Extraits des JMO des 25°, 26° et 120° division.
Journée du 16 Janvier 1917:
25° division: (JMO ID25 26N311/5).Repos.
26° division: (JMO ID26 26N313/7, pour les annotations du 16 au 31 janvier) 13h30, le colonel Poignon accompagné du lieutenant Bertrand se rend entre Prez-sous-Lafauche et Sémilly où le Gal Demange Cdt le CA passe en revue le 1° et 2°Btln du 92°.
120° division:
Physionnomie générale : Nuit et journée calmes.
Faits saillants : Relève dans la nuit (entre 03h00 et 05h00) du Btln Marcotorchino du 408° par le Btln Barthel du 86°, sans incident.
Activité française
Infanterie : Tirs de mitrailleuses et de mitraillettes pendant la nuit sur Pimprez et Dreslincourt.une patrouille ennemie repoussée davant la vieille briquetterie de Ribécourt par une seule grenade VB. 
Artillerie : Tir de réglage habituel.
Travaux : Continuation de la réfection des tranchées et boyaux, schlittage, rigoles, boyaux consolidation d'abris. 
Pertes : 408°RI 1 tué; 4 blessés (10°Cie) par obus de 105 en travaillant à la réfection de la tranchée Gafsa.
Aéronautique : Néant.
Activité allemande
Infanterie : Quelques coups de fusils et grenades à fusil sur nos guetteurs des Carrières.Quelques grenades à ailettes du boqueteau rectangulaire du Hamel.Patrouille ennemie sur la vieille briquetterie de Ribécourt ce matin à 05h30, mise en fuite par une grenade VB. 
Artillerie : Activité moyenne.Environ 90 obus dans le secteur.Tableau des tirs
Aéronautique : Néant.
Travaux : Bruit de pose de piquets à l'Ouest de la route de Noyon.Activité particulière vers 93-49.7 terre remuée, tôles ou claies déplacées, coups frappés pendant la nuit.Ce point est particulièrement par l'observatoire de Médenine (92-4.44).Il est donné comme objectif à l'artillerie.
Divers : Tirs de mitrailleuses et éclatement de grenades dans la vallée de la Divette.Une piste entre les lignes (CR de Carrières) permet de croire que l'ennemi envoie des patrouilles à intervalle irrégulier en les lignes.

Journée du 17 Janvier 1917:
25° division: (JMO ID25 26N311/5).Exercices de détails, Cie, Btln.
26° division: 14h00, embarquement de l'EM de l'infanterie à Rimaucourt.
120° division:
Physionnomie générale : Nuit et journée calmes.
Activité française
Infanterie : CR Point D tir de mitraillettes sur les objectifs de Pimprez.Tir de VB sur 815-A (saillant de Dreslincourt) d'où l'ennemi tire probablement ses grenades à fusil sur les Rondins. 
Artillerie : Faible activité.
Aéronautique : Néant.
Travaux : Réfection des tranchées et boyaux, pose de fil de fer, niches pour guetteurs, emplacement pour FM, schlittage.
Pertes : 86°RI 1 blessé léger aux Carrières, 408°RI 1 blessé léger qui n'est pas évacué.
Activité allemande
Infanterie : La mitrailleuse 06-48 tire quelques bandes ce matin de 08h45 à 09h45 sur la route d'Orval à la hauteur du réduit d'In-Salah et tire sur le bois de la Mare.
Artillerie : Tire 73 obus dans le secteur.Tableau I des Tirs
Aéronautique : Néant.
Mitrailleuses, minens, observatoires : Activité de la mitrailleuse 06-48, signalée plus haut.
Travaux : Bruits d'endoncement de piquets dans le bois d'Orval.Bruit de tôle dans le bois de La Carmoy.
Mouvements : Vu de l'observatoire Salpin, deux hommes venant de la direction de Noyon paraissant suivre une ligne téléphonique, nettement vu en 33-29.
Divers : Vu de l'observatoire Salpi à 18h35 le 16 et à 06h30 le 17 une lueur d'une durée de deux minutes environ au point 26-36.
Du 17 janvier (12h) au 18 janvier (12h) :
Caractéristiques : Journée calme, l'artillerie ennemie manifeste plus d'activité sur La Carmoy que les jours précédents.
Infanterie : Tir de mitraillettes sur les objectifs situés vers Pimprez.
Artillerie : Quelques tirs de réglage.
Travaux : Aménagement de tranchées.Pose de caillebotis et chevaux de frise.Mise en état des boyaux.
Aéronautique, Divers : Néant
Pertes : 86°RI 1 sergent (6°Cie) Attiche, blessé accidentellement par pistolet lance-dusée au cour d'une chute. 
Activité ennemie
Infanterie : Faible activité.
Artillerie : 78 obus sur le secteur.Tableau II des Tirs.
Aéronautique : Néant.
Mitrailleuses, minen : Tirs de mitrailleuses dans la direction de la route nationale.30 grenades à ailettes sur le poste des Rondins.13 grenades à ailettes et 10 à fusil sur l'entrée de la carrière du poste François.Quelques rafales de mitrailleuses situées vers05-48.Dirigées en arrière d'Attiche. 
Travaux : Bruits de tôles dans la direction du bois de La Carmoy, bruits d'enfoncement de piquets dans le bois d'Orval.  
Mouvements : Isolés sur le chemin de Pimprez-Dreslincourt coupant la route de Noyon en 3633.
Divers : Le point de lancement de grenades sur le poste des Rondins semble être 815a.
A 17h00, une très forte explosion a été entendue dans la direction Est de Dreslincourt.Sa nature n'a pu être déterminée. 

