Extraits des JMO des 25°, 26° et 120° division.
Journée du 16 Janvier 1918:
25° division: Calme, pourtant l'infanterie repousse à la grenade une patrouille boche qui tente à deux reprises (23h00 et 23h40) d'aborder par le boyau le PP de gauche du PA Muguet (CR Ravin).
Pertes : 105°RI (CR Hassoule) 1 tué, 1 blessé, 4 évacués (pieds gelés).
26° division: Le général Cdt la DI visite l'artillerie dans ses cantonnements.
120° division:
Physionnomie générale : Calme.Diminution très sensible de l'activité de l'artillerie ennemie.
Activité française 
Infanterie : Patrouille en avant du PP Sedilleau et Legendre pour vérifier l'état des réseaux et rechercher les traces de la patrouille allemande du 14/01.On a trouvé deux grenades en bon état.
Artillerie : Aucune activité.
Aviation : Activité nulle.
Mines : Avancement retardé à l'Est et au Centre par la présence d'eau dans les galeries.
Travaux : Rétablissement des communications dans le secteur.Assainissement des ouvrages.Evacuation de l'eau.Le dégel et la tempête ont produit des dégâts importants
Mouvements : Une Cie du III°/26° est venue s'installer dans la région Rolland Bracieux
Divers : Feux de projecteurs à la lisière du bois 232.
Pertes : Néant.
Activité ennemie
Infanterie : Quelques rafales de mitrailleuses.
46 bombes à ailettes dans le sous-secteur de Vauquois.Une patrouille a tenté de s'approcher du PP Dufau dans la nuit du 14 au 15, accueilli à coups de grenades elle a disparue.
Artillerie : Environ 200 obus sur le secteur, tirs principaux sur la région de Branière, l'ouvrage Durance, la sortie S-E. d'Avocourt, le Croupillon.
Aviation : Activité nulle.
Mines : Activité moyenne.

Journée du 17 Janvier 1918:
25° division: Calme.
Pertes : 105°RI 4 évacués (pieds gelés), 2 évacués (maladie) ; ?°Cie du 13°Train 2 conducteurs blessés vers le Ravin de la Castlette (1 cheval tué).
26° division: Rien à signaler.
120° division:
Physionnomie générale : Calme, à part de nombreuses bombes à ailettes sur les premières lignes du sous-secteur Vauquois.
Activité française 
Infanterie : Trois patrouilles d'embuscade devant les PP Dufau et Châlons.Rien à signaler.
Artillerie : Aucune activité.
Aviation : Activité nulle de part et d'autre.
Mines : Vauquois-Est avancement retardé par la présence de l'eau, Vauquois-Centre avancement nul à cause de l'eau, Vauquois-Ouest avancement retardé par l'eau.
Travaux : Pose de défenses accessoires aux PP du 86°.Dans tout le secteur, dégagement des tranchées et boyaux éboulés.Asséchement des ouvrages.
Mouvements : 1°) Le I/38° a été relevé au CR Bassenne par le II/38°.Répartition après relève I/38° 1°Cie Rivoli-Austerlitz, 2°Cie Sébastopol, 3°Cie Camp Dervin ; II/38° 5°Cie PA Pont Roume, 6°Cie PA Buisson, 7°Cie PA Buanthe.
2°) La CMP/140 a été ramené au camp Riboulleau, 2 Cies de la CMP/2 du 71°RIT ont occupé deux emplacements de la CMP/140.
Divers : Rien à signaler.
Pertes : 86°RI 2 blessés accidentellement par éclatement de grenades françaises. 
Activité ennemie
Infanterie : Nombreuses rafales de mitrailleuses la nuit.4 gros minen sur les premières lignes du 38°.Quelques grenades à ailettes sur les PP Bureau et Lobjois ; 52 bombes à ailettes sur les premières lignes du 408°.
Artillerie : 160 obus sur le sous-secteur d'Avocourt, tirs principaux sur l'ouvrage Durance et le Tournant de la Mort.Quelques obus suur le sous-secteur de la Buanthe.
54 obus sur le sous-secteur Vauquois.
Mines : Vauquois-Est camouflet à 05h00 à E-O.Vauquois-Centre faible activité.Vauquois-Ouest activité moyenne.
Travaux : L'ennemi semble construire de nouveaux abris dans la région de 9507, où de nombreux éclatements ont été entendus.Terrassements dans la tranchée des Fumées en 6422.
A 04h00 déchargement de planches au Nord de la butte de Vauquois.Travaux d'asséchement vers 5406 dans la tranchée de Brunn, la tranchée des Balkans, vers 4609.

