Extraits des JMO des 25°, 26° et 120° division.
Journée du 16 Mai 1917:
25° division: Pas d'annotation juqu'au 25 mai.
26° division: Le 92° arrive avant 06h00 dans la zone Attilly (1 Btln), Savy (1Btln), Estreillers (1 Btln).Le QG de la 26°DI s'établit à Auroir où il fonctionne à partire de 09h00.Le général Cdt la 26°DI prend le commandement du secteur sous les ordres de la 4°CAW (QG Nesles).
Le 2°Esc du 3°RCC va cantonner à Auroir.
GDB/26 à Germaine, 1 ambulance à Douilly, SSA72 à Germaine. 
120° division: De 08h00 au lendemain 08h00.
Physionomie générale : Journée et nuit calmes.
Activité française 
Infanterie : Dans le ous-secteur Sud, relève des 3 Cies du Btln de 1ere ligne par les 3 Cies du Btln de soutien, terminée à incident à 00h25.
Artillerie : Faible activité.Quelques obus sur La Biette et le saillant de Rocourt.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Pertes : Néant.
Activité allemande
Infanterie : Tirs de mitrailleuses dans la journée et plus fréquents la nuit.Quelques grenades à ailettes sur les 1eres lignes.Rares coups de fusil.
Artillerie : Peu active, 90 obus environ dans le secteur.
Aéronautique : 
Travaux : L'ennemi parait travailler à ses réseaux sur la pente Nord de la côte 121.Vers le saillant de rocourt des bruits d'enfoncement des piquets ont été entendu au cours de l'après-midi.
Divers : Néant. 

Journée du 17 Mai 1917:
25° division: 
26° division: Le Dépôt Divisionnaire va cantonner à Offoy.Une Ambulance à Foreste.PAD/26 s'installe à Matigny.CVAD/26 à Sancourt.
Stationnement de la 26°DI à la date du 17 :
QG-DI Auroir, EM infanterie Attily.
92°RI Vaux, Savy, Bois d'Holnon.
121°RI secteur de Savy.
139°RI secteur d'Holnon.
DD Offoy, section de discipline en secteur, Cie routière Germaine.
Artillerie en secteur, 116°Bie/53°RAC Devenescourt.
Génie Cie 13/71 et section de projecteurs Etreillers, Cie 13/2 secteur d'Holnon, Cie 13/52 secteur de Savy, détachement télégraphique Auroir.
Escadron Auroir.
CVAD Sancourt, RVF Ham.
Santé Germaine, Douilly, Foreste.
TR Sancourt.
Travaux d'organisation et d'aménagement du secteur.Boyaux de liaison entre la ligne de résistance et la ligne de surveillance.L'ennemi exécute des tirs de harcèlement sur les voies de communication.
L'artillerie de campagne française relève l'artillerie britannique.L'AL anglaise reste dans le secteur jusqu'à nouvel ordre.
120° division: De 08h00 au lendemain 08h00.
Physionomie générale : Journée et nuit calmes.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles ordinaires.Rien à signaler.Tirs de nos mitrailleuses sur des travailleurs au saillant de Rocourt.
Relève au sous-secteur Nord du 1°Btln du 408° par le 3°.Effectué sans incident.
Artillerie : Tirs sur des mitrailleuses ennemies.Un tir de surprise a été exécuté le 17 à 22h00, sur des trvailleurs entendus vers 95-63.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Néant.
Pertes : Néant.
Activité allemande
Infanterie : Tirs de mitrailleuses et grenades à ailettes sur nos premières lignes.
Artillerie : Environ 600 coups de 105 dans la région de la côte 104 entre 06h00 et 07h30. 
Aviation : Rien à signaler.
Travaux : Des travailleurs ont été aperçus au saillant de Rocourt.D'autres ont été vus vers 0158 vidant des sacs de terre.Des tirs de mitrailleuses et d'artillerie ont été exécutés sur ces travailleurs.
Divers : Plusieurs explosions ont été entendus dans St-Quentin et en arrière de St-Quentin.

