Extraits des JMO des 25°, 26° et 120° division.
Journée du 16 Juin 1916:
25° division: Grande activité d'artillerie de part et d'autre.
Bombardement violent sur le CR IV (Hautebraye) et CR Vingré N.
Pertes : Le Lieutenant Guenot de la 138°Bie de 58 est tué.Le sous-lieutenant Ribière du 9°Tirailleurs est blessé sérieusement par un éclat d'obus.2 hommes tués, 1 blessé.
26° division: 51°Bri sans changement. 52°Bri rien à signaler.
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Artillerie : de campagne active.De tranchée 60 PM et 11 GM sur 93, saillant 2, points R-J-J1-J4-J5-R-I.12 torpilles lancées des Peupliers, 10 de Libertrud.30 torpilles sur les défenses accessoires du saillant de St-Victor.Certaines brêches dans les fils de fer ont été constatées.Elles seront entretenues et augmentées. 
Infanterie : 2 patrouilles (1ere devant 87 avec mission de reconnaître l'organisation défensive et si possible l'effectif du poste.Lancer dans la tranchée allemandes les prospectus annonçant la victoire russe).2eme patrouille voir si le saillant 1 est occupé.Partout ailleurs rien à signaler. 
Grenades : 89 dont 46 à fusil.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : CR Vannier 1 caporal blessé par l'éclatement prématuré d'une grenade à fusil (saillant Jambon).CR Bouleaux 1 blessé par éclats de torpilles (Entonnoirs), 1 blessé par éclats d'obus (Duplessis).Carrière Ecafant 1 tué et 1 blessé par éclats d'obus.CR Touvent 1 sous-officieret 1 homme tués par torpille.86°RI  1 homme blessé.
Activité allemande 
Infanterie : Rien à signaler
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : 3 drachens s'élèvent l'un dans la direction du "bois Noir", le 2eme au point dit les "4 arbres", le 3eme dans le secteur compris entre le bois de Nampcel et le Tiolet.
Travaux : CR Vannier signale que les allemands ont du réparer pendant la nuit les dégâts causés par notre artillerie, bruits de piquets, fil de fer, etc...
Divers : Bruits de voitures entendus vers Moulin-sous-Touvent vers 23h00.Vers 23h00 Moulin-Moulin, petite fusillade provoquée par incendie dans les ruines de Moulin-Moulin.Le feu a été mis par une fusée éclairante, tombée dans un grenier à foin.
 
Journée du 17 Juin 1916:
25° division: Journée calme.3 tués, 8 blessés.
26° division: 51°Bri sans changement. 52°Bri rien à signaler.
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Journée calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Infanterie : Calme.Une patrouille vers le saillant 1 qu'elle a reconnu occupé au moins la nuit.34 grenades dont 21 à fusil. 
Artillerie : de campagne assez active.De tranchée 11 PM et 8 GM sur 95-97-98-105 et saillant 2.63 bombes lancées des Peupliers,21 de Libertrud.176 torpilles lancées sur le saillant de St-Victor (ce dernier tir intensif n'a amené aucune réaction de l'ennemi).
Travaux : Continuation des travaux en cours, réparations et aménagement des tranchées et boyaux détruits par les obus, pose de clayonnage.
Pertes : 408°RI 1 tué par grenade, 38°RI 1 tué par éclat de torpille, 1 pionnier tué par éclat de torpille allemande.
Activité allemande 
Infanterie : Calme.Tirs de mitrailleuses sur avion dans la zone d'Attichy.
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : Assez d'activité.Plusieurs avions ennemis ont survolés nos lignes.CR Vannier entre 10h25 et 11h30.CR Bouleaux vers 09h30.CR Touvent vers 09h00.
Travaux : Les sentinelles ont entendus travaillé l'ennemi autour des points 81 et 83.Vers 01h00 bruits de fil de fer, réparation propable des dégâts causés par nos torpilles.CR Touvent un nivellement de terre a eu lieu la nuit dernière vers le point 112, des terres paraissent avoir été remuées vers le point 127.
