Journée du 23 août 1914:
Conformément aux ordres de l'Armée, le 13° CA se porte dans la région Roville aux Chênes, Anglemont, Rambervillers (QG).
Son mouvement est couvert par une brigade mixte (49° brigade, 2 groupes de l'AC et 3° Chasseurs) aux ordres du Général Cdt le 21° CA. Cette brigade mixte rassemblée à Montigny à 04h00 tiendra la région Grand Bois de Glonville.
Le mouvement du CA s'effectue en deux colonnes, la 25° division (moins la 49° brigade) avec A et GD/26 (artillerie et génie?) suit l'itinéraire Montigny, Reherrey, Brouville traverse la Meurthe à Azerailles et se dirige vers Glonville, Fontenoy-la-Joute, Menarmont, Doncières, Roville, Romont.La 26° division avec l'AD25 et l'AL suit l'itinéraire St-Pôle, Vacqueville, Merviller, Baccarat, Ménil, Rambervillers.
Par suite d'un retard dans la transmission des ordres de mouvement prévu à 05h00 pour la colonne de droite arrive à la Grande-Voivre à 10h45
Après entente avec le 21° CA, des colonnes ennemies ayant été signalées vers Montigny, il s'établit sur la croupe à l'est  de la Grande-Voivre et ne reprend sa marche sur Baccarat q'à 14h00. Le CA ayant traversé la Meurthe sans incidents prend en fin de journée le stationnement suivant: QG du 13° CA à Rambervillers, 26° division zone Rambervillers (QG), Jeanménil, Bru, Anglemont; la 25° division Romont (QG), Roville-aux-Chênes, St-Maurice, Hardancourt; AC Bult et Vamécourt, AL et 3° Chasseurs Ste-Héléne; TC à Padoux; Parcs à Destord et les convois à Dompierre et Sercoeur. 

Journée du 24 août 1914:
Le 13° Corps stationne sur ses emplacements de la veille, mais il doit être prêt à marcher pour agir, si il y a lieu, avec le 8° Corps dans le flanc des forces ennemies qui attaqueraient la 2° Armée.
Le 21° Corps avec la brigade mixte (49°) à pout mission de tenir la ligne Merviller, Vacqueville, Pexonne, Fenneviller, la vallée de la Plaine set assez violement attaqué et va être obligé de se replier dans la matinée sur la Meurthe; une attaque sérieuse se prépare sur Baccarat.
A 09h30 la 26° division envoie des reconnaissances de cavalerie sur les ponts de la Meurthe entre Flin et Baccarat (inclus) liaison avec la brigade mixte, pousse des avant-postes sur la ligne Bazien, Ste-Barbe.
La  25° division pousse des postes à Magniéres, côte 267 au nord St-Pierremont,  294 au nord-est de  St-Pierremont et fait surveiller au nord-est  de Xafféviller la direction de Dompail et de Ménarmont et à l'est de Doncieres la direction de Ménarmont et Nossancourt.
L'A(rtillerie)  reconnait des positions sur la crête au nord-ouest de St-Maurice et sur les hauteurs de la Grande-Pucelle.
A 13h00 l'Armée envoie l'ordre particulier d'opérations suivant (N°4 pour les 8° et 13° Corps), l'ennemi attaque droite de la 2° Armée sur front Haussonville, Barville. On signale des colonnes se dirigeant de Fraimbois sur  Gerbevillers et de Vathiménil sur Moyen.
Le 8° Corps se porte sur Vermezey Moriviller, le 13° couvrira le flanc droit du 8° en se portant sur la région de Ménarmont. Le 21° se retire derrière la Meurthe.
En exécution de cet ordre le Cdt du 13° CA donne à 13h30 l'ordre d'alerte suivant:
à l'AC à Bult de se porter sur Romont
à la 26° division de se porter sur Ménarmont le Reg(?) d'Anglemont.
à la 51° brigade de rester en réserve de CA à Rambervillers, aux deux divisions d'arrêter toute offensive ennemie sur le front le bois des Fayes, Xafféviller, Ménarmont.Le PC du Général Cdt le 13° CA est transporté à Roville-aux-Chênes. En fin de journée le CA stationne sur ses positions:
QG du 13° CA Rambervillers, le PC pour la nuit à Roville-aux-Chênes.
25° division Roville-aux-Chênes (QG), St-Maurice, Hardancourt.
26° division Doncières (QG), Ménarmont, Nossancourt, Anglemont.
Brigade de réserve (51°) Bois de Roville. L'AC Roville-aux-Chênes.TC à Rambervillers
Groupe des Parcs et Convois maintenus à Padoux, Destord.
Avant-postes de combat sur la ligne: lisière nord du bois des Fayes et du bois de Corbe, croupe 353 même bois, Croupe Grande-Pucelle (25° DI); lisière nord du bois de la Horne, bois de Charbonniére, bois Boulari (?), bois Colombe (26° DI).

