.A 18h00, le PP Dufau évacué ce matin au cours du coups de main a été réoccupé sans difficulté.
Artillerie : Vérification de barrage.Rafales de la Corne Ouest du bois de Cheppy et les ouvrages de ce bois.Rfales de 75 sur la tranchée Brunn et le point d'origines ou tir de grenades à ailettes sur le CR du bois Noir.Consommation 216/75.
Aviation : Active.
Mines : Avancement normal.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Renforcement des réseaux devant les PP et la ligne de résistance.Réfection des PP s-4 et s-5 (Mamelon Blanc) et PP 7 et 8 (bois Noir) démolis par nos camouflet d'hier.Remise en état des ouvrages CR bois Noir endommagé par le bombardement précédant le coup de main d'hier.
Movements : Relève du II/38° au CR La Cour par un Btln du 272°RI.L'EM et la CHR du 38° quitte le PC de Hermont et vont au camp Ribolleau.Le CR Bassenne passe aux ordres du lieutenant-colonel commandant le 86° et le sous-secteur de la Buanthe.
Pertes : 86°RI 1 blessé léger par éclat d'obus tiré sur avion.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales habituelles de mitrailleuses.Quelques grenades à ailettes sur les PP des CR Bassenne et des Allieux, sur les crêtes de Vauquois et PP Dufau. 
Artillerie : 140 obus sur le secteur.Tirs habituels de harcélement, tirs de réglage de 77 et 105 sur les PP du CR des Allieux et sur le Croupillon.
Aviation : Active, 12 appareils.
Mines : Activité moyenne.
Travaux : Réfection dans la tranchée Brunn en 5506.

Journée du 22 février 1918:
25° division: La 25°DI quitte cette zone de repos pour aller faire des travaux à la disposition du 13°CA et 2°CA (1 Btln) dans la région de l'Argonne.Mouvements par voie de fer pour les éléments non montés (moins le CID et le GBD), par voie de terre pour tous les autres éléments.Les éléments non utilisés sont regroupés dans la zone de Triaucourt où le QG fonctionne à partir du 25 février à 12h00. 
Stationnement :
QG et services, AD/25, ID/25, GD/25, détachement télégraphique Triaucourt
CID Condé-en-Barrois
ACD/25 EM, PAD25, SMA, EMR Triaucourt, 2°Gr. et AT Charmontois, 1°Gr. et SMI Senard
Cavalerie reste à Eclairés
CVAD, RVF, GE, santé, SSU Vraincourt
16°RI EM, CHR 1° Btln  Vraincourt , SD et 2°Btln Forimont-Aubrèville, 3°Btln  Jouy-en-Argonne
98°RI 3°Btln Camp Besnois-Beaulieu, 1°Btn CHR EM Camp Dubiefville, 2°Btln Camp de Souniat
105°RI EM Les Sénades, CHR Les Islettes, 1°Btln La Noue Camp Cabaud-Lochères, 2°Btln Camps Lindner, Canard et Lochères, 3°Btln Camp Boudet
Génie 13/1 Forimont Camp Monhoven, 13/51 La Viergette, Dubiefville, 13/21 Les Islettes
26° division: Journée calme.Notre infanterie envoie des reconnaissances sur les anciennes tranchées allemandes à l'Est de Bezonvaux et la corne Sud du bois Feuilla.
L'artillerie allemande est moins active que les jours précédents.Notre artillerie continue ses réglages.
Le PC du Btln de soutien du sous-secteur des Rousses a été tranféré de Montmorency à Alsace.La nouvelle organisation en deux quartiers est réalisée. Pertes : Néant.
120° division:
Physionnomie générale : L'artillerie ennemie a montré une certaine activité.
Activité française 
Infanterie : Rafales de mitrailleuses sur les observateurs et guetteurs ennemis dans la tranchée Sud et la tranchée Pilsen.Tirs de FM et de VB sur deux patrouilles ennemies.
Patrouilles d'embuscade sans résultat.