Journée du 18 Mai 1917:
25° division: 
26° division: Nombreuses rafales de mitrailleuses pendant la nuit.Quelques obus sur les lignes et voies de communication.Réglage de l'artillerie de campagne de la 26°DI.Continuation des travaux.
120° division: De 08h00 au lendemain 08h00.
Physionomie générale : Journée et nuit calmes.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles habituelles.Rien à signaler.
Artillerie : Réglages sur la 1ere ligne ennemie.Rafales sur le saillant de Rocourt.Tir sur la demande de l'infanterie pour contrebattre les mitrailleuses ennemies.
Pertes : 408°RI 2 blessés dont un grave par éclat d'obus.
Activité allemande
Infanterie : A partir de 21h00, nombreux tirs de mitrailleuses.Ces mitrailleuses sont contrebattues par notre artillerie.
Lancement de grenades à ailettes à la tombée de la nuit et au petit jour.
Artillerie : Activité moyenne, 135 obus environ dans le secteur.Dix obus de 88 sur Gauchy, précédés et suivis d'un tir de grenades à ailettes.Cet arrosage par grenades à ailettes a duré de de 21h00 à 02h00. 
Aviation : Dès le petit jour des avions ennemis ont survolé nos lignes à faible hauteur, réglant des tirs sur nos batteries de 75.
Travaux : Bruits de trvaux vers le saillant de Rocourt.Le 408° rend compte qu'on a vu des travailleurs ennemis en arrière de la côte 121 (moulin de Tous-Vents) et que le chemin à deux traits du moulin de Tous-Vents est fréquemment suivi par des isolés.

Journée du 19 Mai 1917:
25° division:
26° division: Une patrouille d'une trentaine d'hommes tente, après un violent bombardement, d'aborder le PP14 et le PP15.Elle est dispersée par les tirs de mousqueterie et de mitrailleuse.
Grande activité de l'aviation de part et d'autre.
Plus grande activité de l'artillerie ennemie. 
120° division: De 08h00 au lendemain 08h00.
Physionomie générale : Journée et nuit calmes.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles ordinaires.Une patrouille ennemie a été dispersée et désemparée par les patrouilleurs du 408° et a laissé un prisonnier entre leurs mains.
Artillerie : Tirs de réglage.A 22h00, un tir de surprise a été demandé et exécuté sur des travailleurs ennemis entendus dans les ruines de La Biette. 
Aéronautique : Assez active.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Pertes : 38°RI 2 blessés par éclats de grenades, 408°RI 2 blessés par balle.
Activité allemande
Infanterie : Rafales habituelles de mitrailleuses.Vers 23h00, une patrouille qui semblait couvrir des travailleurs est aperçue.Activité de lance-grenades sur la ligne de résistance du sous-secteur Nord et en arrière et aux environs du PC de gauche quartier Sud.
Artillerie : Peu active.Environ 170 obus sur le secteur (sur la route vers le cimetière de Grugies et sur Gauchy).
Aéronautique : Vers 18h00, six avions survolent nos lignes.Vers 20h15, quatre avions survolent nos lignes.
Travaux : Bruits de travaux à la Biette.Des travailleurs réparent les brèches faites dans les réseaux par l'artillerie.Même activité signalée hier existe toujours (ouvrage blanc du Cameroun).

