Extraits des JMO des 25°, 26° et 120° division.
Journée du 16 Août 1917:
25° division: Grande activité de notre artillerie, l'ennemi a répondu par des tirs de harcèlement et de surprise avec une violence moins grande que les jours précédents.Les reconnaissances signalent des destruction suffisantes sur les 2/3 du secteur à la suite de nos tirs d'AT.
Un fantassin allemand du 4°Ersatz se rend en face du sous-secteur Malleray.
Pertes : 59°BCP 3 tués et 5 blessés, 255°RI 1 tué et 5 blessés, 325°RI 1 tué et 6 blessés, 16°RI au camp des Pommiers de Cdt Debenedetti, Cne Maucour et 2 hommes tués, Artillerie ACD25 5 hommes intoxiqués, AT25 1 tué et 2 blessés, ALC25 1 blessé, autres éléments d'artillerie 1 tué et 15 intoxiqués.
25° division: Par note personnelle secrète N°9270, le Gal Cdt la 2°Armée donne l'ordre .... attaque de 24 heures, en raison du mauvais temps persistant.
La préparation d'artillerie est poursuivie.La réaction ennemie est un peu plus forte que la veille mais l'emploi des obus toxiques est toujours intensif.
Pertes : 3 tués, 11 blessés, 16 malades évacués (infanterie).Le chef d'escadron Chavanne intoxiqué, 2 tués, 13 blessés, 2 intoxiqués (artillerie).
... prisonniers du 359°.  
Par ordre du Gal Cdt la 2°Armée la consommation quotidienne de l'artillerie de tous c... ... ... 1/2 jour de feu au maximum.
Mots supposés ou non (...) en raison de la présence d'un ruban adhésif blanc.
120° division: La compagnie de travailleurs descend dans la nuit du 16 au 17 au Ville-sur-Cousances.

Journée du 17 Août 1917:
25° division: Grande activité des artilleries et de l'aviation.Tirs ennemis de neutralisation sur nos batteries de 23h30 à 00h30.Obus toxiques.
Continuation des destructions.
Pertes : 59°BCP 4 blessés et 2 intoxiqués, 255°RI 2 officiers blessés (Ltns Coste et Barillet) 3 tués (dont un adjudant par intoxication) 2 blessés et 11 intoxiqués (12 de plus sont signalés), 325°RI 1 officier tué (S-Ltn de La Lande) 1 tué et 4 blessés, 3°RCC 1 tué (agent de liaison artillerie) 2 coureurs intoxiqués, Artillerie ACD25 2 tués et 3 blessés, 75 intoxiqués dont 7 non évacué, Cdt Pradié non évacué, Cne Pause et les S-Ltns Bourgoin et Morel évacués, AT25 1 S-Ltn blessé et 3 blessés, autres éléments d'artillerie Cdt Petitdent tué, 2 tués, 11 blessés intoxiqués, EM-25°DI 3 intoxiqués.
26° division... ..i très vigilant dans ses postes accueille à coups de fusil et de mitrailleuses.... ... ...es chargées de reconnaître l'état des destructions.
L'artillerie ennemie se montre notamment plus active pendant que la notre réduit sa consommation.
Dans la nuit du 17/18, le Btln Florentin (3/121°) est transporté d'Autrécourt ... ... ... se rend au camp de Béthelainville.Le Btln Weiss (3/139) est transporté de Fauconcourt et se rend aux abris 309-310.
Pertes : 38°RI 4 tués, 3 blessés et 1 disparu.
120° division: Pas de changement.