Artillerie : Rafales de 75 sur les tranchées de Trieste et de Pola de 13h00 à 14h00.Tir sur un MW en action en 8604 à 13h20.Tir sur des travailleurs dans l'ouvrage de Carva à 14h00.Tir de représailles sur le bois du Rossignol en réponse au bombardement du bois Noir.Consommation 429/75, 36/95, 15/155.
Aviation : 1 avion.
Mines : Rien à signaler.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Poses de réseaux devant les PP et la ligne de résistance.Enlèvement de la boue et assainissement des ouvrages.
Pertes : 38°RI 1 sergent et 1 homme blessés par éclat d'obus, 86°RI 1 blessé par balle, 408°RI 1 blessé par éclat d'obus.
Activité ennemie
Infanterie : Patrouilles dispersées par nos feux vers 19h00 au N-E. du PP Sédilleau et vers 20h00 en avant de Montluçon et de Czernowitz.Rafales de mitrailleuses moins nombreuses.Minenwerfer et lance-grenades peu actifs.
Artillerie : 410 coups sur les 1eres lignes du secteur.Bombardement assez violent l'après-midi de la région de Buzemont, bois Noir, observatoire 309, le ravin entre Buzemont et le bois Noir.A 18h00, à la suite d'une fusée rouge à deux étoiles, bombardement violent des PP Ruisseau et Livoireau, de l'observatoire Pont Roume.De 20h00 à 22h30 bombardement violent par 77, 105 et 150 toxiques sur la région carrefour Bertramé, Rendez-Vous de Chasse, l'ennemi tire environ un millier de coups à une cadence rapide atteignant parfois 8 coups à la minute.
Aviation : Drachens de Chastel, Chehery et Montfaucon en ascension
Mines : Rien à signaler.
Travaux : Travailleurs dans l'ouvrage de Carva et à la lisière Sud du bois Chehemin (tirs de notre artillerie).

Journée du 23 février 1918:
25° division:  
26° division: Deux patrouilles ennemies sont refoulées dans le sous-secteur Hardaumont, l'une vers 22h30, l'autre vers 03h50.La 1ere comprend au moins 5 hommes qui ont été vus.La 2eme, d'un effectif assez important abandonne des grenades, une cisaillle et emporte des blessés.
L'artillerie ennemie envoie environ 300 obus de petits et moyens calibres dont 130 toxiques sur le sous-secteur des Rousses.L'aviation est peu active.
Relèves : Dans la nuit, les CM2 et 3 du 139° relèvent les CM 1 et 2 du 121° à Hassoule.Une CM mixte relève la CM3 du 139° à Duprat.
 Pertes : Néant.
120° division:
Physionnomie générale : Calme.
Activité française 
Infanterie : Quelques rfales de mitrailleuses sur les patrouilles.
Artillerie : Tirs de 75 par surprise sur des travailleurs en 9303 et sur des piétons.Représailles au tir du minen 9305.Consommation 97/75.
Aviation : Rien à signaler.
Mines : Rien à signaler.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Pose de réseaux.De nombreux éboulements ont été ocasionnés par la pluie, on travaille à réparer les endroits où ils se sont produits.
Mouvements : Le I/408° relève au CR bois Noir le II/408°.
Pertes : Néant.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales de mitrailleuses moins nombreuses.18 petits minen sur PP Halbout et 18 sur les ouvrages 20bis et 23bis.
Artillerie : 143 obus sur le sous-secteur de la Buanthe, principalement sur Hardonnerie, le ravin de la Buanthe, 130 obus sur le sous-secteur de Vauquois principalement sur Buzemont, la tranchée Riols, les boyaux bois Noir et Baudouit.
Travaux : L'ennemi prolonge à l'Ouest de la tranchée des Fumées vers 6023.Terrassement dans la tranchée Sud et dans l'ouvrage en D et en arrière camouflage de la route Varennes-Avocourt.

Journée du 24 février 1918:
25° division: 
26° division: Reconnaissance de notre infanterie sur les lisières Ouest et Nord du bois Nosgrains et dans les ruines de Damloup.
L'artillerie exécute un tir de harcèlement sur les pistes du ravin Hassoule, le Fond des Rousses et le ravin du Pré.Notre artillerie exécute un tir de représailles avec du 75 sur le ravin des Lièvres et avec du 155 sur les minenwerfer.