Journée du 18 Janvier 1917:
25° division: (JMO ID25 26N311/5).Exercices de détails.
26° division: 11h45 débarquement à Nanteuil.Cantonnement à Nanteuil-le-Haudoin.
120° division: De 12h00 au lendemain 12h00.
Caractéristiques : Nuit et journée calmes.
Activité française
Infanterie : Rien à signaler.
Artillerie : Quelques tirs de réglage.
Aéronautique : Néant.
Travaux : Entretien et réfection des tranchées et boyaux.
Pertes : Néant
Activité ennemie
Infanterie : Rien à signaler.
Artillerie : Activité nulle.7 obus de 77 seulement dans le sous-secteur Sud, 2/150 entre Carmoy et l'Ecouvillon, 2/150 dans la direction de St-Amand.
Aéronautique : Rien à signaler.
Mitrailleuses : Nombreuses rafales de mitrailleuses ennemies cette nuit vers 17h30, 22h30 et ce matin à 07h30.Ces mitrailleuses tiraient de Pimprez et du nez de Dreslincourt (route nationale) et entre la route et le canal.Le grand nombre de balles passant au-dessus des maisons laisse supposer un tir indirect.Une mitrailleuse vers 06-48 a tiré dans la direction de la route d'Orval à hauteur du réduit François.
Minen et observatoires : Rien à signaler.
Mouvements : 14h55, entendu de Salpin le mouvement d'un train Chauny-Noyon.
Divers : 07h00, des 1eres lignes entendu quelques coups de clairon et quelques hourrah dans les lignes allemandes.Bruits habituels de ravitaillement sur la route de la ferme Lelarge.
Une brêche parait aménagée dans les réseaux ennemis de 94-47.Ordre est donné de la surveiller.

Journée du 19 Janvier 1917:
25° division: (JMO ID25 26N311/5).Réception de l'ordre d'embarquement N°53 de la 25°DI.
26° division: L'EM de l'infanterie va stationner à Versigny. 
120° division: De 12h00 au lendemain 12h00.
Caractéristiques : Nuit et journée assez calmes dans le secteur, agitées dans le secteur de gauche.
Activité française
Infanterie : Tirs de mitrailleuses et tirs de réglage des canons de 37 dans le CR du Point D.Travailleurs dispersés à coup de fusil devant le CR des Carrières.
Artillerie : Vers 06h30 ce matin, 4 de nos batteries d'AC ont exécuté un tir de concentration sur les tranchées de la Bzura, d'Ossoviecz, de Varsovie et sur le boyau d'Ivangorod.En réponse à l'envoi de bombe de minenwerfer sur le PA François.
Cette nuit le 5°Groupe du 53° a tiré sur la Rue Mélique et la batterie 1566 pour soutenir la division de Bellinglise.
Aéronautique : Rien à signaler.
Travaux : Entretien et réfection des boyaux et des tranchées.En outre, les transports de bombes de 58 ont été faits cette nuit.
Divers : Exercice de liaison optique au CR Carmoy.
Pertes : 86°RI 1 blessé léger aux Carrières.
Activité ennemie
Infanterie : Mitrailleuses tirant de Pimprez sur la route nationale dans Ribécourt.Autres mitrailleuses tirant de Dreslincourt-Nord sur le boqueteau.Une quinzaine de grenades à ailettes lancées hier de 14h00 à 16h30 dansd le bois de la Mare et la tranchée Stora.
Artillerie : Activité moyenne.Tableau des Tirs.
En outre, 180 obus de 150 (explosifs et lacrymogènes) aux environs de la 13°Bie du 53° (C-201).
Une batterie ennemie tirant dans la direction de Bailly a pu être repérée aux fumées de départ apparentes malgré la brume.Emplacement 43-27.
Aéronautique : Néant.
Mitrailleuses, minen : Ce matin, vers 06h00, les minen ennemis  ont lancé plusieurs torpilles sur le PA François.
Travaux : Bruit de travaux de terrassement vers 23h00 en avant du PA François.Bruits d'enfoncement de piquets dans le ravin du bois d'Orval.
Mouvements : Rien à signaler.
Divers : Fumée assez épaisse semblant sortir d'abris vers 91-51 et 92-49.Lueur aperçue de l'observatoire Salpin hier soir à 18h00 vers 26-36.