Journée du 18 Août 1917:
25° division: Artilleries toujours très actives.Légère diminution d'activité chez l'ennemi.Reconnaissance des brêches.Simulacre de bombardement d'attaque à 17h00.Tirs d'obus spéciaux.Ripostes ennemies sur les grands boyaux, ravin Herbillon, la Barricade.
Mouvement de relève sans incident.
La 7°Cie du 16°RI relève la 18°Cie du 335° (Cie de gauche du sous-secteur des Rieux).
La 21°Cie du 335° est relevé à R4 par le 6°Cie du 16°.
Pendant la nuit le 3°Btln du 105° relève en réserve de sous-secteur le 5°Btln du 255°, les pionniers du 335° sont relevés par ceux du 16°.Le 6°Btln du 255° va occupé le camp des Pommiers Sud.Le 2°Btln du 98° vient occupé les tranchées Washington et du Brèsis, la CHR du 98° à Lepinard.
Pertes : 335°RI 3 tués et 7 blessés, 59°BCP 2 blessés, 255°RI 2 blessés, Artillerie ACD25 Cdt Richomme intoxiqué (évacué), S-Ltn Martin EM du 1°Groupe (évacué), 1 tué, 1 blessé, 27 intoxiqués, autres éléments 2 tués, 10 blessés et 40 intoxiqués.
26° division: Emplacement des bataillons au 18 août.
92° Colonel et Btln Sevin au camp A, Btln d'Oullembourg au bois de Fouchères, Btln Rapenne à Huguenot-Ouest.
121° Colonel et Btln Florentin au camp B, 1°Btln Bastiani à Huguenot-Est, Btln Krempp Autrécourt.
139° Colonel au camp C, 1°Btln Weiss à 309-310, 2°Btln Doupluy et 3°Btln Runachet à Foucaucourt.
303° Colonel PC Prado, 4°Btln Beulfray à Marat-la Petite, 5°Btln Darré au Bec, 6°Btln Dubec au camp C.
La préparation d'artillerie est poursuivie.La réaction ennemie se fait de plus en plus forte.Les arrières, les communications, aussi bien que les 1eres lignes sont battues par de gros calibre, y compris de 27, concuramment avec des obus toxiques.
...Bie du 53° soumise à un tir systématique de 15 et 21 a deux casemates incendiées et une pièce mise hors service et nos ballons  observatoires sont incendiés par des avions ennemis.
Pertes : S-Ltn Ligonic (du 86°) blessé, 3 tués et 5 blessés (infanterie), ... blessés, 103 intoxiqués ....
120° division: Dans la nuit du 17 au 18 le mise en place de la 26°DI pour l'attaque, commence par la relève de 3 Cies du 38° par un Btln du 92°,
2 Cies du 86° par un Btln du 121°, 2 Cies du 408° par un Btln du 303°.
Les unités relevées viennent bivouaquer : 38° et 86° au bois de Deffoy, 408° au camp du Plateau.

Journée du 19 Août 1917:
25° division: Grosse activité de notre artillerie qui continu ses destructions.Aviation très active de part et d'autre.
Continuation et achèvement des mouvements de relève mise en place des éléments pour l'attaque considérablement gênée par des tirs d'obus toxiques ennemis dans la nuit du 19 au 20.
Pertes : Non évalué exactement.
26° division: A ... heures notre artillerie exécute une attaque simulée.Des tirs d'obus spéciaux sont exécutés au cours de la soirée et de la nuit.
Le 13°CA envoi une note sans N° : Plan d'organisation et d'occupation du terrain conquis ainsi qu'une note de service N°2228/3 fixant les points que devra atteindre la 25°DI ...ont assurer le liaison avec lea 26°DI (occupation de la ligne d'abris et du boyau des Erables ... la 25°DI liaison aux points 4530 et 4532).
Le Gal Cdt la 2°Armée fixe à 04h40 l'heure de l'attaque (% secret N°9656).
La préparation d'artillerie continue .L'ennemi a réagi très violemment au cours de la nuit et a fait une dépense très considérable d'obus toxiques.
Pertes :303°RI 2 tués et 12 blessés, Artillerie 2 blessés et 9 intoxiqués.
20 prisonniers des 359°IR, 4°Ersatz, 74°L.
Un avion ennemi est descendu par nos Bies spéciales.
Emplacement des bataillons au 19 août.
92° Colonel PC Poirier, I Huguenot-Ouest, II Bois des Fouchères, III Huguenot-Ouest.
121° Colonel PC Zouaves, I Huguenot-Est, II Huguenot-Est, III camp B.
139° Colonel PC Californie, I Huguenot-Est, II camp A, III abris 309-310.
303° Colonel PC Prado, IV camp C, V Le Bec, VI Le Bec.
120° division: Continuation de la mise en place de la 26°DI.Relève de 2 Cies du 38° par un Btln du 92°, de 1 Cie du 38° et 1 Cie du 86° par un Btln du 121°, de 3 Cies du 86° par un Btln du 139°, de 3 Cies par un Btln du 303°.
Les unités relevées viennent bivouaquer : 38° et 86° au bois de Deffoy, 408° au camp du Plateau.