Relève du 3°Btln du 121°RI par le 2° du 139° à Hassoule.Le 1° du 92° vient de Dugny à Marceau.Le 3° du 121° va à Dugny.relève du 1° du 139° par le 1° du 121° dans le CR Ravins.
Pertes : 121°RI 1 tué, 139°RI 2 blessés.
120° division:
Physionnomie générale : Assez calme.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles d'embuscade.Rafales de mitrailleuses sur les emplacements des guetteurs.
Artillerie : Tir de 75 en représailles sur le MW 7312, tirant sur les Peupliers.Tir de 155C sur le MW 9303, 8 tirant sur Czernowitz.Rafales de 75 sur travailleurs en 9303 et sur le bois Rossignol.Consommation 88/75 et 42/155C.
Aviation : Activité nulle.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Poses de réseaux devant la ligne de résistance.renforcement des défenses accessoires deavant la 1ere ligne.Enlèvement de la boue, dégagement des éboulements.
Pertes : 86°RI 1 adjudant-chef, 1 sergent et 1 homme blessés légèrement.Un sergent blessé blessé griévement dans les conditions suivantes : Par suite d'une méprise au cours d'une embuscade, un grenadier d'élite a lancé une grenade sur un groupe ami.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales de mitrailleuses plus fréquentes sur le sous-secteur de la Buanthe, nombreux tirs indirects.Une trentaine de petits minen sur le PA des Peupliers.10 gros MW sur PP Czernowitz, 35 bombes à ailettes sur le PP Dufau, Nevers et Bourges.
Artillerie : Environ 350 obus sur le secteur.Tirs de harcélement habituels.A signaler à 18h45 un d'une centaine de 77 toxiques sur la Patte d'Oie, cadence rapide, plusieurs batteries parraissent tirer en même temps.
Aviation : Nulle.
Mines : Activité moyenne.
Travaux : Renforcement du réseau allant de la corne Ouest du bois de Cheppy au moulin Huichelin.travailleurs dispersés par notre 75 dans la tranchée du Sud en 9303.renforcement de la tranchée Brunn par des sacs de terre en 5306 et 5406.

Journée du 25 février 1918:
25° division:
26° division: Une de nos patrouilles reconnait la lisière O. du bois Feuilla.L'infanterie ennemie exécute quelques tirs de mitrailleuses pendant que son artillerie fait des tirs de harcèlement sur les points ordinairement battus.Notre artillerie procède à des réglages. Relève du II/121°  par le I/139° au CR Bezonvaux.LE II/121° a relevé ensuite au CR Duprat le III/139° qui est venu à Alsace en réserve de ous-secteur des Rousses.La CM1 du 121° a relevé la CM1 du 139°. Aucun incident. Pertes : Néant.
120° division:
Physionnomie générale : Artillerie ennemie plus active..
Activité française 
Infanterie : Patrouilles de liaison et d'embuscade sans résultat.Coups de fusil sur les officiers observants de la tranchée Brunn.
Artillerie : Vers 15h00, tir de représailles sur la tranchée de Pilsen en 6211-6312.A 17h00, représailles d'AC et d'AL sur le bois du Grand Bec, le V de Vauquois.Tir de 75 sur 4306. Consommation 407/75, 12/95, 6/155C. 
Aviation : 1 avion.
Mines : Avancement normal.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Renforcement et continuation des réseaux.Relèvement des éboulements, nettoyage de la boue.
Mouvements : Le I/38° relève au CR Bassenne le III/38°, ce dernier bataillon vient cantonner EM et CM3 camp Dervin, 1 Cie à Sebastopol-Hohenlinden, 1 Cie Valmy, 1 Cie Dervin et ouvrage de la Côte.
Pertes : 86°RI 1 blessé par accident (brulure)
Activité ennemie
Infanterie : Plus grande activité dans le sous-secteur de Vauquois, les guetteurs dans la tranchée de Brunn paraissent plus vigilants et tirent fréquemment.Quelques grenades à ailettes et torpilles.
