Extraits des JMO des 25°, 26° et 120° division.
Journée du 16 Avril 1916:
25° division: Page manquante. 
26° division: Voir le 12.
120° division: La 120°DI est passé en revue par le généralissime sur le terrain de manœuvres de Compiègne.Remise de croix de Légion d'Honneur et de Médaille Militaire 
Croix de Chevalier : Lieutenant Bernajoux (409).
Médaille Militaire : Bienaimé (caporal-409), Huchon (caporal-409), Bouhaut (Adjudant-86), Berdonneau (sergent-408), Lansio (soldat-409).
Et sont décorés également plusieurs officiers et sous-officiers des 25° et 26°DI.Le généralissime exprime au Gal Cdt la DI toute sa satisfaction pour la belle attitude de la division. 
 
Journée du 17 Avril 1916:
25° division: .... (suite) occupé par la 121°DI Fontenoy à St-Pierre-de-Bitry, en vue de la reléve de cette division.(Ordre particulier de la 10°Armée en date du 16 avril).Le Capitaine Lefebvre du 24° Dragons arrive ce jour en remplacement du Capitaine Viallet.
26° division: Un ordre de la 10°Armée prescrit à la 26°DI de commencer immédiatement la reconnaissance sur le front de la 61°DI (QG à Choisy-au-Bac) en vue de l'occupation éventuel de son secteur.
120° division: Réorganistion-Instruction.Le Cdt Godfroy du 20°BCP prend les fonctions de chef d'état-major de la division.

Journée du 18 Avril 1916:
25° division: Reconnaissance du secteur de la 121°DI par les Cdt de brigade, les chefs de corps, les chefs de bataillons, les Cdt de compagnie, les Cdt de compagnies de mitrailleuses.
Secteur de gauche par la 50°Bri, secteur de droite par la 75°Bri.
26° division: Par ordre de la 10°Armée (N°875/G), le 13°CA doit relever le 35°CA.
La 26°DI doit relever la 61°DI entre le 24 et le 27 avril.Le détail des relèves et replis par le tableau ci-joint (N°585/G)(non présent dans le JMO).
Le 3°Btln de Chasseurs à pied territoriaux est laissé provisoirement à la dispostion de la division.
120° division: Le 70°RIT revenant de Verdun débarque.Il est cantonné : EM à Château, 1 Btln St-Paterne-l'Evêché, 1 Btln Pontpoint central (St-Gervais), 1 Btln St-Pierre, CHR St-Gervais, Cie de Mit St-Pierre.
Le 72°RIT débarque également est à : EM Château d'Ognan, CHR-Cie de Mit Ognan, 1°, 2°, 3°Btln Villers-St-Frambourg.
L'EM du 13°CA débarque et s'installe à  Pont-St-Maxence.

Journée du 19 Avril 1916:
25° division: Les reconnaissances continuent en ce qui concerne l'artillerie et le génie.
26° division: Aucune annotation.
120° division: Réorganistion-Instruction.

Journée du 20 Avril 1916:
25° division: Suivant l'ordre reçu la 25°DI doit relevé la 121°DI du 23 au 26 avril.
En vue de cette relève la division se portera demain dans la région au Nord de la forêt de Villers-Cotterêts.L'ordre général d'opérations N°759 fixe les détails de ces mouvements.
26° division: Aucune annotation.
120° division: Reconnaissance du secteur qui doit être occupé par la division.Les Géneraux de brigade, chefs de corps et commandants sont conduits à leurs futurs postes de commandement par les automobiles de l'armée. 

Journée du 21 Avril 1916:
25° division: Mouvement de la division qui en fin de journée occupe les stationnements suivants :
50°Bri EM Largny, 16°RI EM Bonneuil-en-Valois, Feigneux, PontdronLe Pressoir, 98°RI EM Largny, Eméville, Haramont, Vez.
75°Bri EM Villers-Cotterêts, 1°Zouaves EM Villers-Cotterêts, Pisseleux, 9°Tir EM Vauciennes, Coyolles, Vaumoise, Plessis-aux-Bois.
GDB et ambulances Gondreville, Cie 13/1 Largny, Cie 13/51 Chapres, CVAD Russy.Le QG/25 et l'AD25 sont maintenus dans leurs cantonnements.
26° division: Aucune annotation.
120° division: Reconnaissance du nouveau secteur par les commandants d'unités.