Journée du 20 Août 1917:
25° division: Malgré la difficulté d'exécution des mouvements au milieu d'un épais nuage de gaz qui couvre toute la forêt de Hesse depuis le 19 à 19h00, les éléments arrivent à être en place vers 04h00 le 20.A 04h40 l'attaque est déclenchée.Ci-après le rapport du colonel Cdt l'infanterie.
25° division: L'attaque se déclenche à 04h40.Voir pages dactilographiées.
120° division: La Cie du 408° à Brocard descend à Jubécourt.
La 120°DI dégagée se forme en DI de 2eme ligne pour soutenir l'attaque de la 26°DI sur la côte 304.Elle est ainsi disposée :
PC-DI au camp E.
En réserve de CA, le Btln du 38° à la coupure d'Esnes, le Btln de Rorthays du 86° à 309 avec le colonel du 86°.
Dans les camps : le Btln Pierson (38°) avec le colonel du 38° au camp A, le Btln Chanez du 86° au camp B, le Btln Oger du 86° au camp C.
Plus au Sud : Le Btln Benoit du 38° au camp de Fouchère.
Tout le 408° ayant, le colonel et 2 Btlns à Jubécourt? 1 Btln a Ville-sur-Cousances.
Les Btlns de la 120°DI n'ont pas à intervenir au cours de l'attaque.Dans l'après-midi le Btln Chanez est mis à la disposition du 13°CA, mais reste au camp B.

Journée du 21 Août 1917:
25° division: Journée calme jusqu'à 13h00.Ensuite vive activité des deux artilleries jusqu'à 23h00.Arrosage par nous des voies d'accés ennemis la nuit au moyen d'obus spéciaux.Quelques obus toxiques ennemis vers les Fontenettes.
Activité des 2 aviations.
Pertes : Passé aux Ambulances du 21 août 00h00 au 22 août 00h00, 180 blessés, 10 intoxiqués ( y compris pour l'artillerie 5 blessés et 8 intoxiqués.A ajouter pour les éléments rattachés à la division 10 blessés.
26° division: Voir pages dactylographiées.
120° division: En exécution de l'ordre particulier d'opérations N°239 du 13°CA.La 5°Brigade relève 6 Btlns de la 120°DI.
Dans la nuit du 21 au 22 sont enlevés en auto et dirigés sur la zone de Ligny-en-Barrois : L'EM et le QG de la 120°DI, l'EM-ID/120, l'EM, CHR et 3 Btlns du 408°RI, l'EM, CHR et 2 Btlns du 38°RI, le 1°Btln du 86°.

Journée du 22 Août 1917:
25° division: Journée et nuit plus calmes.Au cours de la nuit nous avons exécuté des tirs d'interdiction et de harcèlement (obus spéciaux) aux quels l'ennemi a seez mollement riposté.Tirs indirects de nos mitrailleuses.
Pertes : 16°RI 5 tués et 1 sergent blessé, 105°RI 4 blessés, 98°RI ?.
A titre de renseignement, il a été évacué de la DI du 22 00h00 au 23 00h00 pour la division seulement 126 (dont 13 intoxiqués).Pour les éléments rattachés 34 (dont 12 intoxiqués).
Artillerie ACD25 2 blessés, autres éléments 5 tués (dont 3 officiers) 7 blessés et 4 intoxiqués.
26° division: Voir pages dactylographiées.
120° division: Les éléments des équipages montés font route par voie de terre et font étape à Hargéville.Les 2 Cies du génie sont enlevées en aurtos et dirigés sur la zone de Ligny