 
Journée du 25 août 1914:
La 1° Armée reprend l'offensive en vue de coopérer au succés de la 2° Armée et de rejeter l'ennemi sur la Meurthe.
Les 8° et 13° Corps ont pour mission d'attaquer dès le point du jour dans les directions de la veille.
Le 13° attaque à  04h00 par divisions accolées.La 25° division et l'AC objectifs Magnières et St-Pierremont. La 26° division objectifs Domptail. La 44° division mise provisoirement aux ordres du Général Cdt le 13° CA attaquera Nossoncourt et Ménarmont.La 51° brigade réserve de CA à Doncières appuiera le mouvement. PC du Ca à Roville-aux-Chênes.
La cavalerie signale à 09h00 que Baccarat a été enlevé à 09h55 par l'ennemi et que des fractions ennemies pénétrent  dans le bois de Glonville à la suite du 38° et 86° fortement éprouvés et qui se replient en petits groupes vers le sud.Vers 07h00 l'ennemi cannone la position au nord de Roville-aux-Chênes et dessine une attaque.
A notre gauche la 25° division, le 98° est entré dans les bois de Laleau, le 16° occupe le bois des Aulnes, mais attend la progression de la 26°DI sur Domptail
Vers 08h00 la 26° occupe la croupe nord-ouest de Ménarmont et l'AD/26 prend position vers l'ancienne tuilerie vers notre droite, le 21° Corps annonce qu'il déboucherait de Ménil sur Nossancourt et Bazien.
A 11h00 la progression de l'ennemi dans le bois de Glonville devient inquiétante pour notre flanc droit, son artillerie entre en action sur Bazien.
Un Btln de la réserve de CA est envoyé sur la croupe ouest d'Anglemont pour établi un barrage face à Nossancourt et couvrir notre droite.
Pour parer  également à cette menace le Cdt de l'Armée donne l'ordre à la 44° DI de s'établir sur les hauteurs sud d'Anglemont pour servir le cas échéant le repli au 8° et 13° Corps.Pendant ce temps sur notre front le 16° insuffisamment appuyé, a évacué le bois des Aulnes et s'est replié vers Menu-Bois.Domptail occupé un instant par nos troupes est repris par l'ennemi vers 07h00 nos avant-lignes sous un feu violent de l'artillerie allemande doivent se replier au pied des hauteurs de la Grande-Pucelle, mais tiennent encore à droite les lisières des bois de Roville et dela Grande-Coinche et à gauche de la Haute-Corbe.Les troupes sont assez démoralisées et les unités des divers régiments surtout la 26° DI sont éparpillées dans diverses directions. En fin de journée le stationnement est le suivant:
QG du CA à Rambervillers
25° division St-Maurice,  Roville avec l'AC.
26° division Roville, Rambervillers (faubourg nord).
AL à Vomécourt.

Journée du 26 août 1914:
En exécution de l'ordre général de l'Armée, le 13° Corps devait attaquer dans la direction générale de Ménarmont pour faire tomber la défense du bois de Glonville et attaquer ensuite Domptail.
La 25° division avait reçu comme 1° objectif le bois des Aulnes (a) et le bois du Grand Bras. La 26° objectif Donciéres puis Ménarmont. La 44° en réserve devait attaquer Nossancourt et Bazien.
Au matin la cavalerie signale que l'ennemi occupe la côte 316 nord-est de Doncières, Domptail, St-Pierremont, Magnières, le bois des Aulnes, la côte 267; Ste-Barbe et Nossancourt sont en feu.  Xafféviller et Doncières sont innocupés.
A la 06h00 la situation du CA est assez compromise, le Général Cdt le 13° CA au PC de Roville-aux-Chênes n'a sous la main que 3 Btlns de la 25° division et 5 groupes au nord de Roville.
La 26°, la 49° brigade, la 44° division ne sont pas encore rassemblées.
A cette heure l'ennemi prononce sur Roville une assez violente attaque puis bombarde le village, dans ces conditions toute offensive est momentanément impossible. Une partie de la 25° se retire vers St-Maurice. Le Général Cdt le 13° CA transporte son PC à Romont. L'offense se ralentit vers midi.
A 16h00 Roville-aux-Chênes est encore tenu par quelques centaines d'hommes du 86°.
La 26° division complétement désorganisée est incapable d'une offensive quelconque, beaucoup d'hommes sont partis dans la direction de Rambervillers et sur la route de Vomécourt.
Toutefois en fin de journée, quelques éléments se reforment et occupent la croupe de Badelieu au sud de bois de Roville, celui ci ne parait être occupé par l'ennemi.
Le 139° en parti rallié, le 105° et 92° cantonnent à Rambervillers, le 121° à Vomécourt.
La 25° division qui a resisté à une contre-attaque sur St-Maurice stationne dans la région
 St-Maurice, Hardancourt.
Le QG du CA est à la caserne de Rambervillers.