Journée du 18 Janvier 1918:
25° division: Journée et nuit plus agitées.Coup de main ennemi à l'effectif d'une compagnie à 00H05 sur PA Elise du CR Village.Artillerie ennemie active sur les arrières, tirs de contre-batterie.Bombardement violent sur sous-secteur Nord.Barrage de notre part.
Pertes : 105°RI 1 tué, 1 sergent 1 caporal 5 hommes disparus, 3 évacués ( 2 pour pieds gelés, 1 pour maladie).1 canon détérioré par le feu de l'ennemi.
26° division: Une prise d'armes à laquelle prennent part : 1 Cie du 139°RI avec musique et drapeau et deux batteries d'artillerie a lieu, dans l'après-midi, entre Laimont et Brabant-le-Roi.Le général Toulorge remet la croix d'officier de la Légion d'Honneur au lieutenant-colonel Bouquillon, commandant l'AD/26 et plusieurs croix de guerre à des officiers, gradés et soldats de la division.
La division devant fournir des détachements de travailleurs sur plusieurs points de la zone de la II°Armée, les movements commence ainssi qu'il suit :
Le 1°Btln du 92°, mis à la disposition de l'aviation quitte Villotte et se rend l'EM et 3 Cies à Bulainville, 1 Cie et la CM à Nubécourt. 
Le 3°Btln du 121° quitte Laheycourt, sont EM, 1 Cie et la CM vont à Foucaucourt et 2 Cies à Evres par voie de terre. 
Le 3°Btln du 139° également par voie de terre, se rend de Neuville-sur-Orne à Erize-la-Grande (EM et 2 Cies) et Erize-la-Petite (1Cie et CM).  
La Cie 13/2 du génie quitte Musey pour Génicourt-sous-Condé et Hargeville, la 13/52 va à Rambercourt-aux-Pots et Louppy-le Petit.
Les bagages et sacs sont transportés par camions-auto.Le même jour une Cie du CID (4°/92°) vient cantonner à Laheycourt, pour fournir des travailleurs à l'aménagement de la voie ferrée 6bis.
LE GBD quitte Andernay pour Laheycourt avec la SSA 33.Le PAD fait mouvement de Couvonges à Neuville-sur-Orne (amélioration de cantonnements).
120° division:
Physionnomie générale : Bombardements fréquents de tous les carrefours du sous-secteur Avocourt. 
Activité française 
Infanterie : Patrouilles en avant des PP Lobjois, Sedilleau, Revillain, Dufau, Nevers, dans la tranchée de l'Arc.Rien à signaler.
Artillerie : Peu active.Vérification des éléments de surveillance et de barrage.Consommation 160/75.
Aviation : Activité nulle.
Mines : Secteur Est avancement retardé par la présence de gaz à V., pour les eaux dans les autres galeries.Secteur Centre avancement retardé par l'eau.Secteur Ouest un camouflet à ZE' à 05h00.Avancement retardé par l'eau.Présence de gaz à S.E1. V de Vauquois rien à signaler.
Travaux : Continuation dans tout le secteur du relèvement des tranchées et boyaux éboulés, de l'évacuation des eaux.Clayonnage.Renforcement des réseaux devant les PP.Réfection des PP S2, S3 et S4 ébranlés par le camouflet allemand d'hier.
Divers : La passerelle de l'Aire en 4731 a été complétement coupée et emportée par la crue.Les boyaux à l'Est de Boureuilles et du V de Vauquois (dans les lignes ennemies) doivent être inondées.Les isolés passent au-dessus.
Pertes : 408°RI aspirant Blanchard et 1 homme blessés par balles.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales de mitrailleuses nombreuses.Quelques grenades sur les PP du sous-secteur la Buanthe, 12 grenades à ailettes vers le PP Dufau.
Artillerie : Assez grande activité sur tous les carrefours du secteur d'Avocourt, qui reçoit 430 obus environ, 55 obus sur le sous-secteur de la Buanthe, principalement sur la Maize, 80 obus sur le sous-secteur de Vauquois principalement sur Buzemont, la Maize, Forimont. 
Aviation : Activité nulle.
Mines : Activité moyenne.
Travaux : Terrassement en 54.4-22.P (tranchées des Fumées).Travaux d'assainissement dans la tranchée Brunn.

Journée du 19 Janvier 1918:
25° division: Journée marquée par l'activité de l'aviation de l'artillerie, surtout sur les arrières.Avion ennemi abattu par un des notres à 14h30 au Sud du bois du Breuil.Saucisse française abattu à 14h15.
Pertes : 105°RI 2 évacués (1 pieds gelés, 1 maladie), 36°RAC capitaine Horeau 2°Bie blessé, sous-lieutenant Demourguer 3°Bie blessé, 1 canon hors service 3°Bie, 500 obus de 75 atteints par le feu de l'ennemie.
Une compagnie du Btln de Marceau est poussée dans le ravin de la Fausse Côte.
26° division: Rien à signaler.
120° division:
Physionnomie générale : Plus grande activité que de coutume de l'artillerie ennemie dans le sous-secteur d'Avocourt et le CR des Allieux.Calme sur le reste du front.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles de liaison et patrouilles d'embuscade.Rien à signaler.
Artillerie : Plus d'activité que d'ordinaire 8603 qui doit cesser son tir.Tir de l'ALL sur les arrières boches.Consommation 153/75 et 10/155.
Aviation : Peu active, de 09h45 à 10h15 3 avions, à 11h50 un avion survol nos lignes à moyenne hauteur.
Mines : Avancement retardé par l'eau.
Travaux : Continuation des travaux en cours.
Mouvements : 1 peloton de la Cie Rivoli-Austerlitz est revenue cette nuit au camp Dervin pour travailler à l'ALL.Il reste une section à Rivoli et une à Austerlitz.
Etat sanitaire : Bon.
Pertes : 86°RI 1 blessé par balle de mitrailleuse devant le PC Fonderie.
Activité ennemie
Infanterie : Nombreuses rafales de mitrailleuses dans la première partie de la nuit (6109 très active).Nombreuses grenades à ailettes sur les PP Montluçon, du Ruisseau, Czernowitz, Nevers, boyau Riboulleau.Minen sur PP Verger, Barberon.Contrebattu par notre artillerie, le minen 8603 cesse son tir.
Artillerie : Très active entre 11h00 et 22h30.Plus de 120 obus de 77 et 105 sur les tranchées 3 et 4, le PP Livoireau, la région du Rendez-vous de Chasse.Nombreux 105 sur CR Lacour (partie Est), boyau Central, Occidental, ouvrage de Provence, de la Durance, sortie S. d'Avocourt.Nombreux 105 et 77 sur les premières lignes du CR des Allieux (143 obus).Très peu active sur sous-secteur Vauquois 42 obus.Au total environ 500 obus. 
Aviation : De 10h30 à 11h30, 3 avions survolent à grande altitude la région Forimont, cannonés font demi-tour, 13h50 à 15h10 un avion survole le bois du Cheppy.
Mines : Avancement retardé par l'eau.Activité moyenne de l'ennemie.
Travaux : Réseaux nouveaux au N. de Neuvegrange (vers 7133).Travail dans le boyau reliant la tranchée de Cracovie à celle de Cattaro.Gros travaux de préparation à 5708.Postes de guetteurs boches aménagés avec tôle et sacs de terre deavant le CR bois Noir.