Journée du 20 Mai 1917:
25° division: 
26° division: Dans la nuit, 2 patrouilles ennemies qui tentaient d'aborder nos PP sont dispersées par nos feux.
le général de Maud'huy Commandant le II°CA relève le général commandant le 4°CA britannique dans le commandement du secteur.Il prend le commandement à 09h00 (QG Nesles).
L'artillerie fait des réglages.
Aviation très active.
Assez violent bombardement de Selency pendant la matinée (réglé par avions).L'AL anglaise a riposté et contrebattue une batterie ennemie signalée en 2804.
120° division: De 08h00 au lendemain 08h00.
Physionomie générale : Journée calme.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles habituelles.L'une d'elle a ramené le soldat allemand signalé comme resté devant nos lignes par le soldat fait prisonnier hier.D'après les déclarations du prisonnier d'aujourd'hui ces deux hommes se seraient évadés le 15 ou le 16 du camp de prisonniers de Hyencourt (le-Petit ou le-Grand ?) et auraient cherché à rejoindre les lignes ennemies devant St-Quentin parce qu'il connaissait cette région.
Artillerie : Assez active dans la journée d'hier et cette nuit.Tirs de réglage, de contre-batteries, sur les mitrailleuses ennemies et vers 23h30, tir assez nourri de 75 dans la direction du saillant de Rocourt, devant le secteur de la division voisine.
Aéronautique : Assez active dans la journée d'hier.
Pertes : Néant.
Activité allemande
Infanterie : Vers 23h15, une assez forte patrouille ennemie s'est présentée vers la limite gauche du secteur.Rafales de mitrailleuses habituelles, mais moins nombreuses.
Artillerie : Activité faible, 150 obus environ sur le secteur.Une cinquantaine de grenades à ailettes dans le sous-secteur Sud.
Aéronautique : Très active.De nombreux avions ennemis ont survolés fréquemment nos lignes au cours de la matinée.
Minens : Moins d'activité qu'à l'ordinaire.
Travaux : Rien à signaler
Divers : Explosion dans St-Quentin à 20h30 et 03h15. 

Journée du 21 Mai 1917:
25° division:  
26° division: Pendant la nuit, une patrouille tente d'aborder le PP1.Accueillie à coups de fusil et de grenades elle s'enfuit en emmenant un blessé boche et un tué français (du 121°RI).Rafales de mitrailleuses allemandes.
120° division: De 08h00 au lendemain 08h00.
Physionomie générale : Journée et nuit calmes.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles ordinaires.
Artillerie : Tir de 75 sur La Biette et ses abords, sur Rocourt, sur mitrailleuses et un groupe de travailleur de la côte 121.
Travaux : Continuation des travaux en cours qui ont été gênés par la tropp grande visibilité, des drachens réglant le tir sur nos travailleurs, sur lesquels les mitrailleuses ennemies ont également tiré.
Divers : Néant.
Pertes : 408°RI 1 blessé par éclat d'obus.
Activité allemande
Infanterie : Quelques grenades à ailettes.Rafales de mitrailleuses sur nos travailleurs.
Artillerie : Environ 150 obus dans le secteur sur Gauchy, Grugies, dans le ravin Ouest de la croupe au Nord d'Oestres et sur le chemin des Pylones et le boyau Faure.
Aviation : Faible activité.Deux avions boches vers 17h30.
Travaux : Rien d'apparent.Cependant des petites corvées circulent encore sur le chemin de Tous-Vents à St-Quentin.
Divers : Lueurs à intervalles irréguliers dans la direction de l'Est de St-Quentin.Incendie dans la partie N-O. de St-Quentin.Grosse fumée dans l'après-midi.

Journée du 22 Mai 1917:
25° division: 
26° division: Travaux d'organisation du secteur.Nombreux tirs de mitrailleuses allemandes pendant la nuit.
120° division: De 08h00 au lendemain 08h00.
Physionomie générale : Journée et nuit calmes.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles ordinaires.Un lorrain (416°RI-235°DI) s'est présenté ce matin à 04h00 devant la Cie de droite du sous-secteur Sud.
Artillerie : Rafales de 75 sur le saillant de Rocourt.Quelques tirs de surprise sur la lisière de St-Quentin à la tombée de la nuit.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Néant.
Pertes : 38°RI 1 blessé par éclat d'obus.
Activité allemande
Infanterie : Activité de mitrailleuses pendant la 1ere partie de la nuit.Une patrouille allemande s'est présentée vers 23h00 devant le nouveau réseau entre le PP1 et 2 de la Cie de gauche du quartier Sud (sous-secteur Nord), elle s'est pparochée juqu'à 20m des sentinelles protégeant les travailleurs, une voix a crié "Werda" les hommes ont arrêté le travail et pris leurs armes.La patrouille disparut peu de temps après, quelques 77 et grnades à ailettes arrivaient dans le réseau. 
Artillerie : 150 obus environ dans le secteur.Fréquentes rafales de 77 et 88 sur le boyau Faure et le boyau ?oidebart.A partir de 02h00 du matin, rorpilles sur la voie ferrée.
Aviation : Deux avions ennemis vers 17h30.
Travaux : Continuation d'abris sur les pentes de la côte 121.
Divers : Un gros incendie précédé d'unne épaisse fumée noire derrière l'église de St-Prix.

