Les animaux dans le premier conflit mondial

Les chiens
Les équidés
Les pigeons
Les symboles
Les nuisibles
Cliquer sur les images pour les agrandir
Les chiens : Le 14 mars 1911 fut créé par le ministère de la guerre, à Avon-Fontainebleau, un premier chenil militaire de dressage de chiens (exclusivement sanitaires), subordonné au service de santé de la 7ème direction du ministère de la guerre : il s’agissait d’une première porte ouverte à l’entrée des chiens dans l’armée française.
Site : En savoir plus
BD : Flambeau, chien de guerre 
Chiens sanitaires - France
Gallica  
Chiens tractant une mitrailleuse
Belgique - Gallica  
Les équidés : Qu'ils soient de selle, de bât ou de trait, ils sont présents dans toutes les unités (armes ou services).
Site : En savoir plus
Film : Cheval de guerre
Commission de réquisition
Gallica  
Ane au travail
Gallica  
Les pigeons : C’est dans l’armée française qu’est née l’idée d’utiliser le pigeon voyageur sur la ligne de feu, l’organisation par pigeons voyageurs qui permirent d’établir les liaisons entre les troupes en première ligne et le commandement.
Site : En savoir plus
Documents militaires : Pigeons voyageurs 
Film : Pigeons en temps de guerre
Pigeons dans leur  panier
Gallica  
Les symboles : On retrouve les animaux sur les insignes des véhicules et sur les avions de l'armée française lors de la 1° guerre mondiale. Quelques images
Les nuisibles : Des ennemis des plus sournois rodent dans les tranchées, des gros  les rats , des   minuscules puces et poux.
Livre : Renseignements sur les nuisibles
Chasse aux rats 
Gallica  
Sites traitant le sujet : 
BCU Clermont - Horizon 14-18