Journée du 20 Janvier 1918:
25° division: Calme, mais activité marquée de l'aviation allemande et de l'artillerie sur l'arrière.Notre artillerie exécute un tir de contre préparation à la demande de l'AD des Chambrettes qui a vu des rassemblements.Tirs ennemies de contre-batterie.
Le Btln Trillon du 16°RI a relevé le Btln Saget du 105° au CR Montmorency, 2 Cies du Bltn sont descendu à Marceau, 1 Cie aux Fausses Côtes, la CM est restée sur place.
Pertes : 1°Gr du 36°RAC 4 blessés et 1 pièce endommagée, 840 obus détruits par le feu de l'ennemi.
26° division: 1 Cie du CID (grenadiers-voltigeurs) va cantonner à Vilotte-devant-Louppy, pour y achever des baraques.L'ambulance 13/13 quitte Andernay pour Auzecourt, la SMI fait mouvement de Couvonges à Bussy-la-Côte (amélioration de cantonnements).
Le 2°Btln du 92°RI est embarqué en auto à Villotte-devant-Louppy pour la région de Sommedieue : l'EM et 1 Cie au camp Romain, 2 Cies au camp Manquenterre et la CM au camp Massat (à la disposition du 10°CA).
Le 1°Btln du 121° fait mouvement par voie de terre de Auzecourt à EM et 1 Cie à Eclairés, la CM à Grigny, 1 Cie à Gumont, 1 Cie à Passavant (à la disposition de l'aviation).
L'EM et la CHR du 139°RI par de Laimont par voie de terre pour Naive-devant-Bar.Le 2°Btln du même Rgt quitte Bussy-la-Côte.L'EM et la CM pour Erize-St-Dizier, 1 Cie pour Naïve-devant-Bar, 1 Cie pour Fossières-devant-Bar et 1 Cie à Lavallée (travaux dans les cantonnements).
120° division:
Physionnomie générale : Recrudescence de l'activité de l'artillerie et de l'aviation ennemies.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles en avant du PP Sedilleau et Lobjois.Trois patrouilles d'embuscade en avant de la tranchée Darc, de l'ancien poste Sud du PP Dufau.
Artillerie : Tirs de représailles sur les minenwerfer 8306 et 8603 (75 et 155C).Réglages.Tir de surprise sur les travailleurs vers 3608.Consommation 194/75, 10/155C, 10/150T.
Aviation : Très active.
Mines : Avancement retardé par l'eau.
Travaux : Travaux d'entretien.Pose de défenses accéssoires.Continuation des grands boyaux.
Mouvements : Relève de la section de la 10°Cie du 38° occupant le PP Central et la paralléle de résistance, en arrière, par une section de combat du 3°RCC.Une section de mitrailleuses du 3°RCC a pris position en 1709 (boyau des 3 Ormes)
Divers : A 13h25, une vingtaine de chevaux en liberté aperçus au Sud de Cierges.
Pertes : 408°RI 1 caporal et 1 homme blessés par balle de mitrailleuse au PP Nevers, 38°RI 1 tué par obus au PA Pont Roume, 86°RI 1 tué, 1 sergent et 3 blessés par obus,
53°RAC 1 maréchal des logis 4°Bie blessé par obus vers la Cigalerie.
Activité ennemie
Infanterie : Nombreuses rafales de mitrailleuses.Une dizaine de grenades à ailettes et une vingtaine de minen sur le sous-secteur d'Avocourt, 11 gros minen sur PP Barberon, auxquels il est répondu par un tir de représailles, 21 bombes à ailettes sur PP Dufau, tranchée Riols et Faure.
Artillerie : Très active sur le sous-secteur d'Avocourt surtout l'après-midi et les arrières.Environ 600 obus.
172 obus sur le Sous-secteur de la Buanthe, les PP du CR des Allieux ont été bombardés plus de 100 obus.Nos réseaux n'ont pas subi de dommages sérieux.Faible activité sur le sous-secteur Vauquois 38 obus.
Aviation : Très active de 15 à 20 avions, dont une escadrille de 7, la plupart semblant faire du réglage.
Mines : Activité moyenne.
Travaux : Une vingtaine de travailleurs en 9104.Réseau terminé au N. de Neuvegrange en 7133.Terrassement vers 7717 (tranchée de Cracovie).Travailleurs sur la route de Boureuilles-Varennes en 3417.Asséchement de la tranchée Brunn en 5505.