Journée du 23 Mai 1917:
25° division:
26° division: En exécution des prescriptions de l'ordre général d'opérations N°106 du 13°CA du 22 mai 1917, fixant de nouvelles limites au front de la 26°DI, le 92°RI désigné pour relevé le 408° (jusqu'à la Somme) commence les reconnaissances du nouveau secteur. 
120° division: De 08h00 au lendemain 08h00.
Physionomie générale : Journée et nuit calmes.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles ordinaires.Rien à signaler.
Artillerie : Rafales de 75 sur le saillant de Rocourt.Tir de destruction suer les éléments au Nord de La Biette.A la demande de l'infanterie tir sur les minens et les mitrailleuses ente 01H10 et 04h50.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 408°RI 1 tué par minen au poste 4 de la ligne de surveillance du sous-secteur Nord.
Activité allemande
Infanterie : Aucune activité.
Artillerie : Bombardement pendant la nuit de 01h00 à 04h00 par les minens des postes de gauche de la ligne de surveillance du sous-secteur N.
Rafales de 77, 88 et 105 sur le boyau ?oidebart et au carrefour de Gauchy et sur Giffécourt.Environ 300 obus dans le secteur.
Aviation : Assez active.A deux reprises plusieurs avions allemands ont survolé nos lignes.
Travaux : De 22h00 à 23h00, bruit  de ferraille et roulement de voitures dans les lignes allemandes.
Divers : Une colonne de fumée s'est élevée le 23 au matin, entre 08h00 et 10h00 du quartier N-O. de St-Quentin.De 22h00 à 23h00, trois fortes explosions ont été entendues dans la direction de St-Quentin.

Journée du 24 Mai 1917:
25° division: 
26° division: Journée plus calme que les précédentes.Grande activité des deux aviations.Un avion paraissant anglais atterit vers 09h00 à 500m Est de nos avant-postes dans les lignes ennemies.Notre artillerie incendie l'avion.
120° division: De 08h00 au lendemain 08h00.
Physionomie générale : Journée et nuit calmes.
Fait saillant de la journée : Tir et efficacité de l'artillerie ennemie sur la 24°Bie du 253°RAC entre 10h00 et 14h00.
Activité française 
Infanterie : Dans le sous-secteur Sud, une embuscade a été tendue entre 00h00 et 02h30 à 100m en avant du petit poste de gauche de la Cie de Gauchy.Rien à signaler.Des tirs de mitrailleuses ont été exécutés sur les brèches ouvertes par l'artillerie dans les réseaux ennemis.
Artillerie : Tir d'ouverture de brèches en face de La Biette.Rafales sur le saillant de Rocourt.A la demande de l'infanterie, tir sur les mitrailleuses et minens en action, de 20h50 à 22h00 et à 04h00. 
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : 3 pièces endommagées à la 24°Bie du 253°RAC (dont 2 sérieusements).
Pertes : 408°RI 1 tué par minen, 1 blessé par éclat de grenade, 38°RI 1 caporal blessé à la main par le départ prématurés d'une cartouche éclairante, 253°RAC 6 blessés à la 24°Bie.
Activité allemande
Infanterie : Quelques grenades à ailettes.Assez grande activité de mitrailleuse pendant la 1ere partie de la nuit.
Artillerie : Environ 400 obus dans le secteur, en particulier sur lu 24°Bie du 253°RAC, boyau ?oydebart, Gauchy, Grugies.
Assez forte activité des minens sur la Cie de gauche du quartier Nord du sous-secteur Nord.
Aviation : Un avion allemand au-dessus de Rocourt vers 19h00.
Travaux : Rien à signaler.
Divers : Incendie près de la cathédrale le matin et l'après-midi et dans le quartier Nord-Ouest de St-Quentin.