Journée du 20 Janvier 1917:
25° division: (JMO ID25 26N311/5).Préparation à l'embarquement.
26° division: Rien à signaler.
120° division: De 12h00 au lendemain 12h00.
Caractéristiques : Nuit et journée calmes.
Activité française
Infanterie : Huit patrouilles d'embuscade sont restées en observation cette nuit entre les lignes.Une patrouille allemande s'est présentée, mais a éventé celle qui était en face d'elle et s'est retirée.De nouvelles patrouilles seront envoyées dans la nuit du 21 au 22. 
Artillerie : Faible activité.
Aéronautique : Rien à signaler.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Nettoyage et réfection des boyaux et tranchées.Consolidation d'abris.
Divers : Relève dans la nuit du 20 au 21, 1° dans dans le CR Point D du Btln Pierson par le Btln Jullien (38°), 2° dans le CR Carmoy le Btln Soulaire par le Btln Dumas (408°).
Pertes : Néant.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales de mitrailleuses à Pimprez sur la route nationale dans Ribécourt.Grenades à ailettes lancées sur la tranchée de la Stora.
Artillerie : Activité moyenne.150 obus environ dans le secteur.Tableau des Tirs
Aéronautique : Rien à signaler.
Mitrailleuses, minen, observatoire : Rien à signaler.
Travaux : Rien d'apparent.
Mouvements : Rien à signaler.
Divers : Bruits de chemin de fer à voie étroite dans la direction d'Orval.Fumée dans Dreslincourt (maison 26-30).Lueur déjà signalée dans Dreslincourt en 26-36.

Journée du 21 Janvier 1917:
25° division: (JMO 25°DI 26N311/3) Du 21 au 23.Embarquement des troupes à Bourmont (52) et à Damblain (88).
26° division: Rien à signaler.
120° division: De 12h00 au lendemain 12h00.
Caractéristiques : Nuit et journée calmes.
Activité française
Infanterie : Sept patrouilles d'embuscade devant le front du secteur.Aucune patrouille ennemie ne s'est présentée.
Artillerie : Peu d'activité.Quelques tirs de réglage.
Aéronautique : Un avion ami (Nieuport ?) volant très bas est venu de la direction du Sudvers 15h00, a tourné plusieurs fois sur le château de St-Amand à très faible altitude et est reparti vars le Sud.
Travaux : Continuation des travaux d'entretiene dans les CR.Nettoyage, déblaiement et réfection, schlittage, pose de fil de fer, renforcement des abris.
Divers, Pertes : Néant.
Activité ennemie
Infanterie : Rien à signaler.Quelques grenades sur Le Hamel.
Artillerie : Activité moyenne : une centaine d'obus sur le secteur.Tableau des Tirs.
Aéronautique : Rien à signaler.
Mitrailleuses : Les mitrailleuses ennemis ont manifesté leur activité habituelle d'une part à Pimprez par des tirs de nuit, d'autre part au saillant d'Orval où la mitrailleuse 07-48, signalée à plusieurs reprises, àa riré une centaine de cartouches au Sud de la tranchée Tenès.La mitrailleuse 9550 a dirigé également quelques rafales, vers 15h00 sur la tranchée Gafsa.
Travaux : L'ennemi a travaillé à ses réseaux, la nuit dernière sur la route Ribécourt-Noyon, vers 2530 et dans le ravin d'Orval des travailleurs ennemis ont été signalés également en 3633.Les observatoires du sous-secteur Nord ont remarqué de la terre fraîchement remuée en 92.8-49.9 paraissant provenir d'un boyau.