Journée du 22 Avril 1916:
25° division: La relève commencera dans la nuit du 23 au 24 avril.
La Division prend les cantonnements préparatoires à sa relève.
QG/25 Cœuvres
50°Bri Haute-Fontaine EM, 16°RI Haute-Fontaine et les fermes voisines, Raperie, ferme Vauberon, Soucy, Puiseux, 98°RI Mortefontaine (EM), Morival, Taillefontaine, Vivières.
75°Bri Ferme Liverseau, 1°Z Laversine EM, Cutry, Dommiers, 9°Tir Cœuvres EM, St-Pierre-Aigle, Valsery, Montgobert. 
Génie : Cie 13/1 Mortefontaine, Cie 13/51 ferme de Murger.
Artillerie : Cœuvres EM, 1 Gr Villers-Cotterêts, 1 Gr Coyolles, 1 Gr Largny.
GDB et ambulances ferme de Vertefeuille, CVAD Pisseleux, RVF Cœuvres.
26° division: Aucune annotation.
120° division: Réorganistion-Instruction.

Journée du 23 Avril 1916:
25° division: L'ordre N°764 règle les détails de la relève de la nuit prochaine.Les opérations commencent à 20h30.
Dans le sous-secteur gauche : 1 Btln du 16°RI relève le sous-secteur 3 ; 1 Btln du 16°RI relève le sous-secteur 6 ; 1 Btln du 98°RI relève le sous-secteur 7 ; 1 Btln du 98°RI relève le sous-secteur 8.
Dans le sous-secteur droit : 1 Btln du 1°Z relève le sous-secteur 9 ; 1 Btln du 1°Z relève le sous-secteur 10 ; 1 Btln du 1°Tir relève le sous-secteur 11 ; 1 Btln du 9°Tir relève le sous-secteur 12.
Chaque bataillon a emmené sa Cie de Mit qui a exécuté la relève de Cie de Mit corespondante.
Le PC du secteur de gauche (50°Bri) est mommentanément à Montois (ultérieurement à Vic-sur-Aisnes).
Le PC du secteur de droite (75°Bri) est à Roche.
26° division: Aucune annotation.
120° division: Mouvements préparatoires pour la relève de la 33°DI par la 120°DI.Le 409° va à Pierrefonds (EM, 2 Btlns), St-Jean-aux-Bois et Palesnes (1 Btln).Le 38°RI va à Croutoy (1 Btln), Couloysy (EM, 1 Btln), Jaulzy (1 Btln).Les compagnies du Génie vont à St-Etienne et Chelles.

Journée du 24 Avril 1916:
25° division: La relève de la nuit précédente s'est faite sans incidentChaque élément a pris place dans le secteur sui lui érait assigné.
Le 72°RIT est mis à la disposition de la 25°DI.Il cantonne ce jour à Crépy-en-Valois.Les éléments suivants sont également mis à la disposition de la 25°DI : 2°Gr du 53°RAC qui cantonne à Vanciennes, 136°Bie de bombardiers qui cantonne à Vanciennes, Cie 13/4 du génie celle-ci arrivera à Vic le 27 et relèvera la Cie 19/14, une 1/2 SS Harjès qui sera à Francport le 26 aux ordres du médecin divisionnaire.Le CVAD 4/13 stationne à Eméville et la 1/2 section RVF C12 à Villers-Cotterêts.
Ce jour le Gal Cdt la 50°Bri prend le commandement du secteur de Vic.Le Colonel Cdt la 75°Bri prend le commandement du secteur de Roche.Le Lt-Colonel Cdt LE 69°RIT les sous-secteurs 13 et 14.
26° division: Les opérations de relèves s'effectuent sans incident.Le Gal Cdt la 26°DI prend le 27 au matin le commandement du secteur.
La répartition des troupes et la suivante :
Secteur A : Du canal de l'Oise au bois du Quesnoy exclu.
52°Bri : PC St-Léger, A1 1/2 Btln 139°, A2A3 2 Btlns 92° PC St-Léger, réserves : 92° 1 Btln St-Léger, 139° 2Btlns1/2 Montmacq (PC) Plessis- Brion.Génie : 1 peloton Cie 13/2 à St-Léger.
Secteur B : Du bois du Quesnoy inclus au ravin de Puisaleine inclus.
51°Bri : PC Cosne, B1B2 2 Btlns 105° Viezinieux, B3B4 2 Btlns 121° Bimont.
120° division: Continuation des mouvements préparatoires à la relève.
Le 408° va à Pierrefonds, Palesnes et St-Jean-aux-Bois.
Le 409° va à Berneuil (1 Btln) et Breuil, Lamotte (2 Btlns).
Le 71°RIT va à Verberie, St-Sauveur et Saintimes.