Journée du 23 Août 1917:
25° division: La journée a été relativement calme.Le 16°RI fait un prisonnier du 122°, le 105° fait un prisonnier du 112°.  
Tirs ennemis sur les communications.Ripostes.Obus toxiques de part et d'autre.
Pertes : 16°RI 2 tués, 11 blessés et 1 intoxiqué, 98°RI 1 tué et 4 blessés, 105°RI S-Ltn Durand blessé, 4 tués et 5 blessés.
Artillerie ACD25 1 tué et 3 blessés , autres éléments d'artillerie 9 blessés et 3 intoxiqués.
26° division: Voir sur la page du 22.
120° division: Le stationnement est le suivant :
EM-120°DI, EM AD/120, service de santé, sous-intendance, Trésor et Postes, 65°Cie du Train, section télégraphique, section de projecteurs à Ligny-en-Barrois.
Infanterie.
EM-ID/120, 38°RI EM, CHR , 1° et 2°Btln à Velaines.
86°RI 1°Btln à Ligny-en-Barrois.
408°RI EM, CHR, 3°Btln à St-Aubin-sur-Aire, 1°BTln à Saulx-en-Barrois, 2°Btln à Donrémy-aux-Bois
Dépôt Divisionnaire à Ernécourt et Loxéville.
Génie : EM à Ligny-en Barrois, Cie 26/3, Cie 26/56 et la Cie de Parc 8/22 à Velaines.
Santé : GDB, SSA, Ambulance 2/13 et 203, SHOS 201 à Ménil-la-Horgne.
CVAD à Lignières, RVF à Loxéville. 
Restes dans la zone du 13°CA : 38°RI 3°Btln, 86°RI EM, CHR, 1° et 3°Btln, EM-ACD/120 et 3 groupes ACD/120, PA/120, AT, Cie de travailleurs, Cavalerie.  

Journée du 24 Août 1917:
25° division: Attaque de la division de droite (26°DI) sur 304.Notre artillerie a exécuté les tirs de flanquement et d'accompagnement prévus.Notre infanterie à 17h00 exécute les reconnaissances prescrites vers la tranchées des Cuisines.Celle de gauche (16°) est au bout de 100m arrêtée par des rafales de mitrailleuses et grenadiers cherchant à lui couper la retraite.Celle du centre (105°) est arrêtée à la grande parallèle par des organisations non détruites et des feux de mitrailleuses, celle de droite (98°) parvient à la tranchée des Platanes, nettoiie quelques abris, tue des grenadiers ennemis et ramène 22 prisonniers dont 2 officiers.Le matin le 105° avait ramené un prisonnier blessé du 394°.
Pertes : 16°RI 2 tués et 11 blessés, 98° Ltn Durand et Troyelli blessés, 2 tués et 9 blessés, 105° Aspirant Eyrolle tué, 1 tué et 9 blessé; 105°RIT 1 tué et 3 blessés, Artillerie ACD25 1 tué et 1 blessé, autres éléments d'artillerie 4 blessés et 7 intoxiqués.
26° division: Voir sur la page du 22.
120° division: Repos.

Journée du 25 Août 1917:
25° division: La journée du 25 est assez calme.Activité plus grande des deux artilleries pendant la nuit.Patrouille du S-Ltn Lang par le boyau des Tavernes vers les abris reconnus inoccupés (beaucoup de cadavres et matériel ennemis).Un blessé ennemi est ramené au boyau Conrad.
A partir de 04h00 nombreux obus toxiques et lacrymogènes vers le bois d'Esnes.
Pertes : 16°RI S-Ltn Laugier blessé légèrement, 3 blessés, 105°RI 2 blessés, 98°RI Cne Durand et S-Ltn Lang grièvement blessés, 4 tués, 9 blessés et 1 disparu (Btln de réserve), Artillerie ACD25 2 blessés, autres éléments d'artillerie 4 blessés, 4 intoxiqués.
26° division:  Voir pages dactylographiées.
120° division: En exécution des ordres de la II°Armée, l'infanterie de la division (moins EM, CHR, 1° et 3°Btln du 86°RI, 3°Btln du 38°RI, encore sur le front du 13°CA) est mise à disposition du 17°CA pour relever la 87°Brigade sur le front de St-Mihiel.

