Extraits des JMO des 25° et 26° division.
Journée du 16 Juin 1915:
25° Division: Nuit calme.L'escadron divisionnaire (80 cavaliers) occupe la ferme de Canny.Le colonel VUILLEMIN cdt le 75° brigade vient cantonner à Mareuil.Journée calme, rien d'important à signalerLe 9° Tirailleurs mis à la disposition de la division viendra cantonner le 18 juin à Rollot, La Neuville, Ricquebourg, Bourmont (2 cies), le 19 à Cuvilly (EM, et 1 btln), La Neuville - Ricquebourg (1 btln), Mareuil (2 cies), Gury (2 cies).
26° division: Voir le 15 juin. 

Journée du 17 Juin 1915:
25° Division: Nuit calme, la relève d'un btln du 408°amalgamé par 1 btln du 5° Tirailleurs à Plessier-de-Roye se fait sans incident.Journée calme.
En exécution des ordres du CA la relève du 16° par le 409° se fera dans les conditions suivantes : Nuit du 18 au 19 centre de résistance de Canny, nuit du 19 au 20 les autres parties du front.Après la relève l'occupation du secteur de Canny sera répartie comme suit : centre de résistance de la côte 98 (3 cies), centre de résistance de Canny (2 cies) et 1 escadron du 3° Chasseurs.Après le 16° cantonnera à Mortemer (EM er 1 btln), Méry (2 btln) où il sera en réserve d'armée.Par ordre du CA le btln du 72°RIT amalgamé avec le 408° reste à la disposition du Gal cdt la 25°DI.En conséquence il est prescrit à ce bataillon de cantonner le 19 juin EM et 2 cies à Orvillers, 1 cie à La Berlière, 1 cie à Biermont.
26° division: Le 70°RIT (EM et 1 btln) va stationné à PiennesIl est remplacé à Marestmontiers par un btln du 108°RIT.Le 88°RIT (2 btln) débarque à Etelfay -Faverolles.

Journée du 18 Juin 1915:
25° division: Nuit calme.La relève du 2eme bataillon du 408° au Plessier-de-Roye par 1 btln du 5° Tirailleurs se fait sans incident.Le 9°Tirailleurs vient cantonner 1 btln à La Neuville - Ricquebourg, 2 cies à Mareuil.A partir du 18 juin, les modifications importantes suivantes sont apportées à la 25°DI.La 49° brigade cesse de faire partie de la 25°DI  et passe à la 120°DI.La 25°DI comprend désormais la 50°brigade (16°, 98°) et la 75° brigade (5° et 9° Tirailleurs de marche), les autres éléments de la division ne changent pas.
Par ordre du CA le front du secteur Nord est modifié et devient le secteur de la 25° division.Il est limité à gauche par la limite déjà fixée entre les 25° et 26° division, à droite par la limite séparant l'ancien sous-secteur de Plessier-de-Roye, du demi secteur du Marais, le carrefour de l'auberge Mallet (200m Ouest de la ferme St-Claude) et une ligne droite allant de ce carrefour au moulin au Nord de Marquéglise.Le Gal cdt la 25° division disposera en outre de la division du 72°RIT, 1 escadron du 3° Chasseurs, mais l'occupation du front comportera de 3 régiments en 1ere ligne et 2 régiments en réserve.En con séquence le 9° régiments de Tirailleurs sera placé en réserve de division à Cuvilly (EM), La Neuville - Ricquebourg, Mareuil.Le 72°RIT ne sera complètement à disposition de la 25°DI le 5 juillet.
Journée très calme, activité insignifiante de l'artillerie ennemie.
26° division: Voir le 17.

Journée du 19 Juin 1915:
25° division: Nuit calme.Les relèves prescrites dans les secteurs de Plessier-de-Roye et de Canny se font sans incident.Le btln du 72° cantonnera à Orvillers, La Berlière, Biermont.Le btln du 16° relevé vient cantonner à Mortemer.Pendant la journée l'artillerie allemande bombarde particulièrement les cantonnements de Roye, Gury, Conchy-les-Pots, Orvillers, Biermont.Notre artillerie riposte au tir de l'artillerie ennemie.
26° division: Voir le 17 et 20.