Artillerie : 500 obus sur le secteur.Tirs de harcèlement plus nourris notamment sur le CR des Allieux et sur Buzemont.A signaler 120 obus toxiques de 150 sur le carrefour du Caporal.
Aviation : Nulle.
Mines : Faible activité.
Travaux : Renforcement du réseau allant de la tranchée de Vienne à la tranchée de Pilsen, en arrière du bois Brulé.

Journée du 26 février 1918:
25° division: 
26° division: Une patrouille est envoyée à l'E. de Damloup.Infanterie allemande calme.L'artillerie ennemie est plus activeque les jours précédents, elle bombarde le secteur des Chambrettes de 4 à 06h00.Elle tire ensuite (avec 150) sur l'ouvrage de Bezonvaux, puis sur nos batterie de la Caillette et de Chambitoux.dans la soirée, tir nourri de 210.Un canon de 75 détérioré.Notre artillerie riposte énergiquement (75 et 155).
Relèves : La CM2 du 121° est relevée par la CM1 du 139° dans le CR Bezonvaux et la CM3 du 139° par la CM3 du 121° dans le CR Duprat.
Pertes : 139°RI 1 blessé et 2 intoxiqués.
120° division:
Physionnomie générale : Artillerie ennemie assez active sur le sous-secteur de Vauquois.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles d'embuscade, sans résultat.Tir de mitrailleuseS sur les guetteurs ennemis.40 obus Brandt sur 5406 d'ou pataient des grenades à ailettes.Tirs de FM sur les poseurs de réseaux au V de Vauquois.
Artillerie : A 09h20 et 11h45, tirs de 75 sur les travailleurs dans la tranchée Sud.A 13h30 quelques fusants en représailles sur le MW 8604.Consommation 214/75.
Aviation : Activité nulle.
Mines : A 04h45, camouflet à Vauquois-Ouest.L'eau retarde notre avancement à différents chantiers.
Travaux : Rétablissement des communications interrompues par des éboulements.Continuation des travaux en cours.Pose de réseaux devant les PP et la ligne de résistance.
Mouvements : Le II/86° a relevé au CR des Allieux le III/86° sans incident.
Pertes : Néant.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales de mitrailleuses assez nombreuses.Minenwerfer plus actif sur le PP de la Buanthe.
Artillerie : Tirs de harcèlement habituels particculièrement fréquent sur Dufau et route nationale 46.A signaler de 22h25 à 22h40 un tir de 60 obus toxiques sur le bois de Prois.250 obus sur le secteur.
Aviation : Activité nulle.
Mines : Activité moyenne.
Travaux : A 13h00 et 16h15 transport de rondins dans la tranchée du Sud.Pose de fils de fer devant le V de Vauquois.terrassement dans la tranchée du Sud, la tranchée de Trente et l'ouvrage de Genéve.

Journée du 27 février 1918:
25° division:
26° division: Le général Toulorge Cdt la 26°DI nommé au commandement du 31°CA 5Armée d'Italie).Il commandait la division depuis 3 mois et avait acquis par sa haute valeur, son activité et sa bienveillance, la respectueuse sympathie de tous.Officiers et soldats regrettent son départ.
Le général Rebeill Cdt l'ID, prend provisoirement le commandement de la 26°DI.Le colonel De Certain, Cdt le 139°RI est détaché en mission à l'armée d'Italie.Le commandant Weiss prend provisoirement le commandement de ce régiment.
Une patrouille du 92° reconnait la lisière Sud du bois Nosgrains qu'elle trouve inoccupée.L'infanterie allemande harcèle les pistes de Bezonvaux par ses mitrailleuses.
L'artillerie française procède à des tirs de neutralisation, de harcèlement sur le Grand Chenas et de destruction sur une Bie de 77 signalée au Sud-Ouest d'Ornes pâr nos observateurs.L'artillerie allemande est calme.
Journée calme.L'activité ennemie ne se manifeste que par quelques tirs de mitrailleuses et d'artllerie dans la zone avant.
Les travaux sont considérablement gênés par le mauvais temps.
Pertes : 139°RI 1 tué et 5 blessés, 92°RI 2 blessés, 16°RAC 2 blessés.