Divers : Il a été constaté d'après un tir sur avion que 3 ou 4 mitrailleuses allemandes sont établies en avant du saillant Jambon (abri maçonné vers le point 1).Bruits habituels de voitures entre 22h00 et 23h00 vers Moulin-sous-Touvent.

Journée du 18 Juin 1916:
25° division: Journée calme.1 tué, 4 blessés.
26° division: 51°Bri dans la nuit du 18 au 19 le Btln de la Pomélie (121) relève dans le CR des Bretons le Btln Nicolas (121)qui va cantonner au camp des Méréchals. 52°Bri rien à signaler. 
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Journée calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Infanterie : Rien à signaler.122 grenades dont 14 à fusil. 
Artillerie : activité moyenne de l'artillerie de campagne AT : 36 torpilles lancées des Peupliers, 18 de Libertrud, 55 de Bonval.55 PM et 2 GM sur 93-95-97-98-105.
Travaux : Aménagement et entretien des tranchées et boyaux;Construction d'abris-cavernes.Pose de fil de fer.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 86°RI 1 soldat blessé par balle en posant des fils de fer.
Activité allemande 
Infanterie : Calme.Lancement de grnades à fusil sur le CR Vannier.
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : Rien à signaler.
Travaux : Quelques travailleurs boches signalés devant le CR de Bonval.Vers 22h00 sont dispersés par quelques salves d'artillerie.Terre remué et établissement de créneaux entre les points 121 et 127. 
Divers : Néant.

Journée du 19 Juin 1916:
25° division: Journée calme.3 tués, 17 blessés.
26° division: 51°Bri sans changement. 52°Bri dans le CR de la boucle de l'Oise, on réalise le dispositif de deux Btlns accolés : Btln de gauche CR de la Verrue, 5 sections sur la ligne d'AP, 6 sur la ligne principale de résistance, 5 à Montmacq.Btln de droite CR du bois St-Marc : 5 sections sur la ligne d'AP, 6 sur la R(?) et rue des Demoiselles, 1 Cie à Plessis-Brion.
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Des "hourrah" ont été poussés par les Cies de 1ere lignes en l'honneur de la prise de Czernowitz.Pas de représailles par le fusil ou le canon.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Infanterie : Rien à signaler.176 grenades dont 69 à fusil. 
Artillerie : de campagne faible.De tranchée 116 torpilles 'réglage sur le point R, représailles sur le point J, représailles par coups sur ponts J-J1-J4-J5, point 97 et sur mitrailleuse point 98.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 408°RI 1 caporal blessé par par éclats de frenade (tranchée des Tirailleurs), 1 blessé par balle (PA Entonnoir).
Activité allemande 
Infanterie : CR Vannier signale des envois de grenades à fusil.Partout ailleurs rien à signaler. 
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : CR Vannier signale que vers 17h30 un avion ennemi a survolé nos lignes.
Travaux : CR Bouleaux signale que des travaux allemands ont été constatés au point 127, terre fraîchement remuée. Deux créneaux peut être trois semblent être destinés à des tirs de mitrailleuses.CR de Bonval, de 24h00 à 03h00, bruits de travailleurs au saillant St-Victor qui nécessitent à plusieurs reprises pour les faire cesser.
Divers : Dans la nuit, bruits intenses de ravitaillement dans la direction d'Autrèches.Quelques bruits de chants et de tambour vers 23h00 très en arrière des lignes ennemies.

Journée du 20 Juin 1916:
25° division: 6 obus de 150 tombent sur Vic dont 2 sur le PC.Le pont de péniches sur Vic est détruit.Pertes : 3 blessés
26° division: 51°Bri réception de l'ordre N°1318/S de la X°Armée prescrivant la relève de la 26°DI par la 81°DIT et deux groupes d'artillerie anglaises. 52°Bri rien à signaler. 
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Journée calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Infanterie : 132 grenades dont 111 à fusil.