Journée du 21 Janvier 1918:
25° division: Assez calme.Activité des 2 artilleries, de l'aviation allemande, grosse circulation ennemie.Patrouille d'une vingtaine d'hommes au CR Village, repoussée par FM et VB.Le Btln Trillon (1°/16°) relève à Hassoule le Btln Bonnot (3°/105°), le Btln Derriey (3°/16°) relève à Montmorency le Btln Trillon.
Pertes : 16°RI 1 blessé léger (Btln Trillon)
26° division: Les mouvements indiqués ci-dessus prennent fin.
L'EM du 92° fait mouvement de Villotte à Génicourt-sur-Meuse.La CHR va cantonner à Rupt-en Woevre.Le 3°Btln du même Rgt va de Louppy-le-Château à Génicourt.Ces troupes sont mises à disposition du 13°CA (cantonnements).
Pour l'aménagement des cantonnements dans la zone de première urgence, l'EM et la CHR du 121° vont de Maison-du-Val à Nubécourt, le 2°Btln du même Rgt se disperse dans la région Deuxnouds, Beauzée, Belval, ?enard, Ippecourt et Nubécourt.Le 1°Btln va de Laimont à Seraucourt (2 Cies, EM, CM) et Rignaucourt (1 Cie), à la disposition de l'aviation, ainsi que la section de discipline qui est transportée de Laimont à Seraucourt.Tous ces mouvements sont faits par autos-camions.
L'ambulance 3/75 vient d'Andernay à Noyers et la 101°Bie d'AT de Contrisson à Maison-du-Val, par voie de terre, pour continuer les travaux d'aménagement et d'amélioration des cantonnements.  
120° division: 
Physionnomie générale : Artillerie ennemie moins active que la veille.Par contre très grande activité de l'aviation.Plusieurs incendies dans la soirée et pendant la nuit (voir compte-rendu du 2°Bureau).Notre AL a surpris à deux reprises des rassemblements ennemis. 
Activité française 
Infanterie : Tirs de mitrailleuses contre avions. A 20h00 rafales de mitrailleuses sur l'incendie de la tranchée Brunn.Patrouilles de liaison et d'embuscade.
Artillerie : Vers 17h45, tirs rapides et très violents de 75 sur des groupes ennemis dans la tranchée Brunn.Entre 18h00 et 18h30, rafales violentes de 75 sur deux incendies signalés vers le bois du Grand Bec et vers 4006.Autour de ce dernier point, de nombreux allemands essayaient de combattre le feu.Réglage de 75 sur la mitrailleuse 5406 de la tranchée Brunn. 
Aviation : Assez active.
Mines : Rien à signaler.
Travaux : Réparation des éboulements, réfection des banquettes de tir et des parapets.Assainissement des ouvrages, puisards, saignées.Renforcement des défenses accessoires.
Mouvements : Le I/86° relève au CR des Allieux le II/86° sans incident.
Divers : Le chef de bataillon Moiraudsu GQG et le capitaine Baiseau de l'EM de l'Armée ont visité le sous-secteur de Vauquois.
Pertes : 38°RI 1 blessé par torpille.
Activité ennemie
Infanterie : Nombreuses rafales de mitrailleuses la nuit.Une quinzaine de gros minen sur les abords du PP de l'Angle et du Ruisseau et de la tranchée d'Aurillac.25 bombes à ailettes sur les PP Bureau et Barberon, 7 sur le PP Lobjois, 20 sur la Hardonnerie.Une centaine d'allemands aperçus à la lueur d'une fusée éclairante vers 17h45, sont pris à partie par notre artillerie.
Artillerie : Activité moyenne.180 obus sur le ous-secteur d'Avocourt, principalement sur les ouvrages B, C, le boyau Livoireau, vers Hermont et sur les carrefours.Une centaine d'obus sur le sous-secteur de la Buanthe, principalement sur la Cigalerie (butte et ferme), l'ouvrage 8 et les PP.125 obus sur le sous-secteur de Vauquois principalement sur Buzemont, PC bois Noir, PC Branière et boyau Viala.
Aviation : Très active, plus de 20 avions volant généralement très haut.
Mines : Rien à signaler.

Journée du 22 Janvier 1918:
25° division: Assez grande activité des engins de tranchées ennemis de 14h00 à 16h00.Notre artillerie exécute des tirs de contre préparation.
Le Btln Leduc (3°/16°) a relevé au CR  Village le Btln Casteran (105°).Le Btln Grapin (2°/16°) a relevé à Montmrency le Btln Leduc.
Pertes : 98°RI 1 tué et 3 blessés, 16°RI 3 tués et 4 blessés (dont 2 sergents).
26° division:  Rien à signaler.
120° division:
Physionnomie générale : Assez calme, à part l'activité de l'artillerie sur les PP des Allieux, dans la journée d'hier et le barrage ennemi ce matin devant le CR Lacour. 
Activité française 
Infanterie : Patrouilles de liaison et d'embuscade.
Artillerie : A 13h00 tir de représailles devant le CR Lacour, à 15h00 tir de représailles sur minenwerfer 8603-8305 qui bombardaient les PP des Allieux.Plusieurs de tirs de 75 sur la tranchée Brunn et sur les mitrailleuses 5506 et 5607.A 04h58 un barrage déclenché par une fusée allemande en face du CR Lacour a été arrêté aussitôt. Consommation 385/75 et 15/150T.
Aviation : 1 avion.
Mines : Rien à signaler.
Travaux : Continuation de l'assainissement des ouvrages, enlévement de la boue, saignées.Approfondissement des parties vues dans les boyaux du CR de l'Aire.Renforcement des réseaux.Continuation des grands boyaux.
Divers : Néant.
Pertes : Néant.
Activité ennemie
Infanterie : Nombreuses rafalesde mitrailleuses, 12 bombes à ailettes sur le Croupillon, 26 petits minen sur PP Bureau et Barberon, l'ouvrage 8.8 gros minen sur PP Legendre et Sedilleau, 40 bombes à ailettes sur PP Dufau, 8 minen sur l'ouvrage B.
Artillerie : 190 obus sur le sous-secteur de la Buanthe.Les PP des allieux ont été bombardés.Pas d'obus sur le sous-secteurde Vauquois ; 300 obus sur le sous-secteur d'Avocourt principalement sur les carrefours, l'ouvrage C, les tranchées 3 et 4.A 05h00 tir de barrage devant tout le front du CR Lacour et une partie du CR Bassenne (barrage peu dense) semble avoir été exécuté en riposte au barrage français de 04h58.
Mines : Rien à signaler.
Travaux : Néant.