Journée du 25 Avril 1916:
25° division: Les Btlns de réserve sont relevès la nuit dernière savoir :
Le Btln du 16° à relevé le Btln du 352° à la grotte de Châpeaumont (réserve de DI).
Le Btln du 98° stationne à Vic en remplacement du Btln du 404° (réserve de brigade).
Le Btln du 1°Z a relevé le 55°Btln de Chasseurs alpins territoriaux à Roche (réserve de DI).
Le Btln du 9°Tir cantonne à Le Port (réserve de DI).
A ce jour, le secteur de la division est ainsi tenu :
Secteur de gauche :
sous-secteur 3 1 Btln du 16°,  sous-secteur 4 1 Btln de Chasseurs alpins territoriaux, sous-secteur 5 1 Btln de Chasseurs alpins territoriaux, sous-secteur 6 1 Btln du 16°, sous-secteur 7 1 Btln du 98°, sous-secteur 8 1 Btln du 98°, Cie 13/1 du Génie.
Secteur de droite : 
sous-secteur 9 1 Btln du 1°Z, sous-secteur 10 1 Btln du 1°Z, sous-secteur 11 1 Btln du 9°Tir, sous-secteur 12 1 Btln du 9°Tir, sous-secteur 13 1 Btln du 69°RIT, sous-secteur 14 1 Btln du 69°RIT,  Cie 13/51 du Génie.
Le 72°RIT quitté Crépy pour venir stationner à Coyolles et Vauciennes.
26° division: Lacune dans le JMO de la 26°DI jusqu'au 07 septembre 1916.
120° division: Dans la nuit du 24 au 25, le 38° relève en 1ere ligne le 329° 1 Btln à D3, 1Btln à D4 (Est du ravin le Bitry), 1 Btln à Attichy.
Le 409° relève le 236°, 2 Btlns à C Nord , 1 Btln à St-Crépin et Brianson.Le 408° va Breuil, La Motte et Berneuil.Le 86° va à Jaulzy, Croutoy, Couloysy.Le 71°RIT va à Gilocourt, Morienval et Bethancourt.La Cie du Génie 26/6 va à Bitry (relève nuit du 24 au 25), la 26/6 va à Offémont.La 8/22 à Couloisy.La Cie du Corps 13/3 va à Pierrefonds et la 13/3bis va à Chelles.Le 1° Gr AD/120 relève un gr du 11°RAC dans la nuit du 24 au 25.La 117°Bie va de Morienval à La Motte.Le GDB va à Bethancourt.Le petit d'pôt va à Troly-Breuil.

Journée du 26 Avril 1916:
25° division: La relève de l'artillerie a commencé par moitié la nuit du 25 au 26.L'autre moitié se porte vers la région de Villers-Cotterêts sur Vivières-Soucy, l'Epine, Lessart, pour terminer le mouvement de relèvedans la nuit du 26 au 27.
Le QG fait mouvement pour se porter avec l'EM AD/25 à Montigny-Lengrain. 
Prise de commandement à 10h00 par le Gal Cdt la 25°DI du secteur de la 121°DI.
Les services Santé, Sous-intendance, Trésors et Postes sont installés à Banru.Le 72°RIT se porte de Coyolles-Vauciennes sur Cœuvres-Laversisne où il cantonne en fin de journée.
26° division:
120° division: Les brigades se transportent à leurs emplacements définitifs où elles fonctionnent à partir de 09h00.La Bri Naulin à la faisanderie de d'Offémont, la Bri Mordacq à Attichy.Le 408 relève le 319° dans la nuit du 25 au 26 2 Btlns à C Nord, 1 Btln à Offémont.Le 71°RIT va à Breuil (EM, 1 Btln), Berneuil et Jaulzy.La Cie 13/3 va à Berneuil.La Cie 13/3bis va à Attichy.Le 3° Gr AC/13 relève dans la nuit du 24 au 25 un groupe du 43°RAC.Le groupe de 90 de l'AD/120 relève l'AC/35 dans la même nuit.Les ambulances 2/13, 203 et SHos 201 vont à Pierrefonds.Le GDB à La Motte.