Artillerie : de campagne la 46°Bie de 95 a détruit ce matin de 10h00 à 11h30 une installation de mitrailleuses avec abris entre 121 et 127 sur la 1ere ligne.De tranchée CR Bonval tirs de 15 torpilles de 58T, de 32 grenades Excelsior sur le saillant St-Victor.12 PM et 6 GM  sur I et J.
Travaux : Réfection des tranchées et boyaux endommagés par le tir ennemi.Continuation des abris-cavernes.
Divers : CR Bonval tirs de mitrailleuses.Poste de M1 détruction de créneaux blindés chez l'ennemi.Poste de M2 destruction d'un périscope.
Pertes : 86°RI 1 blessé par éclat d'obus.
Activité allemande 
Infanterie : Envoi de grenades à fusil sur le CR Vannier
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : Vers 08h00, 2 avions allemands ont survolés nos lignes, vers 11h20 un avion français également survole nos lignes.4 drachens en observation.CR Touvent deux avions paraissant régler un tir d'artillerie ont survolés nos lignes à 08h30 et 09h40.
Travaux : Rien à signaler.
Divers : Bruits dans le ravin de Moulin-sous-Touvent vers 04h0.
Une revue pour remise de décorations a eu lieu à 08h00 y assistaient : le drapeau du 409°, la musique et la batterie du 86°, 1 Btln 409°, 1 Cie 408°, 1 Cie 71°RIT, 1 section d'artillerie.Les troupes étaient présentées par le Colonel Cdt le 409°.Terrain habituel à la lisière N du Mont St-Marc au Sud du carrefour du chemin du pont de Hérant et de la grande route Compiègne-Soissons.Le défilé s'est fait en colonne de demi-section.

Journée du 21 Juin 1916:
25° division: Journée assez calme.Pertes : Sous-lieutenant Bordier blessé, mort dans la journée, Sous-lieutenant Dubost blessé très griévement plus 2 tués, 8 blessés.
26° division: 51°Bri sans changement. 52°Bri rien à signaler. 
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Infanterie : Rien à signaler.Grenades lancées 339 dont 78 à fusil.Cette nuit une patrouille s'est avancé vers le saillant J, reconnu inoccupé.
Artillerie : de campagne moyenne.De tranchée 63 PM et 21 GM représailles sur le points I-J-81.Tirs de destruction sur 93-97-98-105.30 torpilles sur St-Victor.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 38°RI 1 blessé léger.
Activité allemande 
Infanterie : Calme.
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : 09h00, un avion ennemi a survolé nos lignes, violemment canonné.10h40, un avion ennemi a survolé nos lignes, rentré après canonnade.
Travaux : Le CR Vannier signale que les travailleurs occupés à la réparation d'un parapet devant la tranchée de droite PA Tirailleurs ont été dispersés à 23h00.CR de Bonval, l'ennemi répare avec assez d'activité les dégradations occasionnées au saillant St-Victor parnos 58T.Des chevaux de frise récents ont été aperçus ce matin sur la face O. du saillant, mais la brêche aperçue au Sud du saillant existe toujours.Les allemands ont relevé également cette nuit plusieurs plaques de créneaux de tir que nos mitrailleuses avaient démoli hier dans la journée.
Divers : Bruits de voitures, pendant 5mn à 01h45 direction Touvent, un peu de fumée s'élève de la tranchée de 1ere ligne à l'Est de 127 vers 05h00.Bruits d'un train en marche entendu le 21 à 07h00 dans la direction de la ferme du Tiolet.

Journée du 22 Juin 1916:
25° division: Journée calme.Activité inférieur à la moyenne.Pertes : Sous-lieutenant Senéchaut du 98° blessé, plus 3 blessés.
26° division: 51°Bri en raison de la relève prochaine du 105°RI par le 409°RI dans le secteur de Quennevières, la relève du Btln de Bouchaud par le Btln Castéran n'a pas lieu.L'ordre fixant les détails de la relève du 105 par le 409 dans la nuit du 24 au 25, est envoyé au Rgt (ordre de la Brigade N°923). 52°Bri rien à signaler. 
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Infanterie : Rien à signaler.Grenades lancées 168 dont 103 à fusil.