Journée du 23 Janvier 1918:
25° division: Assez calme.Tirs de harcélement ennemis. 
Relève sans incident de 2 groupes de l'AC/17 par un groupe de l'AC/13 et le groupe Vincent-Bouguereau.
Pertes : Un observateur du PO Vigue renversé dans son boyau par un obus de 210.
26° division: Rien à signaler.
120° division:
Physionnomie générale : Bombardements assez violents, par minen et obus, su sous-secteur d'Avocourt.Quelques gros minen sur les premières lignes du CR du bois Noir.
Activité française 
Infanterie : Deavant PP Levillain, tirs de FM et VB sur une patrouille ennemie, qui a été poursuivie sans résultat par une de nos patrouilles.Patrouilles de liaison et d'embusacde au 408°RI.
Artillerie : Vers 13h00, tir de représailles sur le triangle et tranchée Coffin, vers 15h00 tir de riposte de 75 et d'AT sur le MW en action dans le CR Bassenne.A 01h00, tir de représailles en réponse au bombardement ennemi sur premières lignes de Lacour.Tir fusant sur groupes ennemis dans le bois de Cheppy.Quelques obus vers un poste d'optique (6214).Consommation 493/75 et 30/150T.
Aviation : Très active, environ 16 avions.
Mines : Rien à signaler.
Travaux : Pose de défense accessoires.Réfection et nettoyage des tranchées éboulées et relévement de la boue.Approfondissemnt des tranchées.Prolongement de la tranchée des Allieux (Mamelon Blanc).Continuation des grands boyaux.
Pertes : 38°RI 1 blessé.
Activité ennemie
Infanterie : Circulation assez intense.Une patrouille d'une vingtaine d'hommes s'approche vers 20h00 du PP Levillain, elle est chassée à coups de FM et de VB.Rafales nombreuses de mitrailleuses.De 11h00 à 15h00, une centaine d'hommes en armes, par petits groupent pénétrent dans le bois de Cheffy, venant de la côte 197, de la tranchée des Fumées du bois de la Barrette.Activité des MW sur les PP du CR Bassenne.Quelques grenades à fusil sur PP du 86°.14 gros minen sur tranchée 14, 15, boyau Ouest.
Artillerie : 90 obus sur le sous-secteur de la Buanthe, 450 obus ennemis sur le sous-secteur d'Avocourt, bombardement violent entre 10h30 et 12h30 à la jonction du CR Lacour Bassenne et du boyau du Moulin.De 00h00 à 01h00, barrage de calibres divers sur tout le front du CR Lacour et les environs des boyaux du Moulin et de la Source.
Aviation : Une quinzaine d'avions, à 12h30 un avion de nationalité inconnue semble attérir désemparé dans la région de Favry.Deux autres avions le survolent de très près.
Travaux : Plusieurs hommes porteurs de planches dans la tranchée Erzeroum (9003 et 9104).Assèchement de la tranchée du V de Vauqois en 5105 (pompe).

Journée du 24 Janvier 1918:
25° division: Activité marquée des deux artilleries.Bombes toxiques sur Hassoule.Le barrage déclanché sur le front des Rousses semble voir fait avorter une tentative ennemie.A 06h00 le 25, une nouvelle tentative ennemies sur le CR des 4 Chemins.Activité des deux aviations.
Pertes 16°RI 5 blessés, 70°RIT 1 blessé à Normandie.
26° division: Rien à signaler.
120° division:
Physionnomie générale : Diminnution sensible de l'activité de l'artillerie ennemie et des engins de tranchée.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles de liaison et d'embuscade.
Artillerie : Tir de harcèlement sur les arrières ennemis.Consommation 112/75 et 29/150T.
Aviation : Activité nulle.
Mines : Rien à signaler.
Travaux : Renforcement des défenses accessoires devant les PP et la ligne de résistance.Déblaiement et assainissemnt des ouvrages et boyaux.Approfondissement des tranchées.Empierrement du chemin Dorey.Camouflage de la piste près du boyau 6.
Mouvements : Une section de mitrailleuses du 71°RIT relève au CR Lacour une section de la CM3/38° qui va au camp Besnier.Remaniement dans la répartition des CM des bataillonsde 2eme ligne du 38° et du 86°.Relève sans incident du II/408° par le I/408° au CR de l'Aire.
Divers : Roulement important de voitures dans la direction de Cheppy de 22h30 à 22h45..
Pertes : Sous-lieutenant Brechignac et un sergent blessés griévement par grenades au PP de l'Eglise.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales nombreuses de mitrailleuses.Une vingtaine de minen de petit et gros calibre sur les PP Eclaireur et Ruisseau.
Artillerie : 60 obus environ sur le sous-secteur d'Avocourt, ouvrage B et Provence, Patte d'Oie, carrefour du Caporal ; 67 obus sur le sous-secteur de la Buanthe, Mamelon Blanc et PP Barberon.Quelques toxiques sur PC Micheler.63 obus sur le sous-secteur de Vauquois Buzemont et bois Noir.
Aviation : Activité nulle.
Mines : Rien à signaler.
Travaux : Réfection de la tranchée d'Erzeroum.Terrassement dans la tranchée de Pilsen (6210).Terre fraêchement remuée en 3515.Bruits de fils de fer deavant la tranchée Brunn. 