Journée du 27 Avril 1916:
25° division: La relève de l'artillerie s'est terminée cette nuit.L'artillerie du secteur de la division est ainsi composée : 3 Gr AD/25, 1 Gr AC/13, 2 Gr 155C, 2 Gr 155L, 1 Gr 120S, 1 Bie de 95 (16° du 10°RA à pied), 1 Bie de 80M. 
Aucun événement important à signaler dans le secteur.
26° division: 
120° division: Le QG de la division se transporte à Ste-Claire où il fonctionne à partir de 09h00.Pendant la nuit du 26 au 27, le 86° a relevé 2 Btlns à D1 et D2, 1 Btln à Attichy.Journée assez calme.
Tir de l'artillerie ennemie : Une centaine d'obus de 77 sur D3.Une dizaine d'obus de 105 sur l'optique de Bitry.Quelques lacrymogènes dans le ravin de Bouval, 30 obus de 77 dans le ravin de la Bombe.
Tir de l'artillerie française : Tirs de représailles sur les tranchées de Touvent et en face de D3.
Artillerie de tranchée allemande : 22 minenwerfers sur le Tobbogan et quelques grenades à fusil.
Aviation : Un aviatik a survolé le ravin de Bitry, il a été chassé parle tir des 75.
Travaux : Réfection des tranchées.
Pertes : 1 homme tué au 409°. 

Journée du 28 Avril 1916:
25° division: Nuit calme dans le secteur de Roche.Dans le secteur de Vic nuit assez agitée, tirs d'artillerie assez fréquents sur nos mitrailleuses et sur les travailleurs.Mitrailleuses boches trés actives.Vers 02h00 une forte patrouille allemande a tenté d'enlever un de nos petts postes (tranchée Dechelette, tranche 8).5 de nos hommes ont été blessés.La patrouille allemande a été dispersée et chassée. 
26° division:  
120° division: Nuit et journée calmes.L'ennemi lance de nombreuses fusées éclairantes et ses mitrailleuses font des tirs systématiques de nuit.
Dans la journée, tirs habituels de l'artillerie ennemie, une centaine d'obus dans la sous-zone de Bitry et une quarantaine dans celle de la Faloise.
Une petite patrouille ennemie devant le front du secteur C Nord a été dispersée cette nuit par nos guetteurs.
Quelques torpilles entre 19 et 21 heures ont produit un gros éboulement sur le Boyau Jubol (C-N).
Activité de notre artillerie : Nos Bies procédent à leurs tirs de réglage et sont assez actives.Tirs à 03H30 sur des travailleurs aperçus à 77.
Activité de l'artillerie ennemie : Une cinquantaine d'obus de 77 sur le front du sous-secteur de Bitry en réponse à nos tirs de canons de 58 et Aasen.8 de 105 percutants sur le PC de D2.34 de 105 et 150 fusants sur la ferme de l'Arbre.5 de 150 percutants sur la partie Est de la tranchée Clisson.
Aviation : De 09h15 à 10h00, 2 avions ennemis ont passé sur nos lignes, ils ont fait demi-tour après avoir été canonnés.
Pertes : 1 caporal et un homme du 408° blessés par éclats de grenade. 
Travaux : D3-D4 réfection des tranchées et banquettes de tir, agrandissement des boyauxde communication, augmentation des réseaux, D1-D2 idem, D1 réseaux de compartimentage continue le long du boyau du ravin, réseau devant la tranchée Lamorinère.D2 refection du poste d'écoute du poulailler endommagé par les bombes.Refection du réseau de la tranchée Petit.