Journée du 25 Mai 1917:
25° division: La division étend son secteur jusqu'au cours de de la Somme et prend le secteur occupé par le 38°.
La 120°DI est retiré du front à partir du 25 mai, ses éléments au N. de la Somme seront relevés par des éléments de la 26°DI (11°CA), ceux au S. de la Somme seront relevés par des éléments de la 25°DI (13°CA). 
Limite entre le 11°CA et le 13°CA cours de la Somme juqu'au Hamel (13°CA) route Happencourt-Dury-St Sulpice-Eppeville ( cette route et ces localités au 13°CA).
Limite entre les 13° et 35°CA sans modification.
Le général Cdt la 25°DI aura sous son commandement à partir du 27 mai 10h00, le secteur compris entre la limite des 13° et 11°CA d'une part et celle des 13° et 35°CA d'autre part.
26° division: Rafales de mitrailleuses pendant la nuit sur les routes et points de passage.Grande activité des deux aviations.
Conformément à la note 5280 du 20 mai et de l'ordre général N°75 du général Cdt le II°CA du 23 ami 1917, les limites de la 26°DI sont les suivantes :
- au Sud, avec le 25°DI la Somme jusqu'au Hamel (13°CA), la route Happencourt-Dury-St-Sulpice-Eppeville ( route et localité 13°CA).
- au Nord, avec la 87°DI la ferme Cepy (87°DI), PP11 (26°DI), PP12 (87°DI), Sud du château de Selency, lisière d'Holnon, d'Arrilly, Dugny, L'Equipée et Sud de Villecourt (ces localités à la 87°DI).
En conséquence :
I- la 26°DI relève une partie de la 120°DI dans le secteur Sud.
II- la 87°DI relève une partie de la 26°DI dans le secteur Nord.
Nuit du 25 au 26 : le 3°Btln du 92° relève le Btln de droite du 408° au N. de la Somme (120°DI).Un Btln du 72° relève le 3°Btln du 139° à l'E. de Fayet.Ce Btln va cantonner à Etreillers. 
120° division: De 08h00 au lendemain 08h00.
Physionomie générale : Journée et nuit calmes.
Activité française 
Infanterie : Relève dans le quartier Sud su sous-secteur Nord du 3°Btln du 408° par le 3°Btln du 92° effectuée sans incident.Patrouilles ordinaires.Rien à signaler.
Artillerie : Tirs des pièces de gros calibres sur Harly et au Nord de La Biette (un dépôt de munitions a sauté vers Harly).Vers 21h00, un tir a été demandé sur des travailleurs entendus dans La Biette.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 408°RI 1 sous-officier blessé légèrement.
Activité allemande
Infanterie : Quelques rafales de mitrailleuses pendant la nuit.
Artillerie : Environ 350 obus dans le secteur, sur Gauchy, Grugies, vers la Cie de gauche du quartier Sud du sous-secteur Nord, sur la route Epine de Dallon-Francilly.
Aviation : Quatre appareils dont un volant très bas ont  survolé St-Quentin à 20h00.
Mitrailleuses : Une mitrailleuse tirant contre-avions servie par quatre allemands ont été repérés vers la tranchée de Mésopotamie de 91-73. 
Travaux : Bruits de coups de marteau dans les environs du canal à l'entrée de St-Quentin vers 90-68.Un dépôt de matériel est constitué dans la tranchée de Mésopotamie vers 90-73.
Divers : Néant.

Commencement de la relève de la 120°DI par la 25° et 26°DI en exécution de l'ordre général d'opérations N°106 du 13°CA.
Le 86° qui est en réserve de secteur fait mouvement et va à Quesny (EM, 1 Btln et 2 Cies), Maucourt (1 cie et 1 CM), Buchoire (1 Btln).
Le 3°Btln du 408° est relevé en 1ere ligne par un Btln du 92° et vient à Fluquières.