Journée du 25 Janvier 1918:
25° division: Après-midi très agitée.Coup de main sur Hassoule (PA Allard) vers 15h00.Tir de barrage et de contre-batterie en réponse au violent bombardement ennemi sur Hassoule.Dans la matinée du 26, en face d'Hassoule, on a perçu une animation tout à fait analogue à celle de ce matinée du 25.Nos tirs semblent calmer cette agitation.
Aviation allemande très active, un avion a été abattu par la CM2 du 16°RI.
Pertes : 16°RI lieutenant Lambert blessé, 3 tués, 9 blessés dont 1 aspirant, 9 disparus (2 sergents, 1 caporal, 6 hommes) ; 4°RG Cie13/1 3 blessés au PC Normandie ; 118°RIT 1 blessé au PC Normandie.
26° division: Rien à signaler. 
120° division:
Physionnomie générale : Calme juqu'à 17h00.A ce moment violent bombardement sur le front des Allieux, de Bassenne et de Lacour, accompagné de rafales de mitrailleuses, à la faveur duquel l'ennemi tente à 18h00 deux coups de main, l'un sur la Hardonnerie qui aété repoussé, l'autre sur le PP Barberon, où deux de' nos hommes blessés ont disparu et où un allemand a été fait prisonnier.Le CR du PES mentionne à 20h20 une conversation allemande où il est dit que l'ennemi n'aurait capturé qu'un prisonnier.
Activité française 
Infanterie : De 18h00 à 22h00, grande activité de nos patrouilles, qui ont exploré le terrain en avant du PP Hardonnerie et Barberon.Un allemand blessé a été pris devant ce point.Patrouilles du 408° : 1°) sur la piste allant du PP Dufau vers 4705, réseau allemand très dense, travail d'évacuation de l'eau dans la tranchée des Balkans.Bruits de moteur, lueur de briquet. 2°) sur l'ancienne passant par 3982 et 3792, réseau très dense devant 3704. 
Artillerie : A 17h30 tir exécuté sur les 1eres lignes allemandes, devant le CR Lacoiur, puis CPO (Lacour et ouvrage en D).Vers 18h30 tir de 75 sur MW 8405 et 8404.Consommation 1435/75, 39/150T, 100/75T.
Aviation : Quelques avions dans la journée.Vols de nuit..
Mines : A 05h15 camouflet à Vauquois C.
Travaux : Renforcement des défenses accessoires.Approfondissement des tranchées.Relèvement des éboulements et assainissement des ouvrages.Réparation des dégâts faits par le bombardement de 17h00.Pose de camouflage.
Pertes : 38°RI 1 tué et 2 blessés, 86°RI 2 tués et 2 disparus.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales nombreuses de mitrailleuses.Bombardement par minen dsur PP Barberon et Bureau, sur Ruisseau, Cravier, Livoireau.Quelques bombes à ailettes sur Dufau et Maisan.Vers 18h00, coup de main d'une quinzaine d'hommes sur PP Barberon, deux de nos hommes blessés ont disparu.Coup de main d'une quinzaine d'hommes sur PP Hardonnerie repoussé à coups de grenades et FM.
Artillerie : Environ 150 obus sur le sous-secteur d'Avocourt et 110 sur celui de la Buanthe, sans compter le bombardement et le barrage pendant le coup de main.70 obus sur le sous-secteur de Vauquois.
Aviation : 5 avions. 

Journée du 26 Janvier 1918:
25° division: Calme sur le front du secteur.Agitation dans le secteur de la DI de gauche.Patrouille ennemie signalée vers le rentrant Vercingetorix.Passage d'avions français la nuit.Nouvelle organisation du sous-secteur des Rousses réalisés.
26° division:  Rien à signaler.
120° division:
Physionnomie générale : Calme dans l'ensemble.Artillerie plus active dans le sous-secteur de Vauquois.
Activité française 
Infanterie : Tirs de mitrailleuses contre avions et la nuit sur les boyaux et les pistes de l'ennemi.Patrouilles d'embuscade.
Artillerie : Assez active.Ti de réglage.Risposte sur MW 8404 qui tirait sur PP Barberon et Bureau.DCA très active.Consommation 89/75 et 21/155.
Aviation : Très active.
Travaux : Poses de défense accessoires.Approfondissement et aménagement des tranchées et boyaux.Neutralisation du PP et du boyau Barberon.Travail des grands boyaux.
Divers : De 08h00 à 10h30 des groupes d'officiers ennemis observant nos lignes de la tranchée Pilsen, déploient des cartes et prennent des notes.
Pertes : 408° 1 caporal contusionné par obus, 86°RI 1 homme blessé par balle de mitrailleuses, 53°RAC 1 blessé par éclat d'obus.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales de mitrailleuses moins nombreuse.Engins de tranchée peu actifs, sauf sur le PP Bureau et Barberon.
Artillerie : 50 obus sur le sous-secteur d'Avocourt, notamment sur l'ouvrage Durance, 31 obus sur le sous-secteur de la Buanthe, principalement sur la Hardonnerie.177 obus sur le sous-secteur de Vauquois, principalement sur la côte 273 (bois Noir), la tranchée Darc, le PP Cosne et la tranchée de Meunincke.
Aviation : Très active, une vingtaine d'appareils.
Mines : Un camouflet à 17h00 et un à 04h40.
Travaux : Asséchement de la tranchée du V. de Vauquois.

Journée du 27 Janvier 1918:
25° division: Assez calme.Coup de main français (sous-lieutenant Jolivet du 3°/98°) sur PP ennemi (en 6114).Au premier coup de canon, l'ennemi c'est replié abandonnant sacs etc...Confirmation de l'ordre de bataille.Passage d'avions français à la tombée de la nuit.
Le Btln Saget (105°) vient relever à Montmorency le Btln Grapin (16°).Le Btln Grapin vient relever dans le CR Plume le Btln Lyet (98°) qui descend à Marceau, moins une Cie qui occupe les abris du bois Fumin.
26° division: Rien à signaler.
120° division:
Physionnomie générale : Très calme.
Activité française 
Infanterie : Une patrouille du 86°, en avant du PP Legendre a trouvé des traces récentes de passage et des grenades à manche.Une patrouille du 408° a reconnu l'occupation du boqueteau situé à 200m N-E. de l'écluse de l'Aire.accueilli par plusieurs rafales de FM et des fusées éclairantes, elle a pu préciser l'emplacement des FM ennemis.Aucun réseau n'a été aperçu à l'extérieur du bois. 
Artillerie : Tir de 75 à 10h00 sur des travailleurs aperçus entre 0412 et 0815.Consommation 10/75.
Aviation : Rien à signaler.
Mines : Avancement normal.
Travaux : Renforcément des réseaux.Continuation des travaux en cours.achévement de la tranchée nouvelle (Mamelon Blanc).Continuation des grands boyaux.
Mouvements : Le I/38° relève au CR Lacour le III/38° qui vient à EM-PS-9°Cie Croix Prêcheur, 10°Cie 1 peloton Tivoli-Austerlitz et 1 peloton Croix Prêcheur, 11°Cie Sébastopol-Hohenlinden.
Prisonnier : Un déserteur du 186° RI s'est présenté le 26 devant le PP Occidental (voir CR interrogatoire 2eme Bureau).
Pertes : Néant.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales de mitrailleuses assez nombreuses.Aucune activité des engins de tranchée.2 bombes à ailettes.
Artillerie : 67 obus dans le sous-secteur d'Avocourt, ouvrages Tivoli et Fourest, PC Pont Roume.25 obus dans le sous-secteur de la Buanthe, principalment sur l'ouvrage 8.
Aviation : 15h30 un avion survole le Mont-de-Villers à faible altitude.
Mines : Activité moyenne.
Travaux : Travailleurs aperçus entre 0412 et 0816.Entendu des piquets enfoncés en arrière de la tranchée de Trieste, vers 7907.