120° division:
Physionnomie générale : Journée relativement calme.Ce matin de 05h00 à 06h00, violentes actions d'artillerie et de mousqueterie sur le CR Bassenne, sans action d'infanterie, ne causant que quelques dégâts matériels. 
Activité française 
Infanterie : Patrouilles de liaison et d'embuscade sans résultat.Tirs de mitrailleuses pendant la nuit.
Artillerie : Quelques tirs de réglage.Représailles sur le MW 9205 et 9305.A 16h00, rafales de 75 sur les travailleurs de la tranchée de Pola.A 05h16, tir de CPO devant le CR Bassenne.Consommation 687/75, 43/95, 20/155. 
Aviation : Assez active.
Mines : Camouflet à 04h45 à Vauquois-Est.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Pose de défenses accessoires.Enlèvement de la boue, dégagement des éboulements.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 408°RI 1 blessé par accident, 86°RI 2 blessés l'un par balle l'autre par obus, 38°RI 1 contusionné.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales de mitrailleuses peu nombreuses.10 bombes à ailettes sur PP Dufau, 12 gros minen sur Czenowitz, 10 gros minen sur B3 et B4.Vers 04h30, vive fusillade sur nos PP Buanthe et Buisson.
Artillerie : Ples active, environ 650 obus sur le secteur.Dans l'après-midi, pendant l'exécution d'un coup de main sur le scteur voisin à l'Est, l'ennemi a bombardé violemment nos lignes en Sud du bois de Cheppy, 350 obus ont été dénombrés.A signaler de 15h00 à 16h10, un tir de 18 obus de 203, coup par coup, sur le Mamelon Blanc à 6402, d'après la trainée de 2 obus bon éclatés la direction de tir est 290 degrés (orientation de la boussole).
Aviation : Très active, une dizaine d'avions dont l'un paraissant régler la piéce de 203.A 09h15, 2 avions ont survolé nos lignes de la Buanthe à moins de 800m de hauteur.
Les drachens de Montrebeau et de Chatel-Chehery sont restés en obsevation toute la journée, ils ont fait de fréquentes descentes ne dépassant pas une durée de 5 mn.
Deux drachens français ont été détruits par un avion volant très bas.
Mines : Rien à signaler.
Travaux : Pose d'un réseau entre Neuve-Grange et le bois 232.Travailleurs vus dans le boyau reliant tranchée Pola à la tranchée Tarnopol.Quelques trvailleurs dans la tranchée Sud.

Journée du 28 février 1918:
25° division: Deux groupes du 36°RAC quitte la zone de Triaucourt et vont cantonner respectivement avec leur matériel à Bellefontaine Camp des Anglais et camp Lotte (S-O. de Froidos).Deux pelotons de l'escadron divisionnaires sont partis le 27 par ordre de l'armée, à Lamermont pour la garde de prisonnniers.
26° division: Travaux et patrouilles.Faible activité de la part de l'ennemi : une patrouille qui tentait de s'approcher de Beaupre a été dispersée par nos feux.
120° division:
Physionnomie générale : Très calme.
Activité française 
Infanterie : Une patrouille du 86° a pénétré dans l'ouvrage en D, dont la partie Sud a été trouvée inoccupée, mais elle a constaté la présence de deux PP au Nord de l'ouvrage.Embuscade sans résultat devant le CR du Mamelon Blanc.
Artillerie : Tirs de réglage sur les organisations ennemies du bois de Cheppy.Quelques rafales sur Boureuilles.Consommation 103/75. 
Aviation : Nulle de part et d'autre.
Mines : Avancement retardé par l'eau à Vauquois-Centre et Ouest.
Travaux : Continuation des travaux en cours et relèvement des éboulements nombreux causés par la pluie.Rétablissement des communications.Réfection du PP 2-3 endommagé par notre camouflet d'hier.
Pertes : Néant.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales habituelles de mitrailleuses.Quelques bombes à ailettes sur les PP du CR des Allieux.
Artillerie : Peu active, 220 obus dans le secteur.
Mines : Activité moyenne.
Travaux : Pose de réseaux, vers 23h00, en 5106.A 10h15 déchargement de matériel dans Boureuilles (toles et bois).