Journée du 22 Janvier 1917:
25° division: (JMO 25°DI 26N311/3) Du 22 au 24.Débarquement des troupes de la DI à Béthisy-St-Pierre (Oise), les éléments de la division aux environs.QG à Béthisy-St-Pierre du 22 au 29 janvier. 
26° division: 07h00, le colonel Poignon accompagné du capitaine Berger, lieutenants Desfaudais, Bertrand, Martin est enlevé par camion automobile et transporté à Elincourt-Ste-Marguerite et Bellenglise.Le Gal Vandenberg Cdt la 61°DI donne le renseignements concernant les grandes lignes su futur secteur de l'infanterie de la 26°DI.
12h30, départ pour le secteur nouveau, 2 régiments entreront en 1ere ligne.Le 121° à gauche, le 139° à droite occupant respectivement le CR Chauffour et CR St-Aubin.LE PC des 2 colonels est aux carrières Martin.Le colonel Pougnon accompagné de ses officiers se rend ux carrières Martin où il se fait donner des renseignements généraux par le lieutenant-colonel Rose Cdt le 265° et le lieutenant-colonel Roux Cdt le 264°RI.Il visite un observatoire à proximité des carrières, où il peut voir Le Plémont, Rue des Boucaudes et Thiescourt. 
14h30, retour à Elincourt pour prendre les  consignes de la 121°Bri, que l'on relèvera.Retour à Versigny. 
120° division: De 12h00 au lendemain 12h00.
Caractéristiques : Nuit et journée calmes.
Activité française
Infanterie : Des patrouilles d'embuscade ont été placées sur l'ensemble du front du secteur, pendant la nuit du 22 au 23.Mais aucun ennemi ne s'est avancé au delà de ses réseaux de fil de fer.Des coups de fusil (CR des Carrières) ont été tirés vers 06h30 dans la direction d'un soldat ennemi. 
Artillerie : Peu d'activité.
Aéronautique : Rien à signaler.
Travaux : Assèchement de la tranchée de la nouvelle briquetterie.Renforcement des abris du ravin.Etablissement des plates-formes pour fusils-mitrailleurs.Renforcement des réseaux.Réfection des boyaux Pousse et Sfax.Tranchées Médinine bis, Philippeville, Blidah et Guelma.Boyaux Beni-Melek, de la Mare, et d'In-Salah.
Divers : Néant.
Pertes : 1 tué par éclat d'obus à son poste de guetteur (tranchée Stora).
Activité ennemie
Infanterie : Rafales de mitrailleuses dans la direction de la route nationale et du point d'appui de la côte124.Quelques coups de fusil sur la tranchée Gafsa.
Artillerie : Tableau des tirs.
Aéronautique : Vers 10h00, un avion ennemi survole nos 1eres lignes et retourne dans la direction de l'Est.Vers 11h00, une escadrille de 6 avions ennemis traverse nos lignes au desus d'Ecouvillon et se dirige vers l'Ouest.Vers 12h00, 3 avions ennemis survolent notre 1ere position qui retournent dans la direction de l'Est.
Mitrailleuses : Activité habituelle des mitrailleuses de Pimprez sur la route de Noyon-Ribécourt et des mitrailleuses du saillant d'Orval (07-48) sur le saillant François.D'autres mitrailleuses ont tiré du saillant de Dreslincourt. 
Travaux : Rien d'apparent.
Mouvements : Un Decauville paraissant aller de Cannectancourt vers Evricourt a été entendu à 18h00 dans la même région, on a remarqué des roulements de voitures à 08h00  à 10h00.Bruit de rvitaillement à 20h00 à Dreslincourt.
Divers : Vers 14h00, bruit d'un tambour dans la direction de Noyon.

Journée du 23 Janvier 1917:
25° division:  
26° division: 09h30, le colonel Poignon accompagné de l'EM de l'infanterie se rend à Elincourt-Ste-Marguerite conformément à l'ordre reçu de la 26°DI.
18h00, le 121° est transporté par camions-autos va relevé le 265° dans le CR Chauffour.
22h00, la relève est terminé, sans incident.
120° division: De 12h00 au lendemain 12h00.
Caractéristiques : Journée calme.En raison du beau temps, reprise d'acrivité des deux aviations. 
Activité française
Infanterie : Tir de nos mitrailleuses du Point S.Patrouilles d'embuscade.Rien à signaler.
Artillerie : Réglages et tirs sur avions.
Aéronautique : Dans la soirée du 23, bruits successifs de moteurs (cinq à six avions) se dirigeant vers le Nord à 1/4 d'heure d'intervalle, entre 17h30 et 18h45.Avions amis dans la vallée de l'Oise.
Travaux : Continuation des travaux d'aménagement et la réfection de l'organisation défensive.Renforcement d'abris et aménagement d'abris des guetteurs.Pas de travaux dans les CR où ont lieu les relèves.
Pertes, Divers : Néant.
Activité ennemie 
Infanterie : Rien à signaler.
Artillerie : Tirs sur avions.Cent obus de 105 dans la soirée.Tableau des Tirs.
Aéronautique : Dans l'après-midi du 23, 3 avions ennemis survolent Attiche et repartent vers le Nord.18h45 : Bruits de moteur nationalité inconnue.Le 24 à 12h30, deux avions ennemies survolent nos lignes à faible altitude direction N.E-S.E..Regagnent leurs lignes devant notre tir.Les 2 mêmes avions survolent de nouveau nos lignes et se dirigent vers le Sud-Est.
Mitrailleuses : Ce matin à 06h30, quelques rafales tirées par la mitrailleuse 07-48 dans la direction Belle-Assise.
Travaux : L'ennemi a posé du fil de fer cette nuit en 2426.
Mouvements : Néant.
Divers : Bruits de voiture dans la direction d'Orval.Ce matin, de 06h30 à 11h30, fumée très épaisse à 2730.
Relève : Commencement de la relève de la 120+DI par la 53°DI, en exécution de l'ordre d'opérations N°800 di 21 janvier du 35°CA.
2 Btlns du 408° et 1 Btln du 38° sont enlevés en autos dans la matinée du 23 et vont dans la zone arrière.
La 117°Bie d'AT est relevé par l'AT/53.
La cavalerie fait mouvement vers l'arrière.
L'ambulance 2/13 est relevée et va dans la zone arrière dans la nuit du 23 au 24.
Le 24 les Btlns du 408°, du 38° et du 86° relevés dans la nuit dont enlevés en autos et vont à l'arrière. 
Les Cies du génie, le détachement télégraphique, la section de projecteur, le GBD, le 6°Gr. du 49°, le PA et le CVAD relevés par des éléments correspondant de la 53° vont à l'arrière.
  