Journée du 28 Janvier 1918:
25° division: Journée calme.Brouillard intense.Vers 21h00 action d'artillerie très violente sur la gauche.Obus toxiques sur l'arrière secteur PC Normandie, Calvados, la Latterrie.Aviation française très active surtout la nuit.Le Btln Saget (105°) relève à Hassoule le Btln Trillon (16°).Le Btln Trillon relève à la Fausse Côte (réserve de sous-secteur) le Btln d'Humières qui va à Marceau.Le Btln Bonnot a succédé au Btln Saget à Montmorency.
26° division: Les troupes mises à disposition de l'aviation pour les travaux urgents, rejoignent la zone de stationnement de la division par voie de terre, une partie des sacs
étant transportée en auto.
Le 1°Btln du 92°RI revient à Vilotte-devant-Louppy.
L'EM et la CHR du 121° reviennent à Maison-du-Val, le 3°Btln va stationner à Nettancourt nouvellement rattaché à la zone.
L'EM et la CHR du 129° reviennent à Laimont avec le 1°Btln, le 3°Btln va à Mussey.
Des expériences de tir indirect de mitrailleuses, dirigées par le capitaine Sabourdy du 139°RI, se poursuivant avec succés entre Auzecourt et l'étang de Grand-Mornival.
120° division: PAGE 20
Physionnomie générale : Calme dans l'ensemble.Activité de MW sur le CR Bassenne et de l'artillerie sur le CR bois Noir.Une patrouille du 38° a exploré l'ouvrage en D et a constaté qu'il était inoccupé.Des sentinelles ennemies sont aux ponts 8801-8901-9003.Le réseau qui entoure l'ouvrage est en très mauvais état, mais une ligne de chevaux de frise, puis un gros tès dense, couvrent les sentinelles de 8801 à 9003.
Activité française 
Infanterie : Patrouilles en avant des PP Legendre, Lobjois et Bureau.Patrouille d'embuscade en avant du PP Dufau.Patrouille de reconnaissance : tranchée Darc, barricade Neuvilly-Bureuilles, retour par 39002 et 003.Arrivée à la barricade, la patrouille reçoit un coup de fusil, 3 fusées sont lancées d'un petit poste paraissant situé en 3904.Une mitrailleuse a tiré balayant la route et semblant situé en 3903.
Artillerie : Tir de représailles sur les minens ennemis.Tir de réglage sur les 1eres lignes du bois de Cheppy et le bois 232.Réglage sur 5306.
Aviation : Active.
Mines : A 04h45, camouflet à Vauquois-Centre.
Travaux : Pose de défenses accessoires devant les PP et parallèles de résistance.Continuation des tranchées et boyaux en cours.
Mouvements : Mouvement de la section du génie de la Croix Prêcheur (cie 13/63), venue à Forimont pour être à proximité de ses chantiers.
Pertes : 38°RI sergent vaguemestre tué par un éclat de torpille.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales de mitrailleuses nombreues.Engins de tranchée assez actifs sur le CR Bassene : 19 grenades à aillettes sur le PP Livoireau et 22 gros minen sur les abords de la Buanthe, dans la région PA Buisson.17 bombes à ailettes sur PP Barberon.
Artillerie : 87 obus sur le sous-secteur d'Avocourt répartis sur le Tournant de la Mort, Hohenlinden, tranchée 1 bis et ravin de la Buanthe.(A noter tir continu de gros calibres dans l'après-midi sur le ravin de la Noue, dans les environs du PC du sous-secteur de droite 4°DI).76 obus sur le sous-secteur de la Buanthe, principalement sur Cigalerie-Ferme, 150 obus sur le sous-secteur de Vauquois principalement sur boyau Est et tranchée 18bis.
Aviation : Active.Il semble qu'un avion réglait le tir des minen sur le CR Bassenne.
Travaux : Terrassement dans la tranchée de Cracovie, entre 6717 et 6917, dans la tranchée de Pola, vers 8601.Transport de rondins vers 8606.Bruits de piquets au saillant de Boureuilles vers 3805.

Journée du 29  Janvier 1918:
25° division: Très calme.Brouillard épais.Le Btln Bonnot a relevé dans le CR Bezonvaux un Btln du 16°RI et a été remplacé dans le CR Montmorency par le Btln Casteran.Le Btln Derriey relevé du CR Bezonvaux a occupé les emplacements suivants : 9° et 10°Cie CM3 caserne Marceau, 11°Cie bois Fumin.La CM Charnaux du 16°RI a relevé dans le CR Plume la CM Puech du 98°RI.
26° division: Rien à signaler.
120° division:
Physionnomie générale : Calme.Activité des minens sur le CR Bassenne et les PP Bureau et Barberon.
Activité française 
Infanterie : Tirs de mitrailleuses sur les guetteurs de la tranchée Pilsen.Patrouille d'embuscade en avant du PP Dufau.Patrouilles de reconnaissances : 1°) en avant de la tranchée Darc et de la Barricade, 2°) aux environs de 4403 où un PP ennemi semble établi près du boyau qui traverse le grand réseau de fils de fer en 4483.Deux patrouilles allemandes ont été entendues, l'une à droite, l'autre à gauche de ce point.
Artillerie : Tir de représailles sur les minen ennemis 8403 et 8404.Tir de réglage de 75 sur moulin St-Martin et d'AL sur la corne Ouest du bois de Cheppy et le bois 232.A 15h15, deux rafales de 4 à 5 coups de 75 en représailles sur 3704 et 3895.Consommation 98/75, 92/155, 15/95.
Aviation : Active de part et d'autre ; les avions français étaient en plus grands nombres..
Mines : Camouflet français à 04h40 à Vauquois-Est et à 04h45 à Vauquois-Centre.
Travaux : Pose de défenses accessoires devant les PP et les paralléles de résistances.Nettoyage et approfondissement des boyaux et tranchées.
Mouvements : Relève de la section de combat et de la section de mitrailleuses du 3°RCC par d'autres éléments du même régiment.Rien à signaler.
Prise de commandement : Le général Mordacq rentré ce matin de permission, a repris le commabndement de la division. .
Pertes : 408°RI 1 sous-officier blessé par deux balles de mitrailleuse pendant l'embuscade en avant du PP Dufau.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales de mitrailleuses.Une dizaine de minen de moyen calibre, région de la Buanthe (PA Buisson).De 15h10 à 16h30, 14 gros minen sur les PP Bureau et Barberon venant de 8205 et 8404.
Artillerie : 141 obus sur le sous-secteur d'Avocourt répartis principalment sur le boyau de la Source, ouvrage Hohenlinden, les abords du PC du Pont Roume et carrefour du Rendez-vous de Chasse.72 obus sur le sous-secteur de la Buanthe principalement sur la Maize, le Mamelon Blanc, Mont des Allieux, dont 20 toxiques sur la Patte d'Oie à 18h35 et 20 toxiques sur la région des Rondins de 04h30 à 04h45.80 obus sur le sous-secteur de Vauquois principalement sur bois Noir, Buzemont, PP Bourges et Cosne.Tir de harcèlement d'une quinzaine d'obus de 19h30 à 20h30 sur la route d'Aubreville à hauteur de Bertramé.