Artillerie : de campagne moyenne.De tranchées 17 PM et 6 GM sur 97-98-R-J-81.67 torpilles de 58 sur le saillanrt de la ferme St-Victor
Travaux : Continuation des travaux en cours.Aménagement et entretien des tranchées et boyaux.Confection de chevaux de frise.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 408°RI 1 blessé léger par éclat d'obus tranchée Sigonnet, 71°RIT 3 blessés dont un grièvement par éclat d'obus à l'entrée de la carrière Navet, 86°RI 1 homme blessé par éclat d'obus.
Activité allemande 
Infanterie : Vers 01h30, une patroille ennemie s'est approchée de PP3 (CR Libertrud).Reçue à coups de fusils et de grenades, elle s'est repliée sur un coup de sifflet.Aucune trace relevée au jour.Envoi de grenades à fusil sur le CR Vannier.
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : 3 avions ennemies ont survolés nos lignes ce matin à 08h45, 09h20 et 11h10.
Travaux : CR Vannier signale des bruits de piquets enfoncés et de fil de fer remué vers 23h00.Quelques grenades lancées ont fait cessé ces  bruits.CR Touvent signale que l'emplacement de mitrailleuses sur lequel le 95 a tiré a été en partie réparé sans bruit la nuit dernière.Des travailleurs ennemis réparant les dégâts du saillant de la ferme St-Victor, ont cessé leur travail à la suite d'un tir de notre artillerie.
Divers : Des roulements de voitures ont été entendus dans la direction de Touvent de 23h00 à 24h00.

Journée du 23 Juin 1916:
25° division:  Rien à signaler.Pertes : 1 tué, 10 blessés.
26° division: 51°Bri sans changement. 52°Bri rien à signaler. 
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Infanterie : Rien à signaler.Grenades lancées 141 dont 85à fusil.
Artillerie : de campagne peu active.De tranchée 19 PM R-J-81-98.50 torpilles de 58T sur le saillant de la ferme St-Victor.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Aménagement et entretien des tranchées et boyaux.Construction réseau fil de fer.Construction d'abris et d'emplacements pour canons de 58T, transport de torpilles en 1ere ligne.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 86°RI 1 blessé par éclats d'obus.
Activité allemande 
Infanterie : Rien à signaler.
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : 4 avions ennemis ont survolés nos lignes, 1 à 05h30, 1 à 08h00, 1 à 10h00.Le 23, 3 drachens en vue.
Travaux : Les allemands ont essayé de réparer les dégats causés dans leurs réseaux par nos torpilles.
Divers : CR Touvent que l'on entend des travailleurs dans la direction de l'arbre trident.

Journée du 24 Juin 1916:
25° division: Journée calme.1 tué, 7 blessés.
26° division: 51°Bri dans la nuit du 24 au 25 le 409°RI relève le 105°RI dans le CR de Quennevières-Nord et Quennevières-Sud.Réception de l'ordre détaillée de la relève de la 26°DI par la 81°DIT. 52°Bri rien à signaler. 
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Infanterie : Rien à signaler.Grenades lancées 134 dont 41 à fusil.
Artillerie : de campagne peu active.De tranchée 4PM sur le saillant N°3.40 Torpilles de 58 lancées sur le saillant de la ferme St-Victor.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Aménagement et entretien des tranchées et boyaux.Transport de torpilles aux emplacements de 58T.Pose de fil de fer.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : Néant.
Activité allemande 
Infanterie : En raison de la nuit noire, coups de feu nombreux, grande activité des engins éclairants.Envois de grenades.
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : CR Touvent signale que les tirs lents mais continus dans la direction des Bies (La Faloise) semblent avoir été réglés par le drachen.
Travaux : Rien à signaler.
Divers :  Rien à signaler.

Journée du 25 Juin 1916:
25° division: Journée calme.3 tués, 2 blessés.