Journée du 24 Janvier 1917:
25° division: (JMO ID25 26N311/5) A cette date les cantonnements sont les suivants :
QG 25°DI Béthisy-St-Pierre, EM Infanterie Trumilly, 16°RI EM Vaucelle, 1°Btln Néry, 2°Btln St-Sauveur, 3°Btln Béthisy-St-Pierre, SD/25 Saintines, 98°RI EM Géry, 1°Btln Duvy-Bazoches, 2°Btln Séry, 3°Btln Rocquemont-Plessis-Chatelain, 105°RI EM Le Plessis-Cornefroy, 1°Btln Drucy, 1°CM ferme Beaurain, 2°Btln Le Plessis-Cornefroy, 2°CM ferme Beaurain, 3°Btln Trumilly, Auger-St-Vincent, 3°CM ferme de Chaverny, Dépôt Divisionnaire Auger-St-Vincent
26° division: 14h00, le colonel Poignon va à la carrière Martin et de là se fait conduire en 1ere ligne vers la tranchée Hedde et rentre par le boyau B7.
18h00, relève du 264° dans le CR St-Aubin.
22h00, relève sans incident.
120° division: du 24 au 25 janvier.
Relève d'un Btln du 86°, d'un Btln du 38°, d'un Btln du 408°, du 1°Gr et 5°Gr du 53° qui vont à l'arrière (les éléments d'infanterie en automobile). L'ambulance 203 et le Sho.
Le général Cdt la 120°DI quitte Marest avec le QG et va à Blincourt.
Le Général Cdt la 53°DI prend le commandement du secteur et s'installe à Machemont.
La relève étant terminée, la 120°DI occupe les cantonnements ci-après : 
EM-DI, Sous-intendance, Santé, Trésor et Postes, Prévôté, 65°Cie du Train, section télégraphique Blincourt.
EM de l'infanterie Bazicourt.
38°RI EM, CHR et 1 Btln Houdancourt, 1Btln Bazicourt, L'Equipée, Longueau, 1 Btln Sarron, Les Ageux.  
86°RI EM, CHR et 3 Btlns Chevrières.
408°RI EM, CHR et 2 Btlns Catenoy, 1 Btln St-Martin-Longueau, Le Marais 
Dépôt Divisionnaire Choisy-la-Victoire, Avrigny, sucrerie de Froyères.
Génie Cie 26/3, 26/56, 8/22 Beaupuits.Section de projecteur Elogette.
AD/120 EM, 2 groupes, Bailleul-le-Sec, l'Epineuse, 1 groupe Grandvillers, Eraine et l'AT Grandvillers.
PA/120 Rouvillers.
CVAD et groupe d'exploitation Ereuse.
RVF Compiègne
SSA Elincourt
GBD, Amb.2/13 Epineuse
Amb.203 et Sho restent sur place jusqu'à nouvel ordre à la Croix-Ricard.

Journée du 25 Janvier 1917:
25° division: (JMO ID25 26N311/5).Repos dans les cantonnements.
26° division: 06h00, le colonel Poignon Cdt l'ID26 prend le commandement du secteur.Toutes ses troupes sonrt en place.
L'occupation du secteur est la suivante :
au Sud le CR St-Aubin occupé par le 139°RI.
au Nord le CR Chauffour occupé par le 121°RI.
13h15, les lieutenants Desfaudais, Bertrand, Martin vont faire des reconnaissances du secteur.
Lieutenant Desfaudais liaisons téléphoniques du CR du Chauffour et observatoire du Balcon, tranchées de 1ere ligne.
Lieutenant Bertrand reconnait l'emplacement d'un dépôt de matériel de division dans les mines du château de Beauvoir.
Lieutenant Martin agent de liaison du 139°RI visite toute la 1ere ligne du CR St-Aubin, reconnait les PC des chefs de Btln et des Cdts de Cie.
14h00, le colonel Poignon va conférer avec les colonels du 121° et 139°RI aux carrières Martin.
120° division: Voir la journée du 24.

Journée du 26 Janvier 1917:
25° division:  (JMO ID25 26N311/5).A cette date la 25°DI passe sous les ordres du 35°CA.
26° division: 10h00, le colonel Poignon va visiter le camp d'Elincourt pour y loger une Cie et une Cie de Mitrailleuses du 3°Btln du 139°RI.Les 2 autres Cies du Btln vont aux carrières Matin.La carrière d'Elincourt a du être évacuée par ordre dela 61°DI.La carrière se trouve dans ses limites.
12h30, le colonel Poignon va reconnaître la partie Sud du secteur du 121° ainsi que les carrières Chauffour.Le lieutenant Desfaudais va voir l'état d'avancement de PC de brigade en construction, l'un au carrefour du boyau de Belfort et boyau de Mulhouse, l'autre de l'intersection du boyau de Belgique au N. du bois de Grenoble.Le PC du boyau de Belfort présentant un assez bon observatoire sur le le terrain compris entre le Plémont et Thiescourt ainsi que sur l'arrière du pont allmand est choisi définitement pour l'ID. Le lieutenant Bertrand va reconnaître les abris de vivres, munitions, matériel du CR de St-Aubin.Le lieutenant Martin reconnait les abris.
15h00, un soldat blessé par obus au Chauffour.
120° division: Repos.En exécution de l'ordre d'opérations N°887 du 25 janvier du 35°CA, la 120°DI doit relever la 121°DI dans le secteur de Ricquebourg.En conséquence les reconnaissances commencent le jour même pour les cadres des batailons qui vont en 1ere ligne (1 Btln du 408° et 1 du 86°).