Journée du 26 Mai 1917:
25° division: Secteur calme.Pertes 2 tués et 4 blessés.
26° division:  Le général commandant le 87°DI prend le commandement de son nouveau secteur à 10h00.
Le 1°Gr du 16°RAC passe sous les ordres du général commandant la 87°DI.
Nuit du 26 au 27 : Relève du Btln de gauche et du Btln de réserve du 408° par le 2° et 1°Btln du 92°.Relève du Btln du 139° par le 1°Btln du 121°.La 120°DI relevée va dans le secteur de Golancourt.Le front est tenu de la droite à la gauche par les 25°, 26° et 87°DI.
120° division:
Physionomie générale : Journée et nuit calmes.
Activité française 
Infanterie : Relève dans le sous-secteur Sud du 3°Btln du 38° de 1ere ligne par un Btln du 105°.Relève du Btln du 38° par un Btln du 16°.Ces relèves sont effectuées sans incident.
Dans le sous-secteur Nord relève du Btln en réserve et du Btln du quartier Nord, terminée également sans incident vers minuit.
Artillerie : Rafales de 75 sur le saillant de Rocourt.Tirs sur minen à la demande de l'infanterie.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 408°RI 1 blessé léger.
Activité allemande
Infanterie : Tir de mitrailleues assez nourri dans la soirée.Tir de grenades à ailettes.
Artillerie : Environ 300 obus dans le secteur.
Aviation : Assez active.De 08h00 à 11h00, 2 avions allemands ont procédé à des tirs de rélage.
Divers : Entre 08h00 et 09h00, trois explosions ont été entendues sur la route de St-Quentin aux abords de Rocourt.

Continuation de la relève.Le 2°Btln du 408° relevé en 1ere ligne dans la nuit par un Btln du 92°, vient à Fluquières.Le 1°Btln du 408° relevé en 2eme ligne par un Btln du 92° vient à Villers-St-Christophe.Le 3°Btln du 38° relevé par un Btln du 105° vient à Grand-Séraucourt.L' escadron vient à Rimbercourt, le génie à Muirancourt, l'ambulance 2/13 à Tirlancourt.

Journée du 27 Mai 1917:
25° division: Journée calme.Pertes 1 tué et 5 blessés.
Allongement du front de la division jusqu'à la nouvelle limite  et relève des éléments de la DI Mordacq sans incident.
Un incendie est signalé dans St-Quentin.
26° division: A 10h00, le général commandant la 26°DI prend le commandement de son nouveau secteur ( 4 Btlns en ligne, 92° à droite, 121° à gauche).Le général commandant l'ID prend le commandement du nouveau secteur (Vaux).Le général commandant l'AD/26 ptrend le commandement des 2 groupes d'artillerie de campagne Barthe et Baudic de l'AC/13 et de l'AD/120 et du groupe de 155 Delbos (8°Gr du 121°RAL).
Le 70°RIT est mis à la disposition de la 26°DI ainsi que l'Em et 1 Btln du 22°RIT (Voyennes).
Les travaux d'organisation du secteur sont poussés avec la plus grande activité : création de défenses accessoires en avant de la ligne des PP dont la réunion est entreprise (ligne Rose), aménagement de la ligne Brune (défenses accessoires, tranchées, abris).
120° division: L'EM de la DI quitte Dury à 10h00 et vient à Golancourt, ainsi que l'EM de l'infanterie et l'EM de l'AD/120.
La SSA, le GBD, le QG de la section télégraphique, la section de projecteurs viennent à Golancourt.Le CVAD à Hombleux.Les groupes d'artillerie restent en position ainsi que le PAD.