26° division: 51°Bri après relève le 105°RI va cantonner EM et 1°Btln à Compiègne, 2°Btln à Francport, 3°Btln à Choisy-le-Bac. 52°Bri la 26°DI va être relevé par la 81°DIT Un groupe de l'AD/26 est relevé par 2 groupes anglais dans le secteur de la 52°Bri. 
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Journée marquée par une activité plus intense de l'artillerie ennemie.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Infanterie : Relèce d'1 Btln du 86° des Peupliers par 1 Btln 408°.Relève du 105° par le 409° dans le sous-secteur Nord.Relève sans incident. Grenades lancées 142 dont 115 à fusil.
Artillerie : de campagne peu active.De tranchées 27 PM et 2 GM sur R-J et saillant 3.12 torpilles de 58 lancées de Libertrud.60 torpilles de 58T sur le saillant de la ferme St-Victor.
Travaux : Continuation des travaux en cours..Aménagement et entretien des tranchées et boyaux.Pose de fil de fer.
Activité allemande 
Infanterie : Calme.
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.CR Bonval zone d'Attichy la plus grande partie des obus est tombée sur le CR de bonval.Ils paraissent destinées aux 58T du ravin de Bonval.Dès que ces crapouillots tirent, ils sont immédiatement pris à partie par une Bie d'obusiers, probablement du 105 situé dans la direction du Nord-Est.Cette Bie demanderait à être combattue dès maintenant, car le tir des canons de 58 en est fort gêné.Même fait signalé au CR de Libertrud.
Aérostation : 04h45 ascension d'un drachen en arrière de Tiolet.20h00 ascension d'un drachen en arrière de Tiolet.
Travaux : Rien à signaler.
Divers : CR de signale un écriteau au point S2 portant l'inscription "Thiaumont ouvrage et Fleury pris.Deuchland Hoch!".

Journée du 26 Juin 1916:
25° division: Journée caractérisée par une assez grande activité de l'artillerie ennemie.
26° division: 51°Bri commencement des reconnaissances par les officiers de la 81°DIT en vue de la relève prochaine de la 26°DI.La relève du Btln Krempp par le Btln Nicolas dans le CR de Puisaleine n'a pas lieu en raison de la relève prochaine du Rgt. 52°Bri relève AD/26.
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Journée alme.
Faits saillants de la journée : Un avion français a abattu un drachen vers 09h30 dans la région de Nampcel.
Infanterie : relève dans le CR des Bouleaux du 408° par le 71°RIT (sans incident).Grenades lancées 155 dont 125 à fusil.
Artillerie : de campagne tirs de réglage et d'éfficacité sur Bie 5956.De tranchée 59 PM et 7 flèches sur J-J1-R et saillant 485.65 torpilles lancées de Libertrud, 20 sur le saillant de la ferme St-Victor.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Aménagement et entretien des tranchées et boyaux.Constitution d'abris à munitions et d'abris-cavernes.Pose de réseaux de fil de fer.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 408°RI (Btln des Peupliers) 1 sergent et un caporal blessés, 408° 3 blessés (2 par éclats de grenade tranchée des mines, 1 par balle à l'épaule droite au Centre Bernarlin), 409° 1 par éclats de grenade au saillant Brimont.
Activité allemande 
Infanterie : Assez calme.L'ennemi a lancé dans la soirée de nombreuses grenades à fusils et à ailettes, principalement en arrière du poste des Grenadiers et vers le boyau Falconetti, ainsi que sur le CR Vannier.
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : Plusieurs avions ennemis signalés vers nos lignes entre 04h00 et 08h00.
Divers : Le CR Vannier signale la présence d'une patrouille ennemi de quelques hommes vers le saillant Walter, patrouille dispersée par quelques coups de feu.L'ennemi a lancé entre 19h00 et 21h00 1 fusée rouge et 12 fusées vertes doubles en face du secteur.

Journée du 27 Juin 1916:
25° division: Grande activité des deux artilleries.Pertes : 5 blessés.
26° division: 51°Bri sans changement. 52°Bri relève AD/26.
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Assez calme.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Infanterie : Pas d'action.Grenades lancées 139 dont 115 à fusil.