Journée du 27 Janvier 1917:
25° division: (JMO 25°DI 26N311/3) Les troupes de la DI quitte la zone de cantonnement pour aller occuper le secteur de Lassigny (Oise).La 121°DI est relevée dans son secteur (du bois des Loges au Plessier-de-Roye) par la 120°DI et la 25°DI, la 120° relevant à gauche, la 25° la droite.Prise de commandement du secteur le 29 à 08h00.
La division passe du 13°CA au 35°CA.QG à Margny-sur-Matz (cette localité est hors du secteur), les éléments de la DI dans la zone du secteur, 
Bourmont, Marquéglise, Margny, Gournay-sur-Aronde, Hémévillers, Montmartin, Francières, Rouvillers.
Le front du secteur est d'environ 1900m environ devant Lassigny.Limité à l'Est par la Porte Rouge (500m Est Plessier-de-Roye) à l'Ouest par le bois des 21 Peupliers.
Limites de la secteur de la 25°DI :
Limite Ouest : Bois des 21 Peupliers, carrefour des routes ferme Laroque, Lassigny et Canny-Gury, 2805, boqueteau 500m ferme de La Berlière, sortie Nord de Ricquebourg (120°), camp Marceau (25°), Bayencourt (120°), ferme Bayencourt (120°), bois de Ressons (120°), Gournay-sur-Aronde (25°), distillerie de Warnavillers (25°), Rouvillers (25°).
Limite Est : Porte Rouge (500m Est Plessier-de-Roye), réduit de la ferme Coral (25°), saillant Sud du Château de Plessier-de-Roye (25°), boyau de Salonique (61°), Fontaine (61°)  à la lisière S-O. du parc de Plessier-de-Roye, coude de la route Gury-178 (500mS-E. de Gury)(25°), Lamotte (25°), côte 93 (Ouest de Mareuil-Lamotte)(25°), remise Cadeux (25°), Cressonnière (25°), 500m Nord de Marquéglise, côte 77 et briqueterie (600M O. et S-O. de Marquéglise)(61°), puis (carte au 1/80.000°) ferme Porte (25°), ferme du bois de Monchy (61°), Montmartin- La Cancale (25°), bois de Rémy, ferme du Grand Bois (61°).
2 Btlns du 16° sont en ligne et 1 Btln en soutien, le 98° en 2eme ligne, le 105° en 3eme ligne.
1°Armée Gal Fayolle QG La Verberie, 35°CA Gal Jacquot QG Monchy-Humières, 120°DI Gal Mordacq QG à Ricquebourg, 25°DI Gal Lévi QG à Margny-sur-Matz ("Le Manoir"), 61°DI Gal Vandenberg QG à Bellinglise.En réserve la 121°DI Gal Gal Targe QG à Blincourt.
26° division: 08h00, le capitaine Berger monte aux carrières Martin conférer avec les colonels sur l'organisation du secteur.Plusieurs salves de 77, 88, 150 sur les entrées des carrières Martin PC des colonels des 121° et 139°RI.
Le lieutenant Bertrand reconnait l'itinéraire de la voie de 0,60 construite dans les bois de Thiescourt.Il en étudie l'utilisation pour le ravitaillement possible des CR.
L'organisation du travail dans le secteur est réglée par l'ordre de l'infanterie de la division.
120° division: 2 Btlns du 86°, 1 du 408°, 1 du 38° sont enlevés en autos dans la matinée et dirigés sur La Berlière (86°), Biermont (408°), Ressons-sur-Matz (38°).Le Btln du 86° relève dans la nuit en 1erre ligne le 55°BCP dans le sous-secteur Est (quartier D).  
Le Dépôt Divisionnaire va à Cressonsacq.

Journée du 28 Janvier 1917:
25° division: 
26° division: 08h00, le lieutenant Bertrand reconnait l'avancement des travaux du PC du Balcon.
09h30, un blessé grave au 121°RI.
11h15, le colonel Poignon est appelé à la division por conférer avec le général sur l'ordre d'opérations.
13h30, le colonel Poignon reconnait le versant Ouest de la hauteur de St-Aubin (au point de vue de la pente du terrain).
15h00, le colonel Poignon et le capitaone Berger confèrent au Gros Hêtre avec les colonels sur le projet de l'ordre d'opérations.
120° division: Un Btln du 408° amené en auto le matin relève dans la nuit le 45°BCP au sous-secteur Ouest (quartier E).Un Btln du 38° vient en auto à La Berlière où il cantonne.Un Btln du 408° va à pied à Moyennevilles où il cantonne définitivement.La cavalerie vient à Ressons , la section de projecteurs à Ricquebourg, la section télégraphique à Ricquebourg, le GB va en secteur, les ambulances viennent à Séchelles.