Journée du 28 Mai 1917:
25° division: Journée calme.Pertes 1 tué et 12 blessés, dont 1 tué et 10 blessés victimes d'un accident, explosion sur une voiture transportant des grenades.
Des lueurs d'incendie sont signalés dans St-Quentin S-E.
26° division: Continuation des boyaux reliant le 2eme ligne de surveillance à la ligne Brune (des réduits). 
Grande activité des deux aviations.
Bombardement de la carrière d'Oestres dans la matinée pendant 15mn.
Les 2 btlns du 121° ont occupé leurs nouveaux CR dans la nuit du 28 au 29.
Quelques fumées et explosions dans St-Quentin.
Par note de service N°1304/3 du 13°CA du 26 mai, la Cie 11/3 du génie est mise à la disposition de la 26°DI (cantonnements à Douchy, travaux de l'O. de la ligne Brune incluse).
Stationnement de la DI à la date du 28 :
QG-26°DI Auroir.
Infanterie : EM-ID/26 Vaux, 92°RI en secteur, 121°RI en secteur, 139°RI en secteur, Dépôt Divisionnaire Offoy, TC Germaine-Aubigny (92°RI), Villers-St-Christophe (139°RI).
Artillerie : EM-AD/26 Auroir, EM-ACDL/26 S-E. bois d'Holnon, 1°Gr secteur 87°DI 2° et 3°Gr en secteur, 116°Bie/53°RAC Davenescourt (Germaine le 30), ballon 41 Villeveque, escadrille F.19 Eppeville.
Génie : EM Auroir, Cie 13/2 O. de Roupy, Cie 13/52-Cie 13/71-section de projecteurs Etreillers, Cie routière Germaine, Cie MD bois d'Holnon, Cie 4.2.T Germaine, Cie 11/3 Douchy.
Cavalerie : 2°Esc du 3°RCC Ferme Montizelle Auroir
Santé : GBD/26 Germaine, Amb. 3/75 Douilly, Amb. 13/13 et Sho 8/13 Foreste, SSA72 Germaine.
Intendance : RVF Ham, CVAD Sancourt, parc à bétail Ham, détachement télégraphique Auroir, TR Sancourt.
Btln Territorial (22°) Douchy CHR, Fluquières, Villers-St-Christophe, 70°RIT Ham-Houpy-Fluquières-Hamel.
Grande activité de l'aviation de part et d'autre.
Les batteries-antiaériennes de l'ennemi sont particulièrement vigilantes et actives.Les Btlns du 121° occupent leurs nouveaux secteurs dans la nuit du 28-29.
120° division: Le 408° et le 38° terminent leur mouvement ainsi que l'ambulance 2/13 et la Cie routière.
Le stationnement de la division placée en réserve d'armée est le suivant :
EM-DI, Santé, Prévôté, Section télégraphique, section de projecteur Golancourt.
Sous-intendance, Trésor et Postes, Justice militaire, Cie du Train restent à Ham jusqu'à nouvel ordre.
Infanterie : Etat-Major Golancourt, 1 régiment Emery-Hallon, Muitte-Villette (huilerie), 1 régiment Flavy-le-Meldeux, ferme Bonneuil, Le Plessis-Patte-d'Oie, Collezy, 1 régiment Buchoire, Quesmy, Maucourt.Cie routière Hombleux.Dépôt divisionnaire reste à St-Sulpice jusqu'à nouvel ordre.
Artillerie : EM-AD/120 Golancourt, l'ACD/120, la 117°Bie d'AT, le PA/120 restent à leurs emplacements actuels.
Génie : EM, Cie 26/3, Cie 26/56, Cie de parc 8/22 Muirancourt.
Escadron divisionnaire : Rimbercourt.
Santé : GDB Golancourt, Ambulance 2/13 Tirlancourt, Ambulance 203 Golancourt, Sho 201 Golancourt, SSA Golancourt.
Intendance : Groupe d'exploitation Hombleux, CVAD/120 Hombleux, troupeau de bétail Ham, RVF B/39 Ham.