Journée du 30 Janvier 1918:
25° division: Calme.Brume épaisse.Une forte patrouille allemande a tenté d'aborder à 21h00 vers le PA Muguet par deux anciennes brèches réparées dans la journée.Le bruit a provoqué des tirs de FM et VB.Tir d'artillerie demandé.
Pertes : 105°RI 1 blessé léger.
26° division: Les deux bataillons d'infanterie et les deux compagnies du génie mis à dispostion du Service des Cantonnements du 13°CA rejoignent la zone de repos.
Le 2°Btln du 121°RI rejoint Noyers et le 2°Btln du 139°RI revient à Bussy-la-Côte et Neuville-sur-Orne.
LA Cie 13/2 va à Pargny-sur-Saulx et la 13/52 à Sermaize.
L'ambulance 3/75 fait mouvement de Noyers à Contrisson, pour y procédé à l'installation d'une baraque-infirmerie de zone. 
120° division: 
Physionnomie générale : Très calme dans son ensemble, sensible diminution de l'artillerie ennemie.
Activité française 
Infanterie : Patrouillesde reconnaissances et d'embuscade.Une patrouille de reconnaissance en avant de la tranchée Darc devant 3704 et 3805, atant comme mission de reconnaître si un PP existait en avnt de ces points.Un coup de sifflet suivi de bruits de pas fut entendu de 3704, des fusées éclairantes furent lancées dans la direction de 3805 et des voix entendues dans la direction du bois, mais rien n'a pu signaler la présence d'un PP.
Artillerie : Rafalesde 75 sur groupe ennemi vers 7906 et 8006, sur travailleurs au pont 3309.Consommation 60/75, 18/75T.
Aviation : Assez active.
Mines : Rien à signaler.
Travaux : Pose de fils de fer en avant des PP.Nettoyage et entretien des grands boyaux.Approfondissement des boyaux accédant aux PP.
Mouvements : Le II/86° relève dans le CR du Mamelon Blanc le III/86° qui vient en soutien, relève terminée à 21h00 sans incident.
Divers : A 18h20, une fusée rouge est lancée de la tranchée de Trieste.Guetteurs aperçus en 7906.A 08h45, une dizaine de boches en 3309, une salve de 75 les faits disparaître.
Pertes : Néant.
Activité ennemie
Infanterie : Nombreuses rafales de mitrailleuses.8 grenades à ailettes sur PP des Jumelles.6 minen de gros calibre vers réduit de Riom et 2 gros minen sur PP Barberon.7 grenades à ailettes sur tranchée Darc, venant de 3704.
Artillerie : Moins active.
Aviation : Active, 7 avions aperçus au-dessus de nos lignes. 
Mines : Rien à signaler.

Journée du 31 Janvier 1918:
25° division: Journée et nuit calmes.Brouillard intense.Faible activité de l'artillerie.Une section de mitrailleuses de la CM Charmaux a été mis en place à proximité de l'étang de Vaux.
26° division: L'ACD/26 fait mouvement par voie de terre sur les points suivants : EM, 2 Groupes et AT Triaucourt, Belval et Senard ; 1 Groupe Rosnes ; PAD Courcelles-sur-Aire, Erize-la-Petite. 
120° division:
Physionnomie générale : Très calme, activité presque nulle de l'artillerie ennemie..
Activité française 
Infanterie : Patrouilles de liaison et d'embuscade.Rien à signaler.
Artillerie : Une trentaine d'obus de 90 sur Boureuilles.Quelques tirs de 75 sur le bois de Cheppy et tranchée de Presbourg.Régalge d'AT sur 8205 et 8106.Consommation 20/75, 15/95 et 11/150T. 
Aviation : Peu active, 2 avions vers 14h30..
Mines : Avancement normal, sauf au centre où l'eau gêne les travaux.
Travaux : Continuation des travaux en cours.Fils de fer.Continiuation de la paralléle de résistance, des grands boyaux.Assainissement des ouvrages.
Pertes : Néant.
Activité ennemie
Infanterie : Rafales de mitrailleuses habituelles.Engins de tranchée sur le PA Buisson.Bombes à ailettes sur PP Barberon et Livoireau.
Artillerie : Très peu active, une cinquantaine d'obus sur les deux sous-secteur de droite et du centre.Aucun obus sur le sous-secteur de gauche (Vauquois).
Aviation : De 13h00 à 14h00, 6 avions ennemis survolent nos lignes à grande hauteur.
Mines : Activité moyenne.