Artillerie : de campagne tirs de représailles sur le point P à la suite d'envoi par l'ennemi de nombreuses grenades à fusil.Activité moyenne sur le reste du secteur.Le tir de destruction prévu à eu lieu de 18h45 à 19h15.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Aménagement et entretien des tranchées et boyaux.Pose de réseaux.Transport de matériel.Pose d'une pompe à Touvent terminée.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 409°RI 5 soldats blessés (Quennevières-Nord 1 par éclats de torpille, Quennevières-Sud 3 par éclats de grenade et 1 par éclats de torpille, 408°RI 3 tués dont un brigadier d'AT le 26 juin par une torpille allemande vers 14h00 auprès d'une pièce de 28T au saillant Jambon, 1 blessé par éclats d'obus au saillant Jambon, 1 blessé par éclats de grenade à fusil le 26 juin à 19h00 (tranchée Guillemier), 38°RI 2 blessés légers, 86° 1 blessé (Libertrud), soit 3 tués et 10 blessés.
Activité allemande 
Infanterie : Quennevières-Nord 1 signale des tirs de grenades à fusil, Quennevières-Sud signale une patrouille qui a trnté de sortir vers 23h30 face au barrage des Bretons et qui a été arrêté par notre feu, CR Vannier signale l'envoi d'un assez grand nombre de grenades à fusil et à ailettes.
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : CR Vannier signale quelques avions ennemis qui ont survolé nos lignes.Vers 09h15, un avion allemand a survolé Libertrud.
Divers : CR Touvent signale que de 15h30 à 16h30 l'apparition à plusieurs reprises au dessus de la tranchée ennemie située vers le point 522 et 496 de fumées blanches et légères paraissant provenir d'explosion de grenades.
Travaux : Rien à signaler. 

Journée du 28 Juin 1916:
25° division: Calme jusqu'à 15h00, puis tirs réciproques des deux artilleries.Pertes : 3 tués, 8 blessés.
26° division: 51°Bri le 105°RI quitte les cantonnement de Francport, Choisy-au-Bac et Compiègne, et se porte dans la nouvelle zone de stationnement de la division.Il occupe les cantonnements suivants : EM et 3°Btln Estrées-St-Denis, 2°Btln Granvillers, 1°Btln à Rouvillers, les trois Cies de dépôt à Moyvillers.L'organisation des Btlns à 3 Cies est réalisée au 105°RI. 52°Bri dans la nuit du 28 au 29, un Btln du 100°RIT relève le 2°Btln du 139° réserve de régiment.
120° division:
Activité française 
Physionomie général : L'ennemi a relativement peu réagi à notre bombardement, sauf dans la zone d'Offémont où il a riposté en envoyant un nombre assez considérable d'obus et de torpilles.Son infanterie s'est montrée assez nerveuse, des fusées éclairantes en grande quantité pendant toute la nuit, nombreux coups de fusil et nombreuses grenades.De plus, en divers points l'ennemi a essayé de renforcer ses défenses accessoires, notamment devant Quennevières, et devant St-Victor nos feux de mousqueterie l'en ont partout empêché.Le compte-rendu de destructions opérées est mis en évidence dans le rapport de l'artillerie.
Infanterie : Calme.Grenades tirées 124 dont 100 à fusil.
Artillerie : Active.Exécution des tirs de destruction.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Aménagement et entretien des tranchées et boyaux, bouleversées par les torpilles et également par les pluies.Pose de réseaux.Transport de torpilles.Construction d'abris pour les projectiles de 58.Transport en 1ere ligne des bombes nécessaires aux 58. 
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 409°RI 3 soldats blessés (dont 1 par éclats de grenade, 2 par éclats d'obus), 71°RIT 1 sergent tué et 1 adjudant griévement blessé par éclats d'obus, 408°RI 1 blessé par éclats d'obus.
Activité allemande 
Infanterie : Assez nerveuse.Dans le CR Vannier, on signale l'envoi de grand nombre de grenades à fusil.Quennevières-Nord signale qu'une patrouille allemande a tenté de s'approcher de nos lignes entre PP1 et PP2 vers 02h15.Elle a été repoussée à coups de grenades.Devant les Peupliers nombreux coups de fusil et nombreuses fusées éclairantes.