Journée du 29 Janvier 1917:
25° division: 
26° division: 08h00, le lieutenant Bertrand va reconnaître les dépôts de matériel.Le lieutenant Martin Chevincourt et Marest pour établir éventuellement l'ID.
120° division: Un Btln du 38° vient en auto au camp de la Berlière et du Haut-Matz.Un Btln du 86° par voir de terre se rend à Beaupuis et Grandvillers.Le 6°Gr du 49° relève dans la nuit du 29 au 30 un groupe de l'AD/121.
Le QG (1er échelon) s'installe à Ricquebourg.Le général Cdt la 120°DI prend le commandement du secteur à 08h00 au château de Ricquebourg.
la relève étant terminée (sauf pour l'AD qui n'aura fini de relever que dans la nuit du 30 au 31), le stationnement de la 120°DI dans son nouveau secteur est le suivant :
EM, Santé château de Ricquebourg.
Intendance, Prévôté, 65°Cie du Train, Trésor et Poste Ressons-sur-Matz.
Section de projecteur Le Haut-Matz.
Section télégraphique Ricquebourg.
EM de l'infanterie château des Granges.
38°RI EM, CHR et 1 Btln Ressons-sur-Matz, 1 Btln La Berlière, 1 Btln camp de La Berlière, Haut-Matz.  
86°RI EM et CHR ferme Laroque La Berlière, 1Btln quartier D, 1 Btln ferme Laroque, ferme La Carmoy, Roye-sur-Matz, 1Btln Grandvillers-aux-Bois
408°RI, EM et CHR La Berlière, 1Btln quartier E, 1 Btln Biermont (2 Cies et 1 CM), Roye-sur-Matz (1 Cie), 1 Btln Moyenneville.
Dépôt Divisionnaire Cressonsacq.
Cie routière ferme Bretonsacq.
Cavalerie Ressons-sur-Matz.
Génie EM Ricquebourg, Cie 26/3 Roye-sur-Matz et Les Granges, Cie 26/56 baraque Les Granges, Cie 8/22 Bayencourt..
AD/120 EM Ricquebourg, 1°Gr du 53° en secteur, 5°Gr du 53° Ereuse et Euraine, 6°Groupe du 49° en secteur, 117°Bie d'AT Les Granges .
PA/120 EM, EMR et 4°SMI Neufvy, 13° et 14° SMA Moyenneville.
RVF Monchy-Humières.
CVAD et groupe d'exploitation Ressons-sur-Matz.
Amb.203, Amb.2/13, Sho château de Séchelles.
GBD Biermont.
SSA Ressons-sur-Matz.
Physionnomie générale : Journée calme.
Activité française
Infanterie : Relève de l'infanterie de la 120°DI par celle de la 120° terminée sans incident.
Patrouilles de protection de travailleurs et vérification des défenses accessoires faites dans la nuit du 28 au 29.Rien à signaler.
Artillerie : Faible activité, quelques tirs de réglage et de vérification des barrages.
Aéronautique : Néant.
Travaux : Continuation des travaux en cours.La gelée a gêné les travaux et diminué le rendement.
Divers : Néant.
Pertes : 86°RI 1 blessé léger (quartier D).
Activité ennemie
Infanterie : Rien à signaler.
Artillerie : Activité moyenne.
Aéronautique : Un avion ennemi survole nos lignes à 10h25 devant Canny et fait demi-tour devant le tir de nos mitrailleuses.
Mitrailleuses : 28 janvier, 16h20, rafale provenant de la direction de la Tour Roland sur le bois des 21 Peupliers à 17h35 et 18h30, mêmes tirs.
A 23h00, tir de mitrailleuses situées au Sud du bois Verlot (4518-4519) dans la direction de la côte 91.
29 janviers : Tirs des mêmes mitrailleues sur Canny cette nuit à 02h00.
06h30 : Plusieurs rafales paraissant venir du bois de la Divette sur le bois des Peupliers et le bois Impénétrable.
Mouvements : Quelques isolés entre le Concombre et La Taulette.
Activité entendue cette nuit dans la direction du bois Verlot : bruits de métériaux, déchargement de bois, enfoncement de piquets au Nord du bois.Entendu au dépôt de matériel 4926 roulements de voitures et déchargement de matériel.
Bruits de voitures sur la route Lassigny-La Taulette. 
Divers : Rien à signaler.
Du 29 janvier (12h00) au 30 janvier (12h00) :
Caractéristiques : Journée calme.Activité de l'artillerie et des mitrailleuses ennemies, plus grande pendant la nuit.
Activité française
Infanterie : Patrouilles de couverture des travailleurs et patrouilles d'embuscade.Rien à signaler.
Artillerie : Peu active.Quelques obus vers le bois Verlot et l'arbre de Canny.
Aéronautique : Une escadrille a passé les lignes vers 19h00 au-dessus de Canny, dans la soirée du 29.
Travaux : Continuation des travaux en cours d'exécution.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 86°RI un blessé léger par mitrailleuse pendant le travail à la future 1ere ligne.
Activité ennemie
Infanterie : Rien à signaler.
Aéronautique : Deux avions ennemis survolent leurs lignes vers 12h50 et font demi-tour devant notre tir.
Mitrailleuses : Tirs indirects de mitrailleuses ennemies sur la Croix-Brisée ( provenance Tour Roland), le bois des Peupliers (la Tour Roland et le bois de la Divette), sur Canny et le bois Impénétrable (provenance 4518 ou 4519).
Travaux : Bruits de pioche et de piquet dans la direction du bois Verlot vers 20h30.Deux éclatements sourds probablement coups de mines ont été entendus dans cette direction.
Mouvements : Bruits de voitures sur la route Lassigny-La Taulette de 23 à 24h00.
Divers : Un certain nombre de fusées vertes à 3 feux lancéées par 2 ou 3 dans la direction du bois Verlot et au Nord, parfois suivie d'une rafale de mitrailleuse.L'ennemi a lancé vers 21h00 dans la direction de Fresnières des fusées chenilles vertes (probablement pour signaler  l'arrivée de nos avions).
Artillerie : Une centaine d'obus sur le secteur, la plupart pendant la nuit.les batteries de La Potière et de la Dive ont été moins actives que celles de Crapeaumesnil.Calibres 77 et 105.Points particulièrement visés Canny et la côte 91.

Journée du 30 Janvier 1917:
25° division: (JMO 25°DI 26N311/3) Pertes : Le sous-lieutenant Courtine du 16°, blessé d'une balle à la tête.
26° division: Le colonel Poignon réunit à 10h00 les colonels de régiment pour exposer les projets d'attaque.
18h00, après confèrence avec le capitaine Durand de la Cie 13/2, le colonel Poignon décide de mettre le PC de combat au Chauffour.  
120° division: de 12h00 au lendemain 18h00.
Caractéristiques : Journée calme.Faible activité des deux artilleries.
Activité française
Infanterie : Patrouilles de couverture des travailleurs.Rien à signaler.
Artillerie : Peu active.Vérification des hausses de barrage.
Aéronautique : Néant.
Travaux : Continuation des travaux en cours d'exécution.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 86°RI 1 blessé, 408°RI 1 tué et 4 blessés (pertes subies pendant les travaux exécutés au cours de la nuit à la nouvelle 1ere ligne).
Activité ennemie
Infanterie : Rien à signaler.
Aéronautique : Néant.
Mitrailleuses : Rafale de mitrailleuses sur la partie Nord de Canny, pendant la soirée.Quelques grenades à fusil et à ailettes sur nos 1eres lignes au bois Impénétrable pendant la nuit.
Travaux : Bruits de pioche et de piquet dans la direction du bois Verlot vers 22h30.
Mouvements : Quelsues éléments isolés du Concombre vers La Taulette
Divers : A 06h30 une série de fusées rouges et vertes a été suivie instantanément d'un tir de 150.
Artillerie : L'ennemi a tiré quelques obus pendant les travaux de la nuit sur la nouvelle ligne en construction qui semble être bien repérée. 

Journée du 31 Janvier 1917:
25° division:
26° division: 13h00 à 17h00, le lieutenant Martin se rend à la carrière Martin voir les colonels des 139° et 121° (plan de défense, relève).Il va ensuite déterminer la limite du secteur à droite (Ecouvillon) aprés avoir déterminé du 121° et 139° (ouvrage Carmes).
120° division: De 18h00 au lendemain 18h00.
Caractéristiques : Jounée et nuit calmes.
Activité française
Infanterie : Plusieurs patrouilles de protection de travailleurs.Une patrouille d'embuscade en face du saillant du bois Verlot.Rien à signaler. 
Artillerie : Tirs de réglage sur les 1eres lignes ennemies et le bois Verlot.
Aéronautique : Rien  à signaler.
Travaux : Continuation des trvaux en cours.
Divers : Hier soir, à partir de 15h00, on a entendu de la fusillade suivie d'un violent tir d'artillerie, le tout très au Nord.A 15h15, on a entendu un bruit de klaxon à grande distance.A 18h30, même bruit de klaxon mais paraissant plus rapproché. 
Pertes : Néant.
Activité ennemie
Infanterie : Rien à signaler.De 09h00 à 10h00 quelques grenades à fusil en avant du bois Impénétrable.
Artillerie : Rafales de 77 et 105 vers Canny et la côte 91, sur la tranchée N-O. et devant la nouvelle ligne ABCD.Au total, une centaine d(obus sur le secteur.
Aéronautique : Hier à 12h30, deux avions ennemis survolent le bois des Loges et se dirige vers Fresnières.Le quartier E signale une escadrille ennemie de 5 à 6 avions traversant les lignes hier à 12h18 se dirigeant vers le N-E.