Journée du 29 Avril 1916:
25° division: Nuit calme sur le front.Tirs habituels des mitrailleuses allemandes.
Daans la journée, torpilles tirés sur les sous-secteurs de Vingré et Confrécourt.Artillerie ennemie très active : rafales de 77, environ 150 coups sur 138, Roche est bombardé avec du 150.
Notre artillerie effectue des tirs d'écrasement après réglage avec avions sur plusieurs Bies ennemies.Pertes : 1 homme tué, 3 blessés.
26° division:
120° division: Nuit et journée calmes dans le secteur d'Attichy, plus agitées dans le secteur d'Offémont qui a reçu jusqu'à minuit au grand nombre de grenades, torpilles et pamers(?) à bouteille.Bruits de relève partielle devant le saillant Jambon.
Activité de notre artillerie : Continuation des tirs de réglage sur les 1eres lignes allemandes.Salves sur la ferme des Loges à 22h30.Nos canons de tranchées ont tiré 116 projectiles dans le secteur d'Attichy.Un trentaine dans le secteur d'Offémont.
Activité de l'artillerie ennemie : 24/150 sur D2 ; 40/105 sur la route de Touvent ; 25/150 sur la tranchée Leblond.
Aviation : 2 aviatiks ont survolé nos lignes à 08h30, 1 à 09h15, arrêtés par nos tirs.
Pertes : 38° un blessé léger par éclats d'obus ; 408° un blessé, 409° un blessé léger, 58T un blessé, un tué.
Divers : Bruits de convois en marche dans la direction de la ferme Puzieun et sur la route de Quennevières à Moulin-sur-Touvent.
Signaux lumineux aperçus vers 22h00 en direction de la ferme des Loges.

Journée du 30 Avril 1916:
25° division: Nuit calme.La relève des Btlns de Chasseurs alpins territoriaux s'est faite sans incident par 1 Btln du 71°RIT.
Dans la journée grande activité de l'artillerie ennemie sur les Bies de la côte 138.Le PC du Cdt Richomme a été endommagé.
Le Btln de Tirailleurs de Le Port devient réserve de brigade.Le Btln de Zouaves de Roche reste seul réserve de division. 
26° division:  
120° division: Nuit et journée calmes dans le secteur d'Attichy, marquées par quelques tirs d'artillerie et l'envoi réciproque de torpilles.Dans la zone d'Offémont les tirs des engins de tranchée ennemis est toujours actif.
Activité de l'artillerie allemande : 6/105, 31/77, 30/150 et 54 torpilles sur C Nord.Entre 07h30 et 08h30 bombardement de 150 sur la route bordant le parc d'Offémont.40/77 la ferme de l'Arbre.120 obus sur avions français.35/77 sur D2-D3.
Activité de notre artillerie : Tir de 90 sur le Tiolet et de 95 sur Nampiel.tirs sur avions ennemis.Quelques rafales de 80 et de 75 à 16h30 sur le saillant 2.Continuation des tirs de réglage.Nos canons de 58 ont tiré 30 projectiles dans la zone d'Attichy, 40 dans le secteur d'Offémont pour contrebattre les minenwerfers ennemis.
Aviation : 2 avions ennemis, vers 09h15, vigoureusement canonnés ne peuvent franchir nos lignes.
Pertes : Sous-lieutenant Duroy de la 26/56M blessé à la main par éclat d'obus.
Travaux : Continuation des travaux de réfection des tranchées.Pose de fil de fer.Dégagement des champs de tir.
Divers : Au point 97, on aperçoit un assez fort monticule de terre remuée qui semble grossir tous les jours.Bruits de wagonnets entre 22h30 et 24 devant C Nord, bruits de convois entre 19h30 et 22 vis à vis de C Nord.
Le 71°RIT reçoit l'ordre de mettre un bataillon et une compagnie de mitrailleuses à la disposition de la division de Montigny.Il reçoit entre autre une 2eme compagnie de mitrailleuses provenant de la dissolution de la 102°DIT. 
Stationnement de la 120°DI le 30 Avril 1916.(Feuilles dactylographiées)