Journée du 26 Août 1917:
25° division: Journée assez calme.Tirs de harcèlement ennemis sur les communications et le ravin de Béthincourt.Le Btln Lesur du 335°RI relève le Btln Desnos du même régiment (réserve dans le sous-secteur des Rieux).Dans le sous-secteur Gauthier relève dans chaque CR d'éléments du 98° par Btln de réserve du 98°.Le secteur d'Avocourt ne comprend plus que 2 sous-secteurs commandés l'un par le colonel Colombat, l'autre par le colonel Gaube.
Pertes : 16°RI 2 blessés, 105°RI 1 blessé, 98°RI 1 tué, Artillerie 7 blessés et 8 intoxiqués.
26° division: Voir pages dactilographiées.
120° division: Transport en autos du 408°, des 1° et 2°Btln du 38° et du 1°Btln du 86° sur le front de St-Mihiel

Journée du 27 Août 1917:
25° division: Assez calme le jour.Vers 20h15, tirs ennemis violents vers la droite du sous-secteur Gauthier.Déclenchement de notre tir de barrage, puis tir de CPO.Activité nulle des deux aviations en raison du mauvais temps.D'après un comte rendu du Cdt d'Humière notre barrage extrêmement dense aurait arrêté l'attaque ennemie en préparation.
Le Cne Chanel de l'EM de la division et déjà remplacé par le Capitaine Farge quitte l'EM pour passer à celui de la V°Armée. 
Pertes : 16°RI 2 tués et 9 blessés, 105°RI 2 blessés et 3 contusionnés, 98°RI S-Ltn Morel CM2 tué, 6 tués et 8 blessés, Artillerie 2 tués et 4 blessés (AC20 et ALC25)
26° division: Voir pages dactylographiées.
120° division: L'EM, CHR et le 3°Btln du 86°RI sont ramené en auto à Salmagne.Le 3°Btln du 38°RI à Géry.L'escadron qui a fait étape la veille à Hargéville vient à Géry.

Journée du 28 Août 1917:
25° division: Journée relativement calme.Tirs de harcèlement ennemis assez nombreux la nuit.Activité de l'aviation nulle de part et d'autre.
Reconnaissances dans les sous-secteurs des Rieux par des officiers du 147°RI.
Pertes : 16°RI 4 blessés et 1 disparu (présumé tué pendant une corvée), 98°RI 1 tué et 3 blessés, en outre 2 tués et 3 blessés coltineurs du DD, 70°RIT 1 tué et 3 blessé, Artillerie 2 blessés.
26° division:  Voir sur la page du 27.
120° division: Les bataillons tranportés le 26 dans la zone du 17°CA relèvent sur le front de St-Mihiel.Le 2°Btln du 86° vient de la zone du 13°CA à Salmagne.

Journée du 29 Août 1917:
25° division: Assez agité.Activité des 2 artilleries.L'artillerie ennemie beaucoup plus agressive a exécuté de nombreux tirs de harcèlement sur nos lignes et les arrières, vers 18h15 bombardement assez violent et encagement vers l'ouvrage Martin.
Relève sans incident dans le sous-secteur des Rieux du 16°RI par le 147°.
Pertes : 105°RI 1 blessé léger, 147°RI 1 adjudant blessé, Artillerie 3 tués, 8 blessés et 3 intoxiqués.
26° division: Voir sur la page du 2.
120° division: Repos pour tous les éléments ramenés dans la zone de Ligny.

Journée du 30 Août 1917:
25° division: Secteur assez calme le jour.Tirs de harcèlement assez nombreux sur l'arrière.Nuit plus agitée, violentes ripostes de notre part.
Dans la soirée embarquement en camions du 16°RI et d'un bataillon du 105° relevé la nuit précédente.
Relève dans le sous-secteur Gauthier sans incident du 98°RI par le 328°.
Pertes : 7°Brigade 1 tué et 3 blessés, 98°RI 2 blessés, Artillerie ACD25 1 maître pointeur tué, un Maréchal des logis grièvement blessé, ALC25 3 intoxiqués.
26° division: Voir pages dactylographiées
120° division: Repos.

Journée du 31 Août 1917:
25° division: Journée calme, tirs de harcèlement ennemi dans la soirée sur les ravins de Béthaincourt et Herbillon.Quelques tirs sur les batteries, Le Hermont.Ripostes de notre part.
Le colonel Celt Cdt la 7°Brigade prend le commandement de l'infanterie dans la matinée.
Le 98° et les derniers éléments d'infanterie relevés dans la nuit précédente s'embarquent en camions pour la zone de repos dans la soirée.
26° division:  Voir sur la page du 30.
120° division: Repos.