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : Rien à signaler.
Travaux : Quennevières-Nord signale que l'ennemi à travailler au cours de la nuit aux défenses accessoires entre 83 et S2.Dès tirs d'infanterie ont été dirigé contre lui.Les allemands ont réparés la brêche existante au saillant St-Victor derrière la charrette détruite, au moyen d'un léger réseau Brun.La brêche sera faite.L'ennemi a renforcé également son réseau en 1ere ligne entre le fond du ravin de Bitry et le point 190.
Divers : Les 2 pièces lance-torpilles qui bombarde la tranchée Guilleminot et ses abords semblent être placées au Sud de la ferme Puiseuxdans le prolongement du ravin du Martinet en avant d'une ligne d'arbres verts que l'on voit de la 1ere ligne.CR Touvent signale que vers 22h00 des coups de sifflet ont été entendus entre 106 et 127.

Journée du 29 Juin 1916:
25° division: Grande activité des deux artilleries.Pertes : 1 tué, 4 blessés.
Les destructions de batteries prévues sont poussées activement.Il importe de donner à l'ennemi l'impression de notre superiorité en artillerie en ripostant vigoureusement à toute entrée en action des batteries adverses.L'artillerie lourdee exécutera un tir de destruction de batteries sur le front de la division.Pertes : 1 tué, 4 blessés.
26° division: 51°Bri le Btln Nicolas (121) quitte son cantonnement du camp des Maréchals et va cantonner à Aroy.Il est remplacé au camp des Maréchal par un Btln du 100°RIT. 52°Bri Le 29 juin l'EM de la 162°BriT vient à St-Léger.Dans la nuit du 29 au 30, un Btln du 100°RIT relève le 139° à l'Etoile Madame.Le Btln relevé va cantonner à Compiègne. 
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Journée assez calme.L'artillerie ennemie ne réagit que faiblement malgré l'activité de notre artillerie.Nous avons continué à entretenir les brêches.
Faits saillants de la journée : Rien à signaler.
Infanterie : Grenades tirées 60 dont 16 à fusil. Obus à fusil 13.Deux patrouilles faites sur les saillants Goltzen et 485 ont reconnu les brêches faites par notre artillerie.
Artillerie : Active.Exécution des tirs de destruction prévus.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Aménagement et entretien des tranchées et boyaux.Pose de fil de fer.Transport de torpilles.
Divers : Néant.
Pertes : 409°RI 1 tué par obus le 28 à Tracy-le-Mont, 1 tué et 2 blessés par éclats de torpille à Quennevières-Nord, 408°RI 1 sergent tué par une grenade à fusil, le 28 juin à 22h00 dans le boyau de l'arbre, 1 blessé léger aux Peupliers, 86°RI 1 blessé léger à Libertrud, artillerie 1 tué et 3 blessés (dont 2 graves) à la 118°Bie d'AT par bombe. 
Activité allemande 
Infanterie : Relativement calme (envoi de 50 grenades à fusil dans le CR Vannier).Quelque nervosité devant le CR Ste-Léocade.
Artillerie : Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation : Néant.
Travaux : Les allemands cherchent à réparer activement les tranchées entre 185 et 186.En face de D2 (Peupliers), le r"seau ennemi semble avoir été renforcé (réseau Brun).Bruits de coupS de mine dans la direction de Moulin-sous-Touvent.Les allemands ont essayé de réparer leurs tranchées devant le PA Mathieu.Ils en ont été empêchés par notre feu d'infanterie.Devant le CT Vannier, vers 23h00, des bruits de travailleurs ennemis ont été entendus réparant le réseau de fil de fer, quelques grenades à fusil les ont dispersés.L'ennemi a travaillé vers 22h00 à réparer les dommages causés par notre artillerie vers le saillant Gotzen, une rafale de 75 les a arrêté ainsi qu'une fusillade. 

Journée du 30 Juin 1916:
25° division: A nos tirs, réaction violente de l'artillerie boche.Le nouveau canon de 240 de tranchée donne d'excellents résultats.Pertes : 1 aspirant de la Bie de 58 blessé, ? blessés (page tachée).Dans le secteur de Vic l'infanterie allemande est particulierement nerveuse.
26° division:  51°Bri le Btln Krempp (121) relevé dans la nuit du 29 au 30 dans le CR de Puisaleine par un Btln du 100°RIT.Le Btln Krempp après relève va cantonner à Compiègne. 52°Bri le 92° est relevé par le 14°RIT et va cantonner à Compiègne deux Btlns et Royallieu un Btln.
120° division:
Activité française 
Physionomie général : Journée calme.Toutefois l'ennemi a montré une certaine nervosité qui s'est traduite par des coups de fusil et de l'envoi de grenades.Dans le CR de Touvent, il a violemment riposté par ses minens à nos canons de 58.
Infanterie : 2 patrouilles faites le 408°, de 22h30 à 00h30, l'une vers le saillant 485, l'autre vers le saillant 103, pour se rendre compte de l'effet de nos tirs de destruction sur les organisations défensives de l'ennemi.Pas d'incident.Au cours de la nuit des tirs ont eu lieu pour empêcher les allemands de réparer les brêches faites à leurs réseaux.Relève sans incident du Btln du 86° de Libertrud par 1 Btln du 16°RIT.  
Artillerie : Tirs de destruction prévus.AT tirs de régalage et entretien des brêches.
Aviation : Le 29 juin, vers 21h00, une escadrille d'avions français a franchi les lignes ennemies, violemment canonnée par l'artillerie allemande.
Travaux : Réfection des tranchées et boyaux détruits par les projectiles ennemis.Continuation des travaux en cours.Transport de torpilles.Construction d'abris-cavernes.
Divers : Néant
Pertes : 409°RI 1 blessé par éclats de grenade à Quennevières-Nord, 408°RI 1 homme tué et 1 blessé par éclats de grenade à fusil le 29 juin dans la tranchée de l'arbre.Au total 1 tué et 2 blessés.
Activité allemande 
Infanterie : Une patrouille d'une vingtaine d'hommes a attaqué un petit poste (saillant Brimont) vers 01h15.Elle a été repoussée facilement par la fusillade et à coups de grenades.Une fusée lancée pendant cette action a permis de voir une autre patrouille dans le ravin plus au Nord, qui a été repoussée comme la précédente.CR Vannier signale une certaine nervosité chez l'ennemi, qui s'est traduite par une fusillade au petit jour, et par l'envoi sur notre 1ere ligne d'un assez grand nombre de grenades à fusil et de 45 grenades à ailettes.A D2 (Peupliers) des emplacements de 58T ont été bouleversés ce matin 2 Bies tiraient ensemble, les obus arrivaient par rafales de 4 et de 6.
Artillerie : Les allemands ont bombardés le boyau Mingasson avec des obus lisses et ils ont réussi à démolir l'abri du 58.Tableau des coups et des tirs importants.
Aviation et aérostation : Vers 18h30, le CR Touvent signale un drachendans la direction N-E.Ce drachen est descendu vers 21h30.
Travaux : Les allemands ont tentés en divers endroits de réparer leurs réseaux, ils en ont été empêché par notre fusillade et par le tir du 75 et des 58T.Des coups de mines ont été entendus aux environs de 187, des bruits de terrassement ont été perçus dans la même direction vers minuit.Aucun travail de réparation des réseaux en avant de St-Victor n'a été fait cette nuit.
Divers : En réponse aux 24 torpilles tirées par notre AT dans le CR Touvent les allemands ont répondus par l'envoi de 90 torpilles de 17cm.Le minenwerfer serait au point 250 du plan directeur.Devant les Peupliers, une patrouille allemande est sortie entre 178 et 375 vers 22h30.Dans l'après-midi du 29, un guetteur a vu des ennemis se sauver sous les rafales du 95, bombardant les ouvrages gris vers 198.