Journée du 20 Juin 1915:
25° division: Nuit calme.Les relèves prévues se font sans incident.Le 16° remplacé par le 409° vient cantonner à Méry.Un escadron du 3°RCC occupe la ferme de Canny et tranchée en avant..Pendant la journée l'artillerie allemande bombarde Orvillers, Biermont, Plessier-de-Roye.Notre artillerie répond à ce tir.
26° division: Le 100°RIT quitte le secteur de la 26°DI et est dirigé sur le 14°CA.Il est relevé dans le secteur de la 51° brigade par un btln du 88°RIT et dans le secteur de la 52° brigade par un btln du 70°RIT.Le 7eme escadron du 25° Dragons passe au 13°CA.
La batterie de 95 sur train blindé est retirée à la division.La batterie de 95 du groupe LANQUETIER, qui avait été détaché à la 56°DI et remise à disposition de la 26°DI.Cette batterie reprend la position qu'elle occupait à Guerbigny.

Journée du 21 Juin 1915:
25° division: Nuit calme.Journée calme.Rien d'important à signaler.L'escadron divisionnaire va cantonner à Hainvillers.
26° division: Voir le 20.

Journée du 22 Juin 1915:
25° division: Nuit calme.Journée calme, rien d'important à signaler.
26° division: Le groupe AD 82 (41, 42, 43eme bie) et la batterie SM de 90 sont retirés à la division et passent à la 56°DI.L'EM et 1 btln du 70°RIT sont enlevés à la division et dirigés sur le 12°CA. 

Journée du 23 Juin 1915:
25° division: Nuit calme.Journée assez calme.Entre 16h30 et 17h30 l'artillerie allemande canonne assez vivement Canny.Elle tire aussi pendant ce temps sur Orvillers.
26° division: Rien d'annoter cette date.

Journée du 24 Juin 1915:
25° division: Nuit calme.Journée assez calme.Orvillers est bombardé.Le Général cdt le CA décide que le QG de la 25° division sera transféré à Cuvilly.Deux compagnies du 16 devant aller à La Berlière pour des travaux, la cie du 72°RIT qui y était cantonné reçoit l'ordre de se rendre à Hainvillers.L'escadron divisionnaire quittera ce cantonnement  et va cantonner à Cuvilly.
Le capitaine VIALLAR rejoint l'EM en remplacement du lieutenant DECRAIS.
26° division: L'EM de la 164° brigade et le 22°RIT affectés à la division, débarquent à Etelfay - Faverolles où ils cantonnent.L'artillerie ennemie fait preuve de moins d'activité que de coutume.
Le Général PETAIN prend le commandement de la II° Armée.

Journée du 25 Juin 1915:
25° division: Nuit calme.Journée calme.Le QG de la 25°DI se transporte et s'installe à Cuvilly ainsi que l'escadron divisionnaire.
26° division: Rien d'annoter cette date.

Journée du 26 Juin 1915:
25° division: Nuit calme.Pendant la journée l'artillerie allemande montre une assez vive activité dans le secteur de Plessier-de-Roye.Les cantonnements de Biermont, Conchy, Orvillers sont bombardés.
26° division: L'EM de la 164° brigade et le 22°RIT quittent le secteur de la division et rejoignent le 11°CA.  

Journée du 27 Juin 1915:
25° division: Nuit calme.Journée calme, rien d'important à signaler.
26° division: L'EM du 70°RIT et 1 btln de ce régiment qui avaient été affecté au 12°CA rentrent dans le secteur de la division.Ils vont stationner à Rollot.   

Journée du 28 Juin 1915:
25° division: Nuit et journée calmes, rien d'important à signaler.
26° division: L'escadron du 25° Dragons cantonné au Lundi de Piennes, s'installe à Rollot.Le btln du 3° étranger en repos à Bus va stationné avec l'EM du régiment dans la zone Ayencourt, Le Montchel, Rubescourt.Il est remplacé à Bus par 1 btln mixte formé avec 2 cies du 139° et 2 cies du 70°RIT.

Journée du 29 Juin 1915:
25° division: Nuit calme.Pendant la journée l'artillerie ennemie montre une assez vive activité dans le secteur de Plessier-de-Roye qui est assez sérieusement canonné.Conchy-les-Pots, Orvillers sont bombardés
26° division: Le 3° régiment étranger est relevé dans son secteur de Tilloloy (Nord) par un régiment mixte formé d'un btln du 139° et un btln du 70°RIT. Le régiment étranger quitte le secteur de la division et passe à la 62°DI.Le 88°RIT passe également de la 26°DI à la 62°DI.
L'artillerie allemande se montre assez active, surtout dans le secteur de Beuvraignes. 

Journée du 30 Juin 1915:
25° division: Nuit calme.Journée calme, rien de particulier à signaler.
26° division: Voir le 29.