Journée du 29 Mai 1917:
25° division: Journée assez calme dans l'ensemblr jusqu'à 20h30, à partir de cette heure juqu'à 21h30, bombardement violent sur tranchées et batteries.Vers 23h10, nouveau bombardement moins violent jusqu'à 24h00.Coup de main ennemi sur le CR côte 114.
Pertes : 16°RI 3 soldats tués et 6 blessés, 98°RI 3 tués et 1 blessé jusqu'ici signalés, artillerie 2 maréchaux des logis et 1 pointeur blessés, 1 officier et 3 hommes légèrement intoxiqués.
L'artillerie ennemie fait au cours de la journée des réglages sur tranchées et batteries.Au cours du bombardement de la soirée nombreux obus lacrymogènes et toxiques surtout sur le secteur de droite et l'arrière secteur.
Grande activité de l'aviation ennemie, nos avions de chasse maintiennent leurs distances et s'éloignent rapidement.
Perte d'un élément de tranchée, compris dans les fils de fer ennemis au saillant à l'Est du Pirè-Aller (811-449).
26° division: Journée calme.Rafales de mitrailleuses moins nombreuses.
Aviation moins active que les jours précédents.3 drachens en observation.
Les travaux sont poussés avec la plus grande activité.Pose et renfotcement des réseaux.Création et aménagement de la ligne Rose. Continuation de la ligne Verte.Aménagement de la ligne Brune.Organisation des emplacements de mitrailleuses, flanquements.Approfondissement et continuation des boyaux.Construction d'abris sur les différentes lignes pour le personnel et les munitions.Continuation des abris MD en construction.
Vers 22h00, la 25°DI, sur la droite est violemment bombardée.Des fumées provenant d'obus à gaz tombant sur son artillerie sont venues, poussées par le vent, jusque sur la garnison de la ligne rose.Aucun incident. 
120° division: Repos.

Journée du 30 Mai 1917:
25° division: Journée assez calme dans l'ensemble.L'activité ennemie s'est surtout manifestée par de nombreux tirs sur les batteries.
Aviation ennemie très active, avions volant à très faible hauteur mitraillant nos tranchées sans être gênés ni par nos avions, ni par l'artillerie.Quelques bombes près du PC du Btln de réserveet sur le boyau B4.Quelques 210 sur les batteries.
Patrouille ennemie près du PP5 (sous-secteur de gauche) au cours de la nuit, dispersés par nos FM.
Incendie vers 23h00 dans St-Quentin.
Pertes : 98°RI 1°Btln 1 blessé par éclat de bombe d'avion, 2°Btln (nuit du 29 au 30) 9 tués et 11 blessés, (nuit du 30 au 31) 5 blessés.
26° division: Grande activité des deux aviations.Secteur calme pendant la journée.Pendant la nuit, rafales de mitrailleuses et quelques obus sur nos 1eres lignes et sur nos chantiers.Quelques torpilles sur les 1eres lignes.
Organisation au DD d'un cous de canon de 37 pour le tir masqué et le tir indirect.Propositions adressées au CA au sujet de l'aménagement auprès d'Offoy d'un champ de tir de 2000m.
120° division: Le stationnement de la DI est modifié en raison de débarquement de troupes spéciales dans la zone de Champien et dans la zone de Beaulieu-Ecuvilly.
Le 38° va à Libermont, Fréniches et Flavy-le-Meldeux.Le 86° à Bussy, Crisolles et Genvry.L'escadron divisionnaire à Roye.

Journée du 31 Mai 1917:
25° division: Journée plus calme que les jours précédents.L'aviation ennemie continue à se montrer active dans la matinée surtout.Les aviateurs mitraillent nos tranchée sans que l'artillerie intervienne.
Infanterie ennemie nerveuse la nuit.Nombreux incendies dans St-Quentin.
Pertes : 16°RI 1 sergent blessé par balle. 
26° division: Aviation très active.
Tir de surprises sur les travailleurs allemands aperçus chaque soir près de la ferme Cepy, par mitrailleuses et artillerie.
L'ennemi exécute un tir de destruction par 150, réglé par avion, sur une batterie située à l'Est de Savy (200 obus).
La nuit, rafales de mitrailleuses allemandes.Tir de trorpilles sur les CR "A" et "B".Nombreux incendies dans St-Quentin.Deux explosions.Un observateur a été aperçu très distinctivement sur la cathédrale de St-Quentin.
La circulation sur la route Marcy-Homblières est toujours très intense dans les deux sens.